Là où souffle un petit air frais même pendant les journées chaudes

Vous souhaitez continuer à bouger malgré la chaleur estivale? Nous vous proposons cinq idées d’excursions rafraîchissantes.

Les lézards du désert sont réputés aimer le soleil. Cependant, même eux ont parfois trop chaud. Ils se cachent alors dans des cavités souterraines ou sous des pierres. Selon la devise «apprendre des animaux», nous nous réfugions donc sous la terre et dans des gorges: là où il fait frais en dépit d’une chaleur accablante et où il y a de l’ombre.

st_leonard-unterirdischer-see.jpg

S’enfoncer sous la terre jusqu’au lac de St-Léonard

Il règne constamment une agréable température de 15 degrés sur le lac souterrain de St Léonard. Le plus grand lac souterrain navigable d’Europe se situe entre Sion et Sierre. Cette grotte immergée est bien desservie et peut se visiter en bateau. 

Hoellloch.jpg

Descendre dans les terrifiantes grottes du Muotathal

Le Hölloch se trouve sous un paysage karstique, près du Muotathal. Avec une longueur connue de 200 kilomètres environ, il compte parmi les plus grandes grottes du monde. Le nom vient soit de hääl «glissant, lisse», soit de Helloch («grotte, enfer», «terrifiant isolement»). Ce monde souterrain où règne une température de six degrés se visite toute l’année avec des guides.

truemmelbachfaelle.jpg

Passer devant les rafraîchissantes chutes du Trümmelbach

Les chutes du Trümmelbach, dans la vallée de Lauterbrunnen, sont considérées comme les plus grandes cascades souterraines d’Europe. La région est également connue sous le nom de vallée des 72 cascades. Les eaux bouillonnantes descendent de plusieurs centaines de mètres le long de falaises verticales. Un chemin de randonnée allant de Lauterbrunnen à Stechelberg passe devant le spectacle rafraîchissant offert par les eaux qui se précipitent dans la vallée. 

areuse-schlucht.jpg

Dans les profondes gorges de l’Areuse murmurante

Noiraigues, dans le val de Travers, est le point de départ de la randonnée dans les gorges de l’Areuse. Au bout d’un kilomètre environ, on atteint les gorges, formées il y a très longtemps par les eaux du Jura. Un petit vent frais y souffle, même pendant les chaleurs estivales. Les tours rocheuses, les petits ponts de pierre, le chemin spectaculaire et le murmure de l’Areuse font de cette randonnée accessible aussi aux enfants une expérience inoubliable.

viamala-schlucht.jpg

Gorge de la Viamala: le «mauvais chemin» est un hit

Belle et sauvage, elle ne mesure que quelques mètres de large: c’est la gorge de la Viamala, autrefois redoutée. Elle a longtemps été considérée par les voyageurs comme un «mauvais chemin, «viamala» en romanche. Pendant des siècles, il était souvent impossible d’échapper à ces gorges du Rhin postérieur pour les voyageurs cherchant à franchir les cols alpins de Splügen et du San Bernardino. La randonnée de Thusis à Andeer dure quatre bonnes heures. Les enfants peuvent explorer la gorge et ses secrets grâce à une carte au trésor.

S’enfoncer sous la terre jusqu’au lac de St-Léonard

Il règne constamment une agréable température de 15 degrés sur le lac souterrain de St Léonard. Le plus grand lac souterrain navigable d’Europe se situe entre Sion et Sierre. Cette grotte immergée est bien desservie et peut se visiter en bateau. 

de Silvia Schütz


Cela pourrait également vous intéresser: