Fermer

Vivre plus sainement?

Comment le manganèse contribue au bonheur

«Petite quantité, grands effets» est un principe qui s’applique au manganèse. Découvrez pourquoi vous ne pourrez être heureux sans cet oligoélément.

Comparé à d’autres oligoéléments, le manganèse se trouve dans notre corps en quantités vraiment réduites. Il fait partie des substances les plus discutées de la médecine nutritionnelle. Son importance ne cesse d’être soulignée et mise en relation avec l’apparition de diverses maladies telles que l’ostéoporose, le diabète sucré, la démence et le cancer. Son rôle précis dans l’organisme doit toutefois être encore étudié plus précisément.

Important pour tout le métabolisme

On ne sait exactement de combien de manganèse notre corps a besoin. Il existe peu d’études à ce sujet et celles-ci peuvent uniquement montrer quelle quantité minimum permet de prévenir les symptômes de carences chez les jeunes hommes. Ainsi, on ne dispose aujourd’hui que de valeurs estimées quant à l’apport recommandé, qui se situent entre 2 et 5 mg/jour pour les hommes et les femmes.

Le manganèse endosse une pléiade de fonctions importantes dans notre corps, et il est notamment l’élément constitutif et l’activateur de nombreux enzymes. De plus, il concourt à la constitution et la décomposition de glucides, d’acides aminés et du cholestérol.

Cet oligoélément est aussi responsable de ce que le métabolisme énergétique de nos cellules se passe sans accroc. Il participe à la formation des os et des cartilages. Notre corps a besoin de manganèse pour la sécrétion de dopamine, également connue sous le nom d’hormone du bonheur. (poursuivez votre lecture ci-dessous...)

En lien avec le sujet

On trouve 3 mg de manganèse dans:
  • 30 grammes de germes de blé
  • 50 grammes de flocons d’avoine
  • 50 grammes de noix
  • 100 grammes de quinoa
  • 110 grammes de pois chiches, secs
  • 120 grammes de cacao en poudre
  • 150 grammes de millet
  • 200 grammes de tofu
  • 200 grammes d’épinards
  • 300 grammes de mûres

En grande quantité dans le thé noir

Le manganèse se trouve dans pratiquement tous les aliments. Les céréales, le cacao, les noix et les légumineuses en sont de très bonnes sources. Le thé noir, en particulier, recense souvent des teneurs élevées (jusqu’à plus de 900 mg/kg); une infusion affichant encore 1,4 à 3,6 mg/l.

Empoisonnement au manganèse par de l’eau contaminée

Des carences ont très rarement être observées chez l’homme. À l’aide de test sur des animaux seulement, on a pu observer qu’une carence pouvait entraîner un changement de la structure des os et du cerveau. Chez les êtres humains, on associe de faibles niveaux de manganèse à des taux élevés de cholestérol et à une assimilation perturbée du glucose, mais ces données ne sont pas encore considérées comme sûres.

En cas de consommation excessive, le manganèse peut conduire à des empoisonnements. Mais ces effets toxiques ne peuvent être obtenus que par la seule alimentation. Les empoisonnements au manganèse se produisent généralement en raison d’une eau potable contaminée. Les symptômes sont alors des douleurs musculaires, des troubles de l’élocution, des tremblements similaires à ceux de la maladie de Parkinson et des hallucinations.

de Claudia Vogt,

publié le 23.02.2018


Cela pourrait également vous intéresser: