Réactions d’intolérance indéfinies

Elles ressemblent à une véritable allergie, mais le système immunitaire fonctionne parfaitement. Les réactions typiques sont des rougeurs et des éruptions cutanées. Que sont les pseudoallergies?

Les symptômes d’une pseudoallergie se distinguent à peine de ceux d’une véritable allergie. Ils n’impliquent toutefois pas le système immunitaire. Leur mécanisme est encore inconnu à ce jour. Il s’agit fréquemment d’une rougeur passagère, qui ne s’accompagne pas de démangeaisons, et d’éruptions cutanées localisées sur le visage et le décolleté, disparaissant après un quart d’heure.

Ces réactions d’intolérance indéfinies sont des réactions à des aliments naturels ou à des additifs comme les colorants du groupe azo ou autres, les conservateurs, les antioxydants et les exhausteurs de goût. Les pseudoallergies à des additifs sont extrêmement rares: moins de 0,1% de la population réagit aux additifs présents dans les denrées alimentaires.

Colorants du groupe azo et autres colorants:

  • E102 (tartrazine)
  • E110 (jaune soleil FCF, jaune orangé S)
  • E120 (cochenille, acide carminique, carmins)
  • E122 (azorubine, carmoisine)
  • E123 (amaranthe)
  • E124 (ponceau 4R, rouge cochenille A)
  • E127 (erythrosine)
  • E129 (rouge allura AC)
  • E131 (bleu patenté V)
  • E132 (indigotine, carmine d’indigo)
  • E133 (bleu brillant FCF)
  • E151 (noir brillant BN, noir PN)
  • E155 (brun chocolat HAT),
  • E180 (lithol-rubine BK)

Conservateurs et antioxydants:

  • Acide sorbique (E200)
  • Acides benzoïques (E210 – 215, E218 – 219)
  • Gallates (E310 – E312)
  • Hydroxyanisole butylé (E320)
  • Hydroxytoluène butylé (E321)
  • Sulfites (E220 – 224, E226 – 228)

Exhausteurs de goût:

  • Glutamates (E620 – 625)

La déclaration des additifs avec leurs numéros E ou leur nom permet aux personnes sensibles d’éviter les substances qui peuvent poser problème.

Publié le 31.05.2017


Cela pourrait également vous intéresser: