Fermer

Vivre plus sainement?

Le gluten est-il accusé à tort?

Les fructanes présents dans la nourriture posent plus souvent problème que le gluten. Telles sont les conclusions d’une étude sur des personnes mangeant sans gluten.

59 personnes ne supportant pas bien le gluten ont pris part à l’expérience. Mais aucune d’entre elles ne souffrait d’une intolérance au gluten décelable médicalement (maladie cœliaque).

Trois barres de céréales différentes

Pendant sept jours à chaque fois, les sujets de test ont consommé quotidiennement, en plus de leur alimentation habituelle, l’une des trois barres de céréales proposées ayant le même goût. La barre A contenait 2,1 grammes de fructanes, la barre B 5,7 grammes de gluten (correspondant environ à quatre tranches de pain à sandwich) et la barre C ni gluten ni fructanes. Aucun des participants ne savait quelle barre il recevait durant quelle semaine.

Les fructanes à l’origine de la plupart des ballonnements

Seuls 13 des 59 participants ressentaient la majorité des problèmes avec la barre au gluten, 22 réagissaient le plus fortement aux barres placebo et 24 personnes rencontraient la plupart des troubles digestifs durant la semaine où elles mangeaient des barres contenant des fructanes. Au niveau de l’intensité des maux de ventre, des ballonnements et des problèmes digestifs, ce sont les fructanes qui présentaient les plus mauvais résultats. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Informations utiles sur les intolérances alimentaires

Dans le blé, l’oignon et la salade

Les fructanes sont des glucides végétaux indigestes pour l’homme, qui sont donc fermentés par des bactéries dans le gros intestin. On les trouve généralement dans le blé, les oignons, les poireaux, les asperges, les artichauts, la chicorée, les endives ou la chicorée rouge.

L’action conjuguée du gluten et des fructanes

En réalité, ce sont donc les fructanes qui pourraient être les véritables fauteurs de troubles digestifs, et non pas le gluten. Mais selon les chercheurs, il est aussi possible que l’action conjuguée du gluten et des fructanes, comme par exemple dans le blé, provoque des problèmes encore plus importants que les fructanes seuls.

Source: «Gastroenterology»

de Dr med. Martina Frei,

publié le 06.12.2018


Cela pourrait également vous intéresser: