Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Quel type d'exercice physique vous correspond?

Les gens sont tous différents, y compris en ce qui concerne leur envie de bouger. Découvrez si vous êtes un procrastineur, un sportif du quotidien, un épicurien ou un compensateur – et apprenez à vous motiver en conséquence.

Replongez-vous un instant dans votre enfance, quand vous arriviez à toucher votre nez avec votre orteil sans aucun problème. Jamais vous n’avez sauté à la corde avec autant d’enthousiasme depuis, jamais vous n’avez couru avec une telle rage de gagner et jamais plus vous n’êtes grimpé aux arbres avec une telle évidence. Naturel au stade de l’enfance, ce besoin de mouvement disparaît malheureusement souvent avec l’âge.

Et pourtant, le mouvement est au cœur d’une multitude de processus. Faire du sport permet de développer les muscles, de brûler des calories supplémentaires, de garder la forme et de rester en bonne santé, le corps et l’esprit légers. En fait, la plupart des gens savent qu’ils devraient faire du sport – mais ils restent quand même abonnés au canapé. C’est un cercle vicieux, car plus on reste longtemps à ne rien faire, plus il est difficile de s’y mettre ou de s’y remettre.

Vous avez décidé de vous reprendre en main? Sachez que si vous vous forcez à faire du sport ou de l’exercice sans que cela vous fasse plaisir, vous n’irez sans doute pas très loin. Il est préférable d’intégrer à votre quotidien des activités qui vous conviennent et qui vous procurent une satisfaction.

Et pour le savoir, vous devez connaître le type d’activité physique qui vous convient. L’envie de bouger est dans la nature humaine dès la naissance. Il suffit pour s’en convaincre de voir les bébés se réjouir dès qu’ils apprennent un nouveau mouvement. Qu’est-ce qui fait alors qu’à un moment, les uns deviennent des mordus de sport et les autres des adeptes du canapé?

«Au fil de l’évolution, notre envie naturelle de bouger est exposée à une multitude de facteurs», explique Michael Schwarz. Spécialiste en sciences du sport et kinésiologue, il dirige le Medbase Checkup Center à Zurich. «Durant l’enfance et l’adolescence, l’environnement familial est déterminant. L’adoption d’un mode de vie sain par les parents et la disponibilité des offres de sport et d’exercice peuvent déterminer l’évolution dans un sens ou dans l’autre. Malheureusement, on n’a jamais aucune garantie!», regrette-t-il.

Plus on grandit, plus notre comportement vis-à-vis de l’exercice est influencé par l’environnement social. «La bande de jeunes avec qui on se retrouve et, plus tard, les collègues de travail, peuvent nous inciter à faire du sport – ou l’inverse.»

Bonne nouvelle: ce besoin inné de bouger est toujours en chacun de nous. Pour Michael Schwarz, il n’appartient qu’à nous de lui redonner la priorité parmi tout ce qui remplit notre vie.

Idéalement, nous pourrions combiner notre travail, notre famille, nos amis ou nos loisirs avec la pratique du sport ou de l’exercice. Dans ce cas, la motivation devrait être plus facile à trouver. «Quand on a redécouvert le plaisir de bouger, on trouve toujours le temps et les moyens de s’y adonner», explique Michael Schwarz. «Le chemin entre travail et domicile peut se transformer en séance de sport. Et après un entraînement, la bière avec les copains est encore meilleure.» Connaître le type de sportif qu’on est aide à se fixer les bons objectifs et à mieux se motiver. Faites le test et découvrez votre profil.

L’épicurien

Inutile d’essayer de vous attirer en vous parlant performances et records personnels à battre. Pour vous, le sport doit être avant tout une source de plaisir, idéalement pratiqué en groupe. Vous recherchez la joie, la convivialité et l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Vous savez à quoi doit ressembler une alimentation saine, mais vous n’avez souvent ni le temps ni la tête à cela.

Nos conseils

  • Invitez vos amis à un camp d’entraînement en plein air. Rien de tel que des exercices au poids de corps effectués entre copains dans la nature pour développer sa musculature. Si vous le souhaitez, vous pouvez même utiliser les services d’un entraîneur qui veillera à la bonne exécution des exercices et saura motiver le groupe.
  • Évitez de surcharger votre planning. Ne prévoyez pas plus que ce que vous pouvez faire.
planen.jpg

Si vous êtes du genre à reporter votre séance de sport au lendemain, prévoyez un jour et un horaire fixes dans votre agenda.

Le procrastineur

À la base, vous aimez faire du sport, mais la famille et/ou la carrière vous mettent souvent des bâtons dans les roues. Le temps que vous trouviez autrefois pour la musculation ou le jogging est consacré aujourd’hui à votre travail et à votre famille. Vous tentez malgré tout d’intégrer le sport à votre agenda. Avec plus ou moins de réussite. Même chose pour l’alimentation saine. 

Nos conseils

  • Considérez votre séance de sport comme un rendez-vous incontournable à intégrer à votre plan de la semaine, comme tous les autres rendez-vous. Cela vous aidera à vous y tenir.
  • Pratiquez des sports en groupe. Quand on a une date fixe à laquelle on convient de faire du sport avec d’autres – idéalement avec des amis ou des connaissances –, il est plus facile de s’y tenir. Le sport pratiqué en groupe permet de mieux se motiver et d’avoir plus d’endurance. Michael Schwarz le confirme.

(Voir suite ci-dessous...)

En lien avec le sujet

Le sportif du quotidien

En savoir plus
mann-mit-golden-retrivers.jpg
Type d’exercice physique

Le sportif du quotidien:

Prendre l’escalier au lieu de l’ascenseur, marcher ou enfourcher parfois votre vélo pour vous rendre au travail, cela fait partie de votre quotidien et n’a rien d’exceptionnel.

Vous appréciez certaines activités physiques, vous aimez bouger, y compris au quotidien. Plutôt que de prendre l’ascenseur ou le tramway, vous préférez emprunter les escaliers ou marcher – mais vous n’êtes pas attiré par la perspective d’une «véritable» activité sportive. 

Nos conseils

  • Dans un premier temps, remettez à plus tard le projet de vous mettre «vraiment» au sport. Au lieu de cela, augmentez le volume des mouvements qui vous font plaisir: dépensez-vous en faisant le ménage, étirez-vous, entreprenez des promenades plus longues.
  • Transformez votre salon en espace d’entraînement. Vous trouverez des conseils sur l’équipement à avoir chez soi en cliquant ici. Sur migros-impuls.ch, vous trouverez de nombreuses vidéos gratuites avec des exercices faciles à faire à la maison.
hund.jpg

Certains intègrent l’activité physique à leur quotidien.

Le compensateur

Il vous arrive de faire des excès et vous tentez alors de vous rattraper en vous remettant au sport à haute dose. Les nouvelles pratiques sportives vous passionnent et vous n’hésitez pas à vous y lancer à fond. Pour vous, l’expérience du sport passe par la performance et l’envie de se donner à fond. En matière d’alimentation, vous savez ce qui serait bon pour vous, mais en raison de votre mode de vie actif, vous mangez souvent sur le pouce en optant pour la première solution qui s’offre à vous, pas toujours la meilleure pour la santé. 

Nos conseils

  • N’en demandez pas trop à votre corps. Acceptez l’idée que l’exercice vous fasse plaisir. Essayez quelque chose de nouveau, comme le CrossFit – un entraînement complet du corps composé de levers de poids, de sprints et d’exercices de gymnastique sur des appareils de fitness, des cordes, de vieux pneus de camion ou des kettlebells, qui permettent de stimuler les muscles de multiple façon.
  • Quand vous allez au restaurant, choisissez les solutions les meilleures pour la santé, comme la cuisine asiatique ou méditerranéenne. Ou apprenez, dans le cadre d’un cours de cuisine, à préparer des plats rapides et bons pour la santé quand on n’a pas beaucoup de temps.
kompensierer.jpg0

Comme d’autres, vous avez tendance à vouloir mettre les bouchées doubles pour rattraper un manque d’exercice passé.

Quel que soit votre type d’activité physique, n’oubliez pas une chose: il suffit de quelques petits changements au quotidien pour commencer à améliorer votre bilan en matière d’exercice. Parmi les impacts positifs, rappelons que le sport est l’un des domaines de la vie où l’on peut voir les effets de sa propre action. Réussir à vaincre son inertie dans le domaine de l’exercice physique permet de retrouver confiance en sa volonté dans d’autres domaines. Vous avez maintenant tous les arguments en main. Il ne vous manque plus que la discipline. À vous de mener le sportif qui sommeille en vous par le bout du nez – avec la main ou les doigts de pied!

de Ringier Brand Studio / Cilgia Grass,

publié le 20.05.2021


Cela pourrait également vous intéresser:

S’abonner à la newsletter et gagner un an de courses pour Fr. 3’000

Jetzt anmelden
geschenk-icon.jpg