En bonne santé avec du fast-food

Nous mangeons de plus en plus souvent en chemin, au bureau, à la gare – n’importe où, sauf à la maison. A quoi devons-nous veiller dans la restauration rapide?

La pizza, le hamburger ou les frites sont autant de produits transformés qui – comme chacun le sait – font grossir, nuisent à la santé et même au psychisme. Les résultats d’une étude de psychologues nutritionnistes de l’université de Toronto le prouvent: les amateurs de fast-food sont plus impatients et perdent la faculté d’apprécier les belles choses comme la musique ou la nature.

Du muesli à la place du croissant

Ces bombes de calories ont toutefois des concurrents plus sains. Selon le «Food Trends Report» de l’institut Gottlieb-Duttweiler, nombre de consommateurs privilégient les produits de fast-food et à emporter qui sont plus sains et moins préjudiciables pour la ligne. «Nous enregistrons un grand succès avec les wraps, mais les mueslis et les salades marchent aussi très bien. On assiste définitivement à un changement», déclare Sandro Bedin, responsable de la gastronomie à la Fédération des Coopératives Migros. «Chez les jeunes, en particulier, qui, au lieu d’un croissant, achètent un birchermüesli, ou une coupe de fruits avec un café à emporter.»

Bien choisir son fast-food

Le nutritionniste David Fäh souligne que l’on ne doit pas nécessairement manger le fast-food sans couverts. Cela élargit l’offre de mets sains et mieux adaptés. «On peut aussi manger une salade partout, dans le train ou sur un banc.» En choisissant son fast-food avec circonspection, on peut trouver une variante plus saine. Mieux vaut un sandwich avec des légumes ou un œuf que du salami ou un assortiment de charcuterie. Ou des sushis plutôt qu’une friture.

Autre conseil: emporter le repas de chez soi. Par exemple des crudités avec du fromage blanc maigre et des herbes, le tout avec des galettes suédoises ou du pain de seigle complet avec un œuf, du fromage ou du thon.

Celui qui veut être en bonne santé doit réfléchir non seulement à ce qu’il mange, mais aussi à la manière dont il le fait. David Fäh donne quelques conseils: «Pour le fast-food également, bien mastiquer et prendre le temps de manger.» Il est aussi préférable de ne pas s’asseoir devant un ordinateur mais plutôt de savourer son repas à une table avec des amis ou collègues.

Snacks savoureux à emporter

de Marianne Botta Diener


Cela pourrait également vous intéresser: