Qui peut concurrencer l’avocat?

L’avocat fait partie intégrante de notre alimentation. Des préoccupations écologiques ternissent toutefois l’image de ce fruit sain. Y a-t-il des alternatives?

Fin et végane, il se prête à de multiples utilisations et contient d’importants acides gras. Voilà quelques-unes des raisons pour lesquelles l’avocat est si populaire chez nous. D’un autre côté, il se caractérise par une haute teneur en graisse (23,5g pour 100g) et – en conséquence – un fort apport calorique (221kcal pour 100g). Mais comme l’avocat est souvent utilisé en substitut aux produits gras comme le beurre ou la charcuterie, il ne pèse pas si lourd dans la balance. Vient en outre s’y ajouter l’avantage de sa teneur élevée en précieux acides gras. Impossible, surtout, de s’imaginer la cuisine végane sans ces fruits nobles, cela aussi parce qu’ils peuvent être utilisés de multiples manières – par exemple avec du cacao en tant que pudding au chocolat.

Problématique écologique

La production et le transport des avocats ne sont pas particulièrement écologiques. En raison de la demande croissante, des surfaces entières sont défrichées pour laisser la place à de nouvelles zones de culture. La croissance des avocats requiert beaucoup d’eau (env. 1000 litres pour 1 kilo) et le transport n’est pas non plus très durable en raison des émissions élevées de CO2. Au regard de la demande croissante, cela devient un problème.

Les alternatives adaptées

Il n’existe pas d’alternatives à l’avocat, tout du moins aucune qui contiendrait les mêmes nutriments. Toutefois, il existe des denrées et des produits pouvant concurrencer l’avocat. Qu’en serait-il, par exemple, d’une poignée de fruits à coque? Les noisettes, les noix ou les amandes s’y prêtent bien. Contenant plus de graisse et, partant, plus de calories, elles présentent un autre profil d’acides gras et sont plus riches en protéines que les avocats. Si l’on veille à ne pas remplacer toute la quantité d’avocat par des noix, ces dernières contribuent à une alimentation équilibrée. Essayez avec quelques fruits à coque dans la salade ou le bircher et avec de la purée de noix sur le petit pain du matin. Vous pouvez aussi couvrir vos besoins en acides gras oméga-3 en consommant par exemple du poisson gras comme le saumon et le maquereau, des graines de lin et des cerneaux de noix. Veillez au pays d’origine des produits que vous choisissez afin de réduire les distances de transport au maximum.

Du guacamole revisité

Ils ne fournissent pas les mêmes valeurs nutritives, mais remplissent la même fonction et sont aussi savoureux et sains: les substituts au beurre, la pâte à tartiner ou les dips sans avocat. En alternative, on peut utiliser différentes purées et «salsa». Essayez donc nos recettes comme par exemple la purée de pois chiches, la salsa au paprika, le séré ou l’houmous, en tant que substitut au beurre ou avec des bâtonnets de légumes pour les dips. Vous pouvez aussi essayer le pain avec du saumon ou de la pâte à tartiner aux petits pois à la place des avocats. Bon appétit.

Publié le 16.05.2017


Cela pourrait également vous intéresser: