Fermer

Vivre plus sainement?

Une alimentation pauvre en gluten fait perdre du poids

Un régime pauvre en gluten a obtenu de bons résultats dans une étude. Résultats qui, d’après les chercheurs, ne seraient toutefois pas du tout liés au gluten.

De nos jours, les régimes pauvres en gluten comptent de nombreux adeptes. Ces derniers en ressentent les bienfaits sur leur digestion.

Des chercheurs danois ont voulu tirer les choses au clair: pendant huit semaines, ils ont soumis 60 adultes en bonne santé à un régime pauvre en gluten et, pendant huit semaines également, à un régime riche en gluten. Le type de régime par lequel devait commencer chaque participant était tiré au sort.

Ne manquez plus aucun sujet traité par iMpuls: abonnez-vous à notre newsletter.

Rassasiés plus rapidement

Lors du régime pauvre en gluten, à savoir avec deux grammes de gluten par jour, les participants ont ressenti moins de ballonnements et perdu en moyenne 0,8 kilo – alors même qu’ils ne consommaient pas moins de calories que lors du régime riche en gluten (18 grammes de gluten par jour). L’alimentation pauvre en gluten a également modifié leur flore intestinale.

Par ailleurs, ce régime a augmenté la concentration sanguine de PYY, un peptide qui induit une sensation de satiété. Cependant, les chercheurs y voient davantage un effet des fibres qu’un effet lié à la réduction du gluten. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

En savoir plus sur la digestion

Tout sur le sujet

Des fibres provenant de l’avoine et des légumes

Le régime sans gluten de cette étude contenait exactement la même quantité de fibres que le régime riche en gluten, mais il s’agissait de fibres différentes. Chez l’être humain, les intestins ne peuvent presque pas, voire pas du tout, digérer les fibres, ce sont les bactéries qui s’en chargent, ce qui créée des gaz.

Pour obtenir des effets bénéfiques, les chercheurs supposent par conséquent qu’il suffirait de manger davantage de fibres provenant d’aliments sans gluten tels que les légumes, le riz complet, l’avoine, le quinoa etc.

Moins de gluten, beaucoup de fibres

Les produits sans gluten ne sont pas forcément aussi sains que le pensent de nombreux consommateurs. En effet, l’un des chercheurs danois reproche à la plupart d’entre eux de ne contenir que très peu de fibres. Il resterait de toute évidence essentiel de consommer des aliments riches en fibres et pauvres en gluten, frais ou le moins transformés possible.

Source: «Nature Communications»

de Dr med. Martina Frei,

publié le 21.06.2019


Cela pourrait également vous intéresser:

S’abonner à la newsletter et gagner un bon d’achat pour un cours

S'abonner
geschenk-icon.jpg