Fermer

Vivre plus sainement?

Cours, Sarina, cours: ce que m’ont apporté 12 semaines d’entraînement

Mon premier objectif est atteint: voilà déjà 12 semaines que je m’entraîne! Où en suis-je aujourd’hui? Ai-je réveillé la joggeuse qui sommeillait en moi ou remisé mes chaussures de sport à la cave? Découvez-le ici.

Une chose pour commencer: si quelqu’un m’avait dit il y a 4 mois que je courrais sans problèmes plus de 10 km, j’aurais pensé qu’il était fou. Et c’est pourtant exactement le cas aujourd’hui. Avec mes entraînements réguliers, j’ai également pris du plaisir à faire du sport – enfin.

J’ai aussi rapidement remarqué que la diversité et l’entraînement en groupe étaient ce qui me plaisaient le plus. Que j’aimais avoir un coach avec moi, qui me guide et me motive. Aujourd’hui, je ne me contente plus de faire du jogging, je suis aussi plusieurs cours collectifs à l’École-club Migros. Max, Bodytoning, Pilates et Bootcamp. Ces cours m’aident à développer mes muscles de façon ciblée et ils augmentent mon endurance.

Comment intégrer le sport dans son quotidien?

sarina-frauenlauf2.jpg
sarina-frauenlauf2.jpg
Sarina à la course des femmes à Berne.

L’un des principaux défis a pour moi été de savoir comment intégrer le sport au mieux dans mon quotidien. Mon environnement social et le temps que j’y consacre étaient et sont encore très importants à mes yeux. Tout faire tenir durant la semaine n’est pas si facile. Aujourd’hui, je sais que tout est affaire de planification. Ainsi, je n’aurais jamais pensé que mes heures de prédilection pour faire du sport étaient le matin ou durant la pause de midi. Pour cela, j’ai vraiment dû prendre sur moi pour ensuite constater que c’était le moment qui me convenait le mieux. Parce que cela me permet de disposer de mes soirées, je peux retrouver mes amis ou prendre du temps pour moi. Le week-end, je suis très flexible, ce qui est super pour la course.

Un petit aveu: j’ai aussi connu un passage à vide, durant ces deux dernières semaines caniculaires, et j’ai un peu mis le jogging de côté. Mais cette mini-pause est bientôt finie. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

En lien avec le sujet

Avec le jogging, j’ai beaucoup appris sur moi-même

La prochaine course arrive à grands pas: celle du Greifensee, qui aura lieu le 22 septembre 2018. La prochaine? Oui, vous avez bien lu. En effet, j’ai déjà réalisé une compétition, la course féminine de Berne. Je voulais juste savoir ce dont j’étais capable. Et cela a été une sensation extraordinaire. Il n’y a pas si longtemps, je ne pouvais même pas tenir 5 km et à Berne, j’ai réussi les 10 km!

Le coach iMpuls et son programme de course «En forme en 12 semaines» tiennent toutes leurs promesses. Et le programme m’a apporté encore un peu plus qu’une endurance nettement meilleure. J’en sais par exemple aujourd’hui davantage sur la bonne alimentation ou sur la façon de récupérer après des efforts.

J’ai beaucoup appris sur moi-même et j’ai découvert ce qu’apportait la course: l’entraînement me vide la tête et malgré tout, il me recharge d’énergie nouvelle. Que peut-on trouver de mieux?

Pour la course du Greifensee, je me suis fixé un objectif précis: je veux faire mieux que le temps que j’ai réalisé à la course féminine de Berne. Cela me rebooste et m’incite à intensifier maintenant mon entraînement.

Migros MyRun

de Sarina Feldmann,

publié le 14.08.2018


Cela pourrait également vous intéresser: