Intolérance au lactose ou au sucre de lait

Une personne sur cinq en Suisse est touchée par une intolérance au lactose. Petit point sur les symptômes liés à cette intolérance et sur les aliments conseillés dans ce cas.

Produits aha! sans lactose

Les produits aha! portant la mention «sans lactose» conviennent particulièrement aux personnes allergiques. Ils sont produits en tenant compte de la problématique spécifique aux allergies et vérifiés par des organismes indépendants. Les produits aha! de Migros garantissent la plus grande sécurité possible.

Occurrence

Il s'agit d’une intolérance au sucre de lait (lactose). Les personnes touchées (environ une sur cinq en Suisse) ne sont pas en mesure de sécréter suffisamment ou ne sécrètent pas du tout d’enzyme nécessaire à la digestion, le lactase.

Symptômes

Le déficit en lactase empêche le lactose d’être scindé en glucose et en galactose, qui constituent le sucre. Le lactose non scindé se retrouve ainsi dans le gros intestin, où il est dégradé par les bactéries qui s’y trouvent.

La consommation de lait et de produits à base de lait provoque alors des ballonnements, des crampes d’estomac ou de la diarrhée.

De nombreuses personnes touchées par ce type d’intolérance ignorent d’où proviennent leurs maux ou évitent automatiquement les aliments qui provoquent ces symptômes.

Recommandations alimentaires

Chaque individu ne digère pas le sucre de lait (lactose) de la même façon. Généralement, 12 g par jour sont bien tolérés – surtout lorsque la consommation est répartie tout au long de la journée et combinée à d’autres aliments (p. ex. dans le cadre d’un repas).
Dans la plupart des cas, il suffit de renoncer au lait et de choisir les produits laitiers bien tolérés de manière ciblée:

  • Les fromages affinés (fromages à pâte dure, mi-dure et molle) contiennent tout au plus des traces de lactose et peuvent habituellement être consommés sans problème.
  • Les produits à base de lait acidulé sont eux aussi, la plupart du temps, bien tolérés. Ils ne contiennent que peu de lactose, car les bactéries transforment le lactose en acide lactique. En outre, la lactase bactérienne favorise la digestion du lactose.
  • Le lait et les produits laitiers exempts de lactose sont des alternatives sûres.

Les personnes particulièrement sensibles doivent opter pour des produits entièrement exempts de lait:

  • Lait de soja, boissons au soja
  • Yogourt au soja
  • Lait de riz
  • Margarines exemptes de lait
  • Glaces exemptes de lait

Il convient également d’éviter les produits contenant de faibles quantités de lait ou de sucre de lait.

Tenez compte des indications sur les emballages. Le lait et les produits issus du lait (crème, beurre, fromage, etc.) doivent toujours figurer dans la liste des ingrédients, même s’ils ne sont présents qu’en très petites quantités. Il en va de même pour le lactose (sucre de lait).

Des traces de lait peuvent également se retrouver par inadvertance dans un produit, au cours du processus de fabrication. Parfois, c’est tout simplement inévitable. La présence éventuelle de traces de produits laitiers doit faire l’objet d’un avertissement (p. ex. «peut contenir du lait») dans la mesure où la valeur limite déterminée par la loi (1 g par kg) est dépassée ou pourrait l’être. Si les traces de lactose sont inférieures au seuil limite prescrit par la loi, un avertissement volontaire est tout de même possible.

Informations complémentaires


Cela pourrait également vous intéresser: