Fermer

Vivre plus sainement?

Quels sont les effets du dopage bio au nitrate?

Les effets positifs du nitrate ne cessent d’être découverts. On trouve avant tout cette substance dans les légumes.

Autrefois, le nitrate présent dans la nourriture était décrié, car il pouvait faire apparaître des substances qui s’avéraient cancérigènes dans les expérimentations animales. Mais aujourd’hui, les chercheurs découvrent de plus en plus d’effets positifs de ce composé.

Ne manquez plus aucun sujet traité par iMpuls: abonnez-vous à notre newsletter.

Où il agit

À partir du nitrate, notre corps produit en effet du monoxyde d’azote, qui réduit la tension, rend les artères moins rigides, favorise la cicatrisation, améliore le métabolisme du sucre et les insuffisances cardiaques liées à l’âge. Toutefois, il s’agit là principalement de résultats d’expérimentations animales. Il n’existe pas encore de preuves irréfutables de tels effets chez l’être humain.

Ce que l’on sait néanmoins, c’est que les personnes qui ont une alimentation riche en nitrate présentent un risque inférieur d’hypertension et de formation de dépôts dans les artères. Le régime méditerranéen par exemple, recommandé depuis longtemps par les spécialistes de la nutrition, est riche en nitrates. Ces substances azotées se rencontrent dans le sol (également dans l’engrais) et sont absorbées par les plantes. Une nourriture riche en légumes – en particulier les salades vertes, les épinards et les betteraves rouges – apporte beaucoup de nitrate.

Les bains de bouche réduisent l’absorption

Les bactéries présentes dans la bouche favorisent l’absorption du nitrate. De nombreux médicaments tels que les antibiotiques ou des bains de bouche désinfectants leur mènent cependant la vie dure et diminuent ainsi la prise de nitrate, qui est d’ores et déjà moins importante chez les personnes âgées.

Selon les chercheurs, il est encore trop tôt pour recommander des compléments alimentaires au nitrate à titre général. De même, l’institut fédéral allemand d’évaluation des risques a déjà mis en garde contre une consommation inconsidérée. Néanmoins, les milieux sportifs font depuis des années l’éloge des sources de nitrate, considérées comme du «dopage bio».

Combien en consommer

En raison du risque de transformation du nitrate en nitrite et en substances cancérigènes, l’autorité européenne de sécurité des aliments EFSA recommande une consommation journalière maximum de 222 milligrammes de nitrate pour une personne adulte de 60 kilos.

Source: «Deutsches Ärzteblatt»

de Dr med. Martina Frei,

publié le 18.07.2018


Cela pourrait également vous intéresser: