Fermer

Vivre plus sainement?

Des huiles pour la cuisine froide

Quelle huile convient le mieux pour la cuisine froide? Nous l’expliquons ici et vous proposons quelques recettes surprenantes.

Les huiles végétales pressées à froid conviennent idéalement pour la cuisine froide. Un traitement aussi réduit que possible préserve leur goût typique. Qu’il s’agisse d’huile d’argan, de chanvre, de graines de courge, de lin, de sésame, de pépins de raisin ou de noix, toutes se prêtent à la cuisine froide et ont chacune leur goût typique et aussi, le plus souvent, une couleur qui leur est propre. Le mieux est tout simplement de les essayer. Au début, vous devrez peut-être vous habituer à leur goût un peu amer. Mais vous apprendrez rapidement à apprécier leurs avantages, surtout en combinaison avec le plat approprié.

Faites une dégustation d’huile

Oui, vous avez bien entendu, on peut aussi goûter de l’huile pure. Exactement comme pour le vin, il existe des sommeliers pour l’huile, capables d’identifier avec précision tous les arômes des huiles. Essayez, vous aussi, et découvrez les différences. Quelles sont les odeurs des huiles? Quel goût ont-elles?

Voici comment faire: prenez un petit verre et remplissez-le sur 1 cm de hauteur d’huile de votre choix. De préférence une huile pressée à froid, le goût se préserve mieux. Inclinez le verre en le réchauffant un peu entre vos deux mains. Sentez d’abord l’huile. Goûtez ensuite une cuillère à café, en la gardant longtemps dans la bouche et en essayant d’identifier avec précision la diversité des arômes. L’huile est-elle amère ou piquante? Que vous rappelle son goût?

Apprenez-en davantage sur les graisses

Présentation de trois huiles pour les plats froids

Huile

Particularités concernant les acides gras

Goût

Utilisation/
compatible avec?

Recette

Huile de chanvre (pressée à froid)

Riche en acides gras oméga 3

AG saturés: 9 g
AG monoinsaturés: 12 g
AG polyinsaturés: 66 g 

 Léger goût de noisette et d’herbes aromatiques

Pour affiner les plats froids et cuits, dans les sauces à salades, dans le séré aux herbes, en filet sur une soupe

Salade de quinoa aux choux de Bruxelles avec sauce au chanvre

Huile de lin (pressée à froid)

Forte teneur en acides gras polyinsaturés

Proportion d’acides gras par 100 ml:
AG saturés: 11 g
AG monoinsaturés: 19 g
AG polyinsaturés: 57 g

Léger goût de noisette, légèrement amère

Avec du séré, des pommes de terre, des légumes, des salades ou selon le goût, également dans un yogourt

Duo sucré-salé de séré à l’huile de lin

Huile de sésame (pressée à froid)

Riche en acides gras insaturés, bon équilibre entre acides gras mono- et polyinsaturés

Proportion d’acides gras par 100 ml:
AG saturés: 14 g
AG monoinsaturés: 36 g
AG polyinsaturés: 37 g

Intense, léger goût de noisette

Pour affiner les préparations au wok ou à la poêle, surtout dans la cuisine asiatique, dans les salades ou des crèmes et dips

Wok de choux

 

Utilisation inhabituelle des huiles

Les huiles ne s’utilisent pas seulement de façon classique, par exemple pour la salade, avec du séré ou pour faire un plat au wok. Que diriez-vous d’huile pour accompagner la glace ou le bircher du matin? Les huiles vont également bien dans un yogourt en guise de dessert ou dans un gâteau en remplacement du beurre. Essayez par exemple avec des perles d’huile d’olive.

de Pia Martin,

publié le 29.11.2018


Cela pourrait également vous intéresser: