Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

6 bonnes raisons pourquoi nous devrions pratiquer l’escalade

Jasmin Biller pratique l'escalade depuis plus de 20 ans et travaille comme responsable technique en escalade sportive J+S au CAS. Elle s'étonne que ce sport ne soit encore pratiqué que par une majorité de jeunes et donne six raisons pour lesquelles les gens devraient commencer à faire de l’escalade.

Elle n’a jamais été aussi rapidement enthousiasmée avec l'escalade, raconte Jasmin Biller (36 ans), qui a escaladé une paroi rocheuse pour la première fois à l'âge de 16 ans. A cette époque, elle pratiquait divers sports et c’est à l’école qu’elle a découvert l'escalade. «J'ai été très fière après mon premier succès en escalade. J’en ai voulu plus.» Elle était adolescente à l'époque, l'escalade faisait partie de son processus de détachement. «J'ai trouvé libérateur de pouvoir créer mes propres structures et mes propres règles en escaladant en extérieur, dans la mesure où je respectais les consignes de sécurité, bien sûr. Cela me convenait parfaitement.»

J. Biller, qui travaille pour le Club Alpin Suisse CAS (CAS) en tant que responsable technique en escalade technique J+S, est d'autant plus surprise que tous les groupes de population ne sont toujours pas représentés de manière égale dans ce sport. Selon elle, il y a plusieurs raisons pour lesquelles il faudrait se mettre à l'escalade, quels que soient la forme physique, l’âge ou les capacités. Et peu importe qu’on le fasse en extérieur sur une paroi rocheuse, sur bloc à hauteur de saut ou sur le mur d'escalade d'une salle.

1. L'escalade est un entraînement complet

«Durant l’escalade, le poids est réparti sur les extrémités, c'est-à-dire sur les bras et sur les jambes. Par conséquent, ce sport peut également être pratiqué par des personnes plus lourdes ou ayant peu de force musculaire. L'escalade, en tant que sport de musculation complexe, peut améliorer tous les domaines de la condition physique. En même temps, on entraîne sa coordination et sa motricité fine. Je suis surprise que ce soit encore une majorité de jeunes qui pratiquent ce sport.»

(Voir suite ci-dessous...)

2. L'escalade convient aux familles

«Les enfants veulent se mettre à l'épreuve, surmonter des obstacles et tester leurs limites. Ils ont également une grande envie de bouger. L'escalade répond à tous ces besoins. De nombreuses sections du CAS ont des offres qui s’adressent aux familles, mais les salles d'escalade proposent également des cours d'escalade pour les enfants.»

3. L’escalade se déroule à l'intérieur et à l'extérieur.

«La beauté de l'escalade réside dans le fait qu’on peut la pratiquer à l'intérieur dans une salle ou à l'extérieur. Je suis toujours fascinée par le fait que la nature nous a donné des rochers qui ont toujours une prise justement là où on en a besoin. Et parfois, il y a même une plate-forme parfaite où il est possible de s’asseoir pour profiter du paysage ou déguster un sandwich. Cependant, il y a des règles supplémentaires à suivre à l'extérieur sur les parois rocheuses. Il faut savoir si la météo est bonne, comment accéder aux parois rocheuses, si le matériau qui compose la paroi rocheuse est de bonne qualité ou s’il est tout simplement possible de grimper sur ces rochers. Parfois, l’escalade n'est pas autorisée en raison de la protection des oiseaux, par exemple. Savoir utiliser une corde ou connaître des gestes de sauvetage doit également être appris à l'extérieur. Mon conseil pour l'escalade en plein air: les Gastlosen près de Fribourg. Un cadre sauvage magnifique avec de superbes voies pour tous les niveaux de difficulté.»

4. On ne s’ennuie pas quand on fait de l'escalade

«Pour moi, l'escalade est l'un des sports les plus polyvalents qui soient. Il existe une multitude de disciplines. Du bloc de 2 mètres au mur de 1000 mètres, tout est possible. Cela fait maintenant plus de 20 ans que je pratique activement ce sport et je trouve toujours de nouveaux défis à relever. Ma liste des voies en Suisse que je compte gravir est longue.»

(Voir suite ci-dessous...)

En lien avec le sujet

En savoir plus
Mann an Hallenkletterwand
Le fitness est à la mode

Ces sports procurent du plaisir et maintiennent en bonne santé

Il n’y a pas que le jogging. Nous présentons des activités destinées à des sportifs confirmés, qui procurent du plaisir et sont bonnes pour la santé.

En savoir plus
Mann und Frau Aufstieg auf Turm
Essai personnel

Comment vaincre la phobie des hauteurs

Aller en montagne, emprunter des télésièges et monter sur des tours en dépit de sa phobie des hauteurs? Bien sûr! La thérapeute Barbara Hunziker indique comment faire.

5. En faisant de l'escalade, on se fait de nouveaux amis.

«Ich habe in der Kletterszene immer schnell Kontakte knüpfen können. Wenn man beispielsweise am Bouldern ist und ein sogenannter Boulder nicht funktioniert, dann bekommt man sehr schnell Tipps von anderen und kommt so ins Gespräch. Das gemeinsame herausfinden, wie man am besten von einem Griff zum nächsten kommt, macht mir immer wieder Spass.»

6. Commencer est facile avec un cours d'escalade

«Si l'escalade vous intéresse, le mieux est d'essayer dans un cours. L'escalade comporte des risques en raison de la possibilité d'une chute. Mais vous êtes entre de bonnes mains avec un encadrement professionnel au début. La plupart des salles d'escalade suisses proposent des cours standardisés pour débutants. Le Club Alpin Suisse CAS et ses sections proposent également des cours pour les personnes intéressées qui aiment être dans la nature et qui apprécient la vie de club.»

de Manuela Enggist,

publié le 03.09.2021


Cela pourrait également vous intéresser:

Migros s'engage avec Pink Ribbon contre le cancer du sein

En savoir plus
pink-ribbon.jpg0