Fermer

Vivre plus sainement?

Une base solide pour réussir votre course

Les semelles en disent long sur la façon de courir de leur propriétaire. Lors de l’achat d’une nouvelle paire de chaussures, elles fournissent des informations très utiles. Petit tour d’horizon.

Foulée sur la voûte plantaire

mittelfusslaufer.jpg

Ce type de coureur appuie l’ensemble de la voûte plantaire sur le sol. La semelle présente une usure similaire à l’avant et à l’arrière de la chaussure. 

Conséquences: chocs au niveau des articulations au moment de l’atterrissage du pied sur le sol

Type de chaussures recommandé: chaussures de course neutres 

Exemple de modèles adaptés: New Balance 880, Asics Cumulus
 

Foulée sur le talon

fersenlaeufer-klein.jpg

Dans ce cas, le coureur pose d’abord le talon sur le sol et exerce une poussée vers l’avant, comme le montrent les traces d’usure sur la semelle. Il s’agit du style de course le plus répandu. 

Conséquences: assez grande sollicitation des os et des articulations lors de l’atterrissage

Type de chaussures recommandé: neutres ou avec un amorti en fonction de la forme du pied. L’analyse de la forme du pied aidera au choix du modèle.

Exemple de modèles adaptés: New Balance 1080 (neutre), Brooks Ravenna (surpronation légère), Asics GT 2000 (surpronation)

Foulée sur l’extérieur

supination3.jpg

Le coureur déroule son pied en raison d’une voûte plantaire contractée, d’un pied creux ou de jambes arquées. La semelle est particulièrement usée sur toute la partie extérieure. On observe également une déformation du contrefort vers l’extérieur.

Conséquences: forte sollicitation des tendons et des ligaments ou de l’ensemble du pied en général 

Type de chaussures recommandé: chaussures neutres ou offrant un léger amorti sur l’extérieur

Exemple de modèles adaptés: Brooks Glycerin, Saucony Triumph NB 1080

(Continuez à lire en-bas.)

Foulée sur l’avant du pied

vorfusslaeufer3.jpg

Le coureur atterrit sur la pointe des pieds. Considéré comme le style de course le plus rapide, il est adopté par les sportifs les plus ambitieux. Le semelle est alors usée sur la partie avant du pied. 

Conséquences: forte sollicitation de l’avant-pied, du mollet, des ligaments et des tendons 

Type de chaussures recommandé: chaussures neutres

Exemple de modèles adaptés: On Cloudsurfer, Saucony Kinvara, Saucony Triumph

Foulée pronatrice

ueberpronation.jpg

Le pied rentre vers l’intérieur, la semelle est davantage usée sur la partie interne de l’avant-pied et du talon. La tige est souvent déformée au niveau de la partie interne du talon. Le renfort a tendance à rentrer vers l’intérieur.

Conséquences:  forte sollicitation de la cheville, du genou et de la hanche 

Type de chaussures recommandé: chaussures de stabilité disposant d’un renfort intégré au niveau du bord intérieur. Mais porter une paire de chaussures adaptées n’est pas suffisant.
Il convient également de réaliser des exercices de renforcement musculaire. 

Exemple de modèles adaptés: Brooks Adrenaline, Saucony Guide

Autres thèmes

Conseils

Souples ou rigides: pour quelles semelles opter?

Le choix de la semelle ne dépend pas uniquement du style de course, mais «de l’usage auquel est destinée la chaussure», explique Olaf Jentzsch, responsable de Ryffel Running by SportXX au centre commercial Migros City de Zurich. On peut acheter une semelle intermédiaire souple (plus confortable) pour l’entraînement et une plus rigide pour les compétitions, ou inversement, selon ses préférences.

Analyse des pieds

La semelle de vieilles chaussures en dit long sur son style de course. Pour trouver le bon modèle, Olaf Jentzsch recommande une analyse des pieds, où la position de l’axe de la jambe et l’empreinte du pied sont examinées. Ce service est proposé dans certains magasins spécialisés comme SportXX Ryffel Running. 

Renforcement musculaire

On conseille aux coureurs dont les pieds rentrent vers l’intérieur de faire des exercices de stabilité. «Avoir une musculature assez développée est le meilleur moyen de prévenir les blessures. Les exercices de stabilité sont tout aussi importants que la paire de chaussures», conclut Olaf Jentzsch.

                                

de Rüdi Steiner,

publié le 26.04.2019

Continuer à lire


Cela pourrait également vous intéresser:

Abonnez-vous à la newsletter iMpuls et gagnez 3x50.–

Inscrivez-vous
geschenk-icon.jpg