Fermer

Vivre plus sainement?

La tromperie des produits light

«Vas-tu encore manger au restaurant? Tu y trouves certainement une foule de sucre caché?». Oui et non, selon notre chroniqueuse qui se soustrait à une alimentation sans sucre.

Bien sûr, je mange encore à l’extérieur. Je n’ai certainement pas envie de m’en priver, même si je ne peux pas toujours être certaine à 100% que du sucre ne se cache pas dans les aliments. J’ai dû commencer par acquérir certaines connaissances alimentaires pour ne pas tomber dans tous les pièges à sucre. Le poisson est une valeur sûre, les légumes également, les pâtes et la pizza aussi en partie et les plats asiatiques dans de très rares exceptions, car on y trouve très souvent beaucoup de sucre. La chose devient plus ardue avec les sauces: je remplace la sauce de salade par de l’huile d’olive, j’exclus le ketchup et en demandant gentiment, je peux généralement faire modifier le menu selon mes désirs.

Le défi de la carte des boissons

J’ai beaucoup plus de difficultés dans le choix des boissons. De l’eau minérale et de l’eau non gazeuse – c’est tout. Lorsque je demande si le restaurant propose aussi des boissons sans sucre, on me répond généralement: «Bien sûr, du Coca Zero, du Fanta Zero, du Sprite Zero et de l’Ice Tea, seulement sucré avec du fructose.» Merci bien, je préfère alors m’en tenir à l’eau.

Les fabricants de produits light vendent auprès d’une large population une image saine de produits sans calories, mais notre corps ne peut être berné aussi facilement. Les boissons light et Zero sont conçues de sorte que l’on ne remarque pratiquement aucune différence de goût avec l’original, elles sont donc toujours sucrées. Ainsi, la langue communique au cerveau qu’une grande quantité de sucre, avec les calories correspondantes, va arriver. Mais celle-ci manque à l’appel! Du fait de cette déception, le désir de vrai sucre augmente - il s’agit-là d’un cercle vicieux classique. Un but à zéro pour le sucre!

Donner du peps à l’eau

Je suis toujours heureuse de voir que des restaurants fabriquent leurs propres boissons et renoncent intégralement aux édulcorants. Bien sûr, j’ai dû commencer à habituer mon palais à ce qu’avec le renoncement au sucre, les mets sucrés ne soient plus aussi attirants, mais tout bonnement trop sucrés. On ne s’étonnera pas du fait que les sodas ne me manquent pas, en version light ou originale. Un petit conseil pour finir: pour que l’eau minérale ait quand même un peu de goût, demandez au garçon d’ajouter un morceau de citron, d’orange ou de concombre. Rien que la touche de couleur alors présente dans le verre rend cette eau plus sympa et rafraîchissante.


Cela pourrait également vous intéresser: