Fermer

Vivre plus sainement?

Bolet – le plaisir noble de l’automne

Le bolet contient de nombreuses vitamines, protéines et fibres alimentaires, et surtout beaucoup d’eau. Voici pourquoi nous ne devrions tout de même pas consommer plus de 200 grammes de ce noble champignon par semaine.

Le bolet est chez lui dans l’hémisphère nord. Ces champignons ne peuvent être cultivés, ils ne poussent qu’à l’état sauvage. Les chercheurs n’ont toujours pas trouvé de substrat qui correspond aux conditions de vie naturelles du bolet.

Le bolet appartient à la famille des bolétacées. Ce que nous mangeons est seulement le fruit, le champignon proprement dit vit sous la surface. Pour survivre, le bolet a besoin d’un arbre. Il aime les coins ombragés en forêt et au bord des chemins. La chair du bolet est ferme.

Pas de culture

Comme les bolets ne peuvent être cultivés, on ne les trouve qu’à l’état frais en automne. Pour les ramasser, il faut s’armer de patience, avoir l’œil vif et être un connaisseur des champignons. Dans les magasins, on trouve des bolets importés de Chine et des pays des Balkans. Les bolets sont disponibles toute l’année durant sous une forme séchée ou marinée. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Produits assortis

Source naturelle de vitamine D

Comment associer les bolets

Le petit goût de noisette du bolet se marie à merveille avec les mets forts et épicés.

  • Gorgonzola
  • Ail
  • Agneau
  • Myrtilles
  • Menthe
  • Poisson à chair blanche
  • Noix

Les bolets sont constitués d’eau à près de 90 pour cent. Comparés à d’autres types de champignons, ils contiennent beaucoup de protéines, soit env. quatre pour cent. De plus, ils sont riches en fibres alimentaires. Une portion de bolets permet de couvrir un quart du besoin quotidien. Les fibres peuvent exercer un effet positif sur le taux de cholestérol et servent de sources d’approvisionnement pour les bonnes bactéries intestinales.

Ce champignon noble contient beaucoup de vitamine B2, d’acide pantothénique, de niacine, de potassium, de phosphate et de vitamine D. Cela est important notamment pour le métabolisme osseux. Notre corps n’absorbe la vitamine D qu’en petites quantités par la nourriture, la majeure partie se forme à l’aide du rayonnement solaire sur la peau.

Les faces sombres des champignons

Important: comme tous les champignons sauvages, les bolets peuvent aussi contenir des métaux lourds toxiques comme du cadmium et du plomb, ainsi que de la chitine, un glucide difficile à digérer. De plus, le bolet est encore en partie radioactif dans certaines régions, également en Europe centrale, depuis l’accident du réacteur de Tchernobyl. C’est pourquoi les experts conseillent de ne pas consommer plus de 200 grammes de champignons sauvages par semaine. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Savourez l’automne!

À déguster immédiatement

Les bolets frais ne peuvent être conservés que sur une très courte période. Pour les apprécier vraiment, le mieux est encore de les consommer le jour même de leur cueillette. Ils se prêtent aussi particulièrement au séchage et développent alors un arôme très intense. L’important est alors de ne pas jeter l’eau dans laquelle ils ont trempé.

Les bolets font partie des rares champignons pouvant être consommés crus. Ils ne doivent être lavés qu’un court instant, faute de quoi ils absorbent trop d’eau. En général, il suffit même de les brosser légèrement. En cuisine, ils sont polyvalents: on peut les utiliser comme plat principal, comme garniture, en sauce, grillés ou étuvés.

Tableau des valeurs nutritionnelles: ce que renferment les bolets

Nutriments

Par 100 g Par portion (120 g)

Pourcentage de couverture des besoins journaliers avec une portion

Énergie

32 kcal 38 kcal  

Glucides

0,5 g 0,6 g  

Protéines

3,6 g 4,3 g  

Glucides

0,4 g 0,5 g  

Fibres

6 g 7,2 g 24%

Vitamine B2 (riboflavine)

0,4 mg 0,5 mg

45% (pour les femmes)
35% (pour les hommes)

Niacine

4,9 mg 5,9 mg

49% (pour les femmes)
39% (pour les hommes)

Folate

25 µg 30 µg 8%

Acide pantothénique

2,7 mg 3,2 mg 53%

Vitamine C

2,5 mg 3 mg 3%

Vitamine D

3,1 µg 3,5 µg 18%

Potassium

340 mg 408 mg 10%

Magnésium

12 mg 14 mg

5% (pour les femmes)
3% (pour les hommes)

Phosphate

85 mg 102 mg 15%

Zinc

1,5 mg 1,8 mg

25% (pour les femmes)
18% (pour les hommes)

 

de Claudia Vogt,

publié le 30.10.2018


Cela pourrait également vous intéresser: