Symptômes

Une quantité minime d’un aliment suffit souvent à provoquer une réaction allergique telle que démangeaison, vomissement ou détresse respiratoire. Et ce, quelques secondes ou minutes seulement après l’ingestion d’une denrée.

En cas d’allergie alimentaire, le système immunitaire réagit de manière excessive à la présence de composants inoffensifs d’une denrée (en général une protéine). Les anticorps IgE identifient l’allergène et incitent les cellules du système immunitaire (mastocytes) à sécréter diverses substances chimiques telles que l’histamine ou la leucotirène. Ce sont elles qui déclenchent l’apparition des symptômes allergiques.

Symptômes allergiques

  • Démangeaisons, brûlures, sentiment d’âpreté dans la bouche (syndrome allergique oral)
  • Vomissements, nausées, diarrhée
  • Urticaire, œdème de Quincke
  • Rhume allergique, irritation des muqueuses
  • Crise d’asthme, détresse respiratoire
  • Vertiges, sentiment d’oppression
  • Choc anaphylactique (état de choc grave, arrêt cardio-respiratoire)

Ces symptômes apparaissent typiquement quelques secondes ou quelques minutes après la consommation de l’aliment incriminé. Souvent, des traces de cet aliment suffisent à déclencher une réaction allergique violente.

Les facteurs suivants peuvent influencer la gravité de la réaction allergique

  • État de santé général
  • Stress
  • Médicaments
  • Froid (boissons froides également) ou chaleur
  • Autres aliments consommés en même temps
  • Activité physique

Publié le 27.06.2017


Cela pourrait également vous intéresser: