Cocktails fitness énergisants

Bokwa? Piloxing? Aroha? Ou quand certaines disciplines existantes se transforment en de véritables cocktails sportifs énergisants pour répondre aux nouvelles tendances fitness. Nous les avons testées.

Aroha, une danse guerrière

aroha.jpg
aroha.jpg

Quiconque a regardé l’équipe de Nouvelle-Zélande avant un match de rugby connaît le haka, la danse rituelle des guerriers maori. Cette déclaration de guerre proclamée, langue tirée et en roulant des yeux, vise à intimider l’adversaire. Le programme de fitness aroha s’inspire du haka et allie des éléments de sports de combat et de tai-chi à cette danse rituelle. Les pas se font genoux fléchis, tandis que le haut du corps est bien droit et tonique. Kicks et coups de poing explosifs alternent avec des mouvements de tai-chi fluides. Le rythme est soutenu et porté par des tambours et une musique envoûtante spécialement composée pour la pratique de l’aroha. Une heure intensive de cette discipline permet de renforcer tout à la fois abdos, fessiers, ainsi que bras et jambes. Et l’on quitte la salle droit comme un «i», la tête rouge et les yeux exorbités, signes de l’énergie bouillonnante qui circule en nous.

Bokwa, la nouvelle zumba

bokwa.jpg
bokwa.jpg

Même si la dernière tendance fitness mondiale tire son nom de la contraction de boxe et de kwaito, une danse africaine, inutile de maîtriser ces deux disciplines. Sur fond de tubes et de house, les pas de base dessinent des lettres et des chiffres. Des mouvements vifs des bras et des hanches ainsi que de petits sauts, les bounces, viennent rythmer l’ensemble. Le bokwa s’affiche comme la nouvelle zumba. Certes la succession de pas et le type de musique divergent mais, comme son aînée, le bokwa est une activité cardiovasculaire dynamique qui stimule la mobilité et la coordination. Aussi, le schéma de lettres facilite nettement la chorégraphie. Les poings qui fusent parfois marquent l’unique hommage à la boxe. La danse africaine quant à elle se manifeste clairement au travers de certains pas, de coups de hanches et d’expressions comme «waka, waka». Mais le bokwa est avant tout une authentique séance d’aérobic – une heure suffit à se dépenser, être de bonne humeur et laisser quelques calories sur le carreau.

Piloxing, le Pilates dansé

Le Pilates est généralement associé à une gymnastique douce. Ce n’est plus le cas lorsqu’on y intègre des pas de danse et de la boxe sur une musique entraînante. Appelé piloxing, ce nouveau cocktail explosif repose sur un entraînement par intervalles intensif, qui renforce le corps tout en permettant de travailler endurance et souplesse. Et on s’en donne à cœur joie en lançant des crochets du gauche et des crochets du droit, en alternant poings à hauteur des oreilles, puis pointés vers le bas, tout en veillant à garder les épaules relax. Il est aussi possible de corser l’exercice en enfilant des gants lestés. Mais avec ou sans poids, le piloxing fait travailler en profondeur les muscles des bras. Et s’avère idéal pour évacuer le stress. Inspirés de la méthode Pilates, des mouvements des bras et des jambes de faible amplitude induisent rapidement la sensation de brûlure musculaire. La séance se termine par des exercices au sol pour renforcer fessiers et centre du corps, avec exercices de Pilates, appuis faciaux et flexions du tronc. Durant une heure, entraînement cardio et renforcement musculaire se livrent un duel musclé. Et là aussi, contre toute attente, l’union improbable de la méthode Pilates et de la boxe se révèle finalement une formule des plus plaisantes!

piloxing.jpg

Où en faire?

L'Ecole-club Migros propose des cours de bokwa, d'aroha et de piloxing (www.ecoleclub.ch). Le piloxing peut aussi se partiquer au Fitnessparc Migros Puls 5 à Zurich et le bokwa au Fitnessparc Migros Heuwaage à Bâle

Vers l'offre de l'Ecole-club

Yogalates, un bon mariage

yogalates.jpg
yogalates.jpg

La salutation au soleil, le poirier, ou encore le cobra me sont devenus familiers suite à ma longue pratique du yoga. Je me suis également intéressée à la méthode Pilates, mais sans vraiment accrocher, en dépit de son principe séduisant axé sur le renforcement du centre du corps. Dès lors, pourquoi ne pas tenter de combiner ces deux disciplines? Qu’en est-il alors de la respiration, faut-il respirer par le nez comme au yoga, ou par la bouche, comme au Pilates? Eh bien, on alterne les deux, au rythme des exercices de yoga et des mouvements de Pilates, qui s’enchaînent. Alors que le Pilates vise essentiellement à mobiliser les muscles profonds du ventre et du dos, le yoga s’attache davantage à travailler la souplesse. Lors des enchaînements, l’accent est mis sur la stabilité du centre du corps et sur l’exécution précise des mouvements, la concentration contribuant à apaiser le mental. Le yogalates apparaît ainsi comme une combinaison aussi heureuse qu’harmonieuse, qui évite un choix cornélien aux personnes tentées par ces deux disciplines et qui ne savent laquelle choisir.

Crossfit, un programme complet

crossfit-uebung.jpg
crossfit-uebung.jpg

Ici, point de studio de fitness huppé, mais une vaste salle qui rappelle un gymnase de club de gym local. Rameurs, haltères, barres fixes, anneaux et médecine-balls attendent les adeptes. L’entraînement ne se fait pas en solo, mais en petits groupes, sous la houlette d’un coach. Après une séquence d’échauffement aux rameurs, s’ensuit un entraînement de la force avec des haltères ou un entraînement cardio intense alternant appuis faciaux, flexions du tronc et saut à la corde sur un rythme rapide. Le crossfit combine entraînement de la force, athlétisme et gymnastique. Ce mix très efficace et ultra complet permet en effet de travailler tout à la fois la force, l’endurance, la souplesse, la coordination et la rapidité. Je m’attendais à trouver une majorité de jeunes mâles musclés et une ambiance quelque peu militaire. Que nenni. L’atmosphère est conviviale et stimulante, les participants de tous âges sont les bienvenus et ce, quelle que soit leur condition physique. Chacun exécute des exercices adaptés à son niveau, tandis que le coach corrige les mauvaises postures et motive sa troupe. Le crossfit s’avère une formule hautes performances avec courbatures garanties, où l’entraînement en groupe rend l’effort plus ludique.

Publié le 25.07.2017,

de Petra Koci


Cela pourrait également vous intéresser: