Fermer

Vivre plus sainement?

Que manger pour développer ses muscles?

Tous les sportifs ne déclarent pas la guerre à la balance. Pour beaucoup d’entre eux, développer davantage de muscles est aussi un motif important pour fréquenter un studio de fitness.

Jürg Hösli, nutritionniste à Winterthour, donne le conseil suivant aux adeptes des appareils de fitnes n’ayant pas de problème de poids: «Avant l’entraînement, une source de glucides rapides et une source de protéines de haute qualité, comme par exemple un petit pain de sils avec de la viande des Grisons, sont indiquées. Plus l’entraînement est long et intensif, plus les glucides assurent une régénération rapide après l’effort et évitent les fringales.»

Des protéines après l’entraînement

Nous n’aurions théoriquement pas besoin des barres ni des boissons protéinées proposées dans les studios de fitness, mais dans la pratique, si. Elles y auraient leur place comme «aliments to go». Car seuls de rares sportifs absorberaient effectivement une source de protéines de haute qualité après l’entraînement. «Pourtant, c’est précisément ce qui permet une régénération plus rapide et un développement musculaire accéléré.» (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Lire davantage
buehne-probetraining-trainer.jpg
ENTRAÎNEMENT D’ESSAI

Votre entraînement d’essai gratuit chez nous

Inscrivez-vous ici à un entraînement d’essai gratuit dans un centre de fitness.

Utiliser les compléments alimentaires avec parcimonie

Mario Müller, responsable du parc de fitness Allmend de la coopérative Migros, à Lucerne, insiste lui aussi sur l’importance des protéines. Il conseille aux personnes de plus de 55 ans de diminuer les glucides et de les remplacer par des protides. Les protides stimulent la synthèse des protéines, qui est nécessaire pour préserver ou développer les muscles.

Il recommande en outre un léger supplément calorique de 200 à 400 kcal. Celui-ci permet à l’organisme de développer la masse musculaire. Mario Müller préconise une alimentation naturelle équilibrée et conseille de n’utiliser les compléments alimentaires qu’avec parcimonie: «Si l’on recourt aux compléments, il est important de choisir le bon moment: en l’occurrence, avant ou après l’entraînement». Et ce n’est pas la quantité qui compte, mais la qualité. Et celle-ci se reflète dans le prix. «On n’en a que pour son argent.»

Produits assortis

de Silvia Schütz,

publié le 10.08.2018


Cela pourrait également vous intéresser: