Fermer

Vivre plus sainement?

Un petit bout de chou

Les Flower Sprouts apportent de la diversité dans nos assiettes. Cette variété hybride de chou de Bruxelles et de chou frisé a une saveur douce et raffinée, elle se prépare rapidement et se marie parfaitement avec des plats froids ou chauds.

Les Flower Sprouts sont une plante jeune et tendre. Ils n’existent que depuis quelques années. C’est en effet en 2010 que ces pousses de fleurs ont fait leur apparition dans l’enseigne britannique Marks & Spencer, alors que des experts anglais en matière de culture planchaient sur cette nouveauté depuis plus de 15 ans.

Ce légume d’hiver typique est disponible de novembre à la mi-mars. Son goût doux et sucré avec une petite saveur de noisette surprend, tout comme sa consistance. Ce mini-légume est toujours croquant, les pousses ne se défont pas même lorsqu’elles cuisent dans de l’eau salée. A la cuisson, l’eau prend une étonnante teinte intense verte-violette, mais ce légume conserve toute sa couleur.

Les Flower Sprouts dans l’assiette

flower-sprout-blaetter.jpg
flower-sprout-blaetter.jpg
Flower Sprouts

Ces petites pousses ouvertes légèrement ondulées sont riches en vitamine C et en fibres alimentaires.

Les Flower Sprouts peuvent être mangés crus ou cuits. Quelques feuilles se marient à merveille avec les salades. Ils sont également délicieux dans des plats asiatiques ou pour accompagner une viande savoureuse telle que du jambon. Passés au feu durant 4 minutes seulement, ils sont déjà cuits. A la différence de leur parent proche, le chou de Bruxelles amer, ils n’ont qu’un léger goût de chou.

Autre avantage: après la cuisson des Flower Sprouts, la cuisine ne sent pas le chou. De plus, plus besoin de préparation car le tronc tendre se mange. Il suffit de passer les pousses à l’eau puis de les jeter dans une casserole.

Des Flower Sprouts bons pour la santé?

Ces petites pousses ouvertes légèrement ondulées ont également de nombreux bienfaits pour la santé. Elles sont riches en vitamine C et en fibres alimentaires. De plus, elles sont aussi bénéfiques pour la santé que les autres variétés de choux. De nombreuses études ont montré que la consommation fréquente de différents représentants de la famille des choux pouvait réduire le risque de cancer.

Chacun d’eux renferme plus de 100 substances soufrées, appelées glucosinolate, telles que l’indole et l’isothiocyanate, qui activent le système immunitaire et favorisent une élimination rapide des substances cancérigènes présentes dans le corps. C’est la raison pour laquelle nous devrions manger des choux, quelle que soit la variété, au moins trois fois par semaine.

Publié le 27.06.2017,

de Marianne Botta Diener


Cela pourrait également vous intéresser: