Fermer

Vivre plus sainement?

Doucette – un concentré de verdure

En hiver, la doucette est la salade la plus appréciée. C’est aussi elle qui fournit le plus de vitamines et de sels minéraux.

On l’appelle aussi mâche ou rampon. À l’Âge de pierre, la doucette était déjà utilisée comme plante alimentaire. Mais elle n’est cultivée que depuis près de 100 ans car auparavant, on cueillait des espèces sauvages. La doucette appartient à la famille des valérianacées et n’a aucun lien de parenté avec d’autres salades. Facile à cultiver et résistante au gel, elle peut pousser pratiquement partout. Les feuilles ne devraient pas être récoltées lorsqu’elles sont gelées car autrement, elles se flétrissent.

C’est avant le premier gel qu’elle est la plus croquante

Il faut distinguer la doucette des champs et celle des serres. La salade cultivée en plein champ est généralement plus croquante. Celle des serres a des feuilles plus tendres et plus claires, mais leur arôme est moins intense.

Ce légume est une salade d’hiver typique. La principale saison de la récolte se situe, en Suisse, entre octobre et décembre. Mais on en trouve jusqu’en avril. C’est avant le premier gel qu’elle est la plus croquante. Chez nous, la doucette vient principalement de la production nationale. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Apportez de la fraîcheur à votre repas avec une salade!

La salade la plus saine

La doucette est considérée comme la salade la plus saine. Elle est riche en bêtacarotène et en vitamine C. Le bêtacarotène se transforme dans le corps en vitamine A, qui est précieuse pour différents processus de croissance et favorise la vue. La vitamine C, quant à elle, contribue à une fonction normale du système immunitaire et est importante pour la formation du tissu conjonctif et des os.

L’acide folique également contenu dans la doucette est nécessaire à la formation de nouvelles cellules. La part de fer est plus élevée dans la doucette que dans les autres salades. Le fer est indispensable au transport d’oxygène dans le corps. Les parts de potassium, de calcium et de magnésium sont également à mentionner. Les huiles essentielles émanant de la salade lui confèrent un goût subtil et l’huile de valériane, en particulier, est censé renforcer les veines.

De petites feuilles tendres au goût de noisette

Dans le bac à légumes du réfrigérateur, la doucette se conserve quelques jours. Ses arômes et ingrédients se perdent au fil du stockage et les feuilles flétrissent rapidement.

Des restes de terre ou de sable peuvent s’accumuler à l’intérieur des bouquets. C’est pourquoi la doucette doit être lavée avec précaution avant consommation. Le mieux est de nettoyer d’abord la salade à la main puis de la mettre ensuite dans l’eau froide. On placera ensuite les feuilles humides dans un égouttoir, on les aspergera à nouveau d’eau puis on les passera à l’essoreuse.

Avec son goût de noisette si particulier, la doucette vous récompensera de votre travail de préparation. On la sert généralement froide avec des œufs et du lard. Les champignons grillés l’agrémentent aussi à merveille. La doucette sait également se mettre en scène sous forme de pesto.

Produits assortis

de Claudia Vogt,

publié le 30.11.2018


Cela pourrait également vous intéresser: