Quelle est votre tasse de thé?

A la fois sain et source de plaisir, le thé a de multiples vertus allant de l’anti-âge à la protection du système cardio-vasculaire. Envie de goûter?

Le café, c’est pour les gens pressés. Le thé, lui, est réservé aux personnes calmes. Les choses ne sont néanmoins pas toujours aussi simples, car le thé peut aussi avoir un effet stimulant. Mais il y a thé et thé. Pour trouver l’effet souhaité, il faut savoir ce que renferme ce breuvage.

Il y a trois cents ans, le thé importé en Europe était vendu sous forme de produit médicinal, à juste titre:

  • Le thé véritable contient des polyphénols bénéfiques pour la santé, sous la forme de tanins. Ceux-ci ont un effet anti-inflammatoire, ils sont apaisants pour l’estomac et l’intestin et, en cas de rhume, ils ont une action salutaire sur les muqueuses respiratoires.
  • On suppose en outre que l’EGCG, sujet de multiples controverses, atténue l’absorption de cholestérol et protège en conséquence contre les maladies cardio-vasculaires.
  • On prête même au thé un effet anti-cancer, même s’il n’existe pas d’études concluantes à ce sujet.
  • L’action du fluorure présent dans le thé est par contre avérée: il protège des caries et de l’ostéoporose.

Blanc, vert ou noir?

tee-einschenken.jpg
tee-einschenken.jpg
It's teatime, my dear

Dans notre pays, le thé est une boisson particulièrement prisée, surtout en hiver.

Pendant la fabrication du thé, une partie des polyphénols sains sont transformés en substances aromatiques. Tandis que le thé noir fermente entièrement, le thé vert n’est pas du tout fermenté. Le thé blanc est très légèrement fermenté et se compose de thé Oolong fait de feuilles à moitié fermentées. C’est pourquoi le thé vert contient une part plus élevée de tannins que le thé noir. Pour qu’il puisse déployer son effet, laissez le thé vert infuser pendant cinq minutes. Il contient aussi d’importants sels minéraux comme du manganèse, du fer, du potassium et du zinc, auxquels viennent s’ajouter des vitamines B bonnes pour les nerfs et le métabolisme, et beaucoup de vitamine C, qui renforce le système immunitaire. Le thé vert et le thé Oolong renferment en outre des saponines, qui stimulent la combustion de graisse dans le corps.

La nouvelle tendance est au chaï, un breuvage aux épices indien à base de thé noir enrichi de cardamome, de cannelle, de gingembre et de poivre. Selon la médecine ayurvédique, la cardamone stimule la digestion, le gingembre soulage crampes et spasmes tout en renforçant le système immunitaire et la cannelle désinfecte, favorise la circulation sanguine et met de bonne humeur. On trouve aussi les Yogi Teas, mélanges d’épices et d’herbes réunies pour produire un effet particulier. Mais ceux-ci ne contiennent souvent pas de thé à proprement parler.

Thés aux herbes et aux fruits

Les herbes, les plantes et les fruits sont à la base des thés dédiés au bien-être et à la santé. Selon leur composition, ils ont un effet antidépresseur, apaisant ou désintoxiquant. La camomille, la mélisse ou le fenouil ont par exemple une action apaisante. La citronnelle, la menthe et l’origan sont des stimulants. Les thés aux fruits sont de bons pourvoyeurs d’énergie, et les ingrédients du thé rooibos exercent une action positive sur les nerfs, la peau, les cheveux et les ongles. La mélisse, le poivre noir, la cardamone et le basilic stimulent la concentration.

Des plantes telles que l’hibiscus ou le jasmin ont un effet tonifiant. Pour décompresser, on boira une petite tasse de thé à la lavande, au fenouil ou à la valériane. Le thé est comme le vin, il faut le goûter pour déterminer quelle variété l’on préfère. Plus de 400 substances ont déjà été identifiées dans le thé, et il en reste bien d’autres à découvrir. Nous pouvons donc encore nous attendre à de belles surprises.

Publié le 27.06.2017,

de Simone Ott


Cela pourrait également vous intéresser: