Fermer

Vivre plus sainement?

Bianca Herron mise sur des objectifs intermédiaires

Bianca Herron, 30 ans, ne cherche pas à se récompenser après avoir achevé le programme Weight Management. «J’ai pris tous ces kilos en mangeant trop, alors maintenant, il ne me reste plus qu’à les perdre.»

Pour la jeune femme, qui travaille comme SAP Application Engineer, le mètre ruban est une plus grande motivation que la balance. L’alimentation et l’exercice revêtent chez elle une grande importance. «Il n’y a (presque) rien de plus beau que de se mettre sous la douche, totalement épuisée, et de sentir encore le lendemain ce qu’on a fait». Le duel des sœurs va lui donner encore de nombreuses opportunités dans ce domaine.

Pourquoi as-tu décidé de maigrir avec ta sœur?

J’aurais aussi participé au programme indépendamment de ma sœur.

Est-ce du travail d’équipe ou plutôt une concurrence motivante?

Plutôt du travail d‘équipe.

Combien de temps te donnes-tu pour atteindre ton poids idéal?

Je ne m’impose pas de délai. Ce qui est important pour moi, c’est me fixer des objectifs intermédiaires et m’y tenir, plutôt que de me concentrer dès le début sur un objectif final.

Comment gères-tu la pression des lecteurs qui vont suivre tes efforts?

Je ne le ressens pas comme une pression. Sur le plan statistique, peu de personnes réussissent à aller jusqu’au poids idéal – et il est encore plus difficile de le garder.

As-tu déjà essayé de maigrir?

Oui, d’innombrables fois, mais sans succès. Début 2016, j’ai totalement changé de vie: nouvel amour, nouveau travail – et tout à coup, j’ai réussi à perdre du poids.

Crois-tu que ta sœur atteindra son objectif?

Cela dépend du temps qu’elle se donne.


Cela pourrait également vous intéresser: