Fermer

Vivre plus sainement?

Neuf astuces pour des «mini-jeûnes» au quotidien

Pour éviter le vrai jeûne, il existe de bonnes alternatives à intégrer en souplesse et idéalement dans notre quotidien. Neuf conseils de notre expert nutritionniste David Fäh.

Personen_auf_Laufb-auml-ndern.jpg
Personen_auf_Laufb-auml-ndern.jpg
Faites du sport avant le petit-déjeuner

Le sport matinal élimine plus rapidement la graisse car les réserves de sucre se sont vidées pendant la nuit. 

  1. Profitez des heures situées entre le repas du soir et le petit-déjeuner pour faire un «mini-jeûne». Ces dix à douze heures sans calories donnent au corps l’occasion d’épuiser ses réserves de sucre. Le mieux est donc de manger plus tôt et de déjeuner plus tard.
  2. Vous n’aimez pas le petit-déjeuner? Décalez alors le premier repas de la journée à l’en-cas du matin. Mais attention: ne grignotez rien ensuite!
    Pour en savoir plus sur le sujet:
    Peut-on sauter le petit déjeuner?
  3. Faire du sport avant le petit-déjeuner permet de brûler de la graisse supplémentaire. Comme les réserves de sucre se vident pendant la nuit, c’est de la graisse qui est éliminée lors de l’entraînement.
  4. Si vous ne mangez pas immédiatement après le sport, vous prolongez la combustion des graisses. L’activité physique devrait toutefois durer au moins une demi-heure pour faire un sort aux bourrelets.
  5. Le dimanche, enfin une grasse matinée! Effet secondaire appréciable: lors de cette journée raccourcie, deux repas suffisent, par exemple un brunch entre 11h00 et 12h00 et un repas du soir vers 18h00.
    Cela pourrait également vous intéresser: Un petit déjeuner sain pour bien commencer la journée
  6. Avez-vous déjà essayé le «dinner cancelling»? En sautant le repas du soir, on jeûne pendant vingt heures de rang.
  7. Instaurez, entre les journées où vous mangez beaucoup, une journée «thé».
  8. Renoncez si possible aux en-cas. Une durée de cinq heures sans calories entre les principaux repas est optimale. Toutefois, n’hésitez pas à boire du thé ou du café sans sucre entre les repas.
  9. Vous n’y arrivez pas? Recourez aux snacks à base de légumes plutôt qu’à des fruits. Les tomates cerises, le concombre, le céleri ou le fenouil n’affectent pas le niveau d’insuline et n’empêchent donc pas le corps d’éliminer ses réserves.
    À lire: 
    Des petits snacks sains au bureau

de Dr med. David Fäh,

publié le 24.08.2018


Cela pourrait également vous intéresser: