Une promenade en forêt nous fait du bien

Après une promenade d’une demi-heure en forêt, nous nous sentons mieux. La recherche le confirme. Une experte nous explique pourquoi.

Où êtes-vous allé vous promener la dernière fois?

Dimanche midi, je suis allé me promener avec mes fils dans la forêt toute proche. Il s’agit moins de ma détente personnelle que de l’équilibre des enfants. De nombreux parents constatent qu’après un séjour en forêt, les enfants sont plus calmes. Un constat confirmé par la recherche.

Comment la nature en général et la forêt en particulier agissent-elles sur nous?

Dans le cadre d’une étude, nous avons recensé l’état d’esprit de personnes avant et après une promenade d’une demi-heure en forêt. Après la promenade, elles étaient de bien meilleure humeur qu’avant. Au niveau du corps, on sait qu’un séjour dans la nature ou en forêt améliore la capacité de concentration, réduit la pression artérielle et diminue la concentration d’hormones du stress, comme le cortisol, dans la salive.

Terpène

Les terpènes représentent un groupe de liaisons chimiques produits par un grand nombre de plantes et certains insectes. On en recense plus de 8000. Les terpènes sont les principaux composants de n’importe quelle plante à résine ou à huile essentielle. La pharmacologie s’y intéresse certes depuis longtemps, mais leurs fonctions biologiques ne sont pas encore totalement explorées.

Quelle influence la nature exerce-t-elle sur nos relations?

Il est bien connu que la nature facilite les contacts sociaux. Dans les lieux de résidence dotés d’espaces verts, on constate davantage de contacts entre les habitants et moins de criminalité et de vandalisme que dans les environnements dépourvus de zones vertes.

Quelle importance la substance chimique des terpènes produite par les arbres revêt-elle pour l’homme?

Dans la région asiatique en particulier, il existe depuis longtemps une recherche sur l’action des terpènes émis par les arbres. Ces substances auraient une influence positive sur les défenses immunitaires de l’homme. En Europe, cependant, la recherche dans ce domaine n’en est encore qu’à ses balbutiements et les résultats de l’Asie ne peuvent être simplement transposés à l’Europe du fait de la différence des types d’arbres qui peuplent nos forêts.

frau-im-wald.jpg
frau-im-wald.jpg

La recherche constate régulièrement que la nature se prête particulièrement bien au repos, pourquoi en est-il ainsi?

Il existe essentiellement deux théories concernant cette constatation: l’une d’elles affirme que le quotidien nous stresse et épuise notre faculté de concentration. La nature nous permet de mieux régénérer cette faculté, car elle a certaines caractéristiques que d’autres environnements n’ont pas, ou pas dans les mêmes quantités. Un environnement propice à la détente doit nous éloigner du quotidien, c’est-à-dire qu’il doit instaurer une distance psychique. Il doit être fascinant et attirer notre attention sans nous demander d’effort. Enfin, il doit correspondre à nos préférences.

L’autre théorie avance que l’homme se sent bien dans les milieux naturels parce qu’il y assurait déjà sa survie dans l’histoire de l’humanité. Ces milieux sont donc synonymes de détente dès lors que nous portons un regard sur eux.

nicole-bauer.jpg

Dr Nicole Bauer est psychologue spécialisée dans la psychologie environnementale à l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL). Elle étudie entre autres les effets des milieux naturels sur la santé, le bien-être et la qualité de vie des hommes.

Pour beaucoup, le stress fait partie du quotidien. Où peut-on se détendre, en tant que citadin, quand on n’a qu’un budget temps réduit? A la campagne, et où?

En ville, on trouve de petits îlots verts, de petites forêts urbaines, des parcs ou aussi des routes jonchées d’arbres. Les espaces aquatiques sont également précieux pour la détente. A la campagne, il est plus facile de trouver des surfaces non construites qui se prêtent au farniente.

D’une manière générale, la contemplation d’espaces verts incite déjà à la détente.

Quelle influence les différents types de nature ont-ils sur le bien-être et la qualité de vie – et finalement sur la santé – de l’homme?

Dans le cadre d’une étude, nous avons constaté qu’une promenade en zone rurale génère moins d’effets psychiques positifs qu’une balade en forêt. La forêt présente l’avantage que l’on pénètre dans un espace clos où l’on ne voit guère la ville et les constructions, c’est-à-dire notre propre environnement quotidien, comme c’est le cas dans les paysages ouverts.

Les zones aquatiques ont également un effet positif sur le bien-être psychique et le repos. En général, la nature sous toutes ses formes réduit le stress et a un effet bénéfique sur la santé.

Publié le 02.02.2017,

de Silvia Schütz


Cela pourrait également vous intéresser: