Fermer

Vivre plus sainement?

Comment bien faire votre sac de randonnée

Ce qui importe, c’est une bonne répartition du poids: nous vous dévoilons comment bien faire votre sac pour que votre randonnée demeure une excursion plaisante sans se transformer en calvaire.

L’instinct nous dit: place les choses lourdes tout au fond de ton sac à dos. Le pro le sait: il n’en est rien, les poids importants doivent être situés au niveau des épaules et le plus près possible du corps – c’est-à-dire à peu près au milieu du sac à dos.

Ne porter sur son dos que 1/5 du poids de son corps

Quelle charge est-ce que je peux porter sur une longue distance? Voilà une question que se pose toute personne qui commence à faire son sac à dos. La règle de base est la suivante: un «randonneur normal» ne devrait pas porter plus d’un cinquième du poids de son corps. Les «randonneurs pro» chevronnés peuvent en revanche supporter jusqu’à un quart de leur poids sur une durée prolongée. Mieux vaut ne pas s’inspirer ici des célèbres sherpas, qui trimballent sur le dos l’équivalent du poids de leur corps à travers l’Himalaya.

Marcher le pied léger et de façon sûre

Les sacs à dos modernes abondent de compartiments, de poches intérieures et de séparations, qui permettent une répartition optimale du poids. L’observation de quelques règles de base permet non seulement de se déplacer le pied plus léger, mais aussi de franchir de façon plus sûre les passages de montagne difficiles. En effet, un sac à dos mal fait peut vite déséquilibrer son porteur. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

En lien avec le sujet

Ce produit n'est pas disponible actuellement

Ce produit n'est pas disponible actuellement

Six conseils utiles pour faire son sac à dos

Le sac à dos devrait être adapté et réglé de façon optimale en fonction de la taille du corps. Il vaut toujours la peine de se faire conseiller dans un magasin spécialisé. Les pros de la montagne de SportXX, par exemple, ne se contenteront pas de vous trouver la parfaite «bête de somme» pour chaque projet – ils vous proposeront aussi des conseils utiles sur la façon de faire votre sac à dos. Voici les six principales recommandations:

  1. Compartiment du bars: il peut accueillir des choses légères, telles que sac de couchage et trousse de toilette. Comblez les espaces vides avec des t-shirts.
  2. Compartiment principal: espace pour les chaussures, les boissons, les aliments – c’est-à-dire pour des objets lourds.
  3. Poches pratiques: elles peuvent accueillir des gourdes ou des armatures de tente
  4. Couvercle: placez-y des petits objets, tels que trousse de premiers secours, clés, appareil photo et téléphone portable.
  5. Sangles de compression: elles permettent de compacter le contenu et de réduire le volume au minimum.
  6. Fixations: les vêtements mouillés ou une natte isolante peuvent être transportés aisément en dehors du sac à dos. Mais attention, on court alors le risque de rester accroché quelque part.

Pour faire son sac, l’essentiel consiste à réaliser un petit état des lieux. Lorsque l’on élimine ce dont on n’a pas impérativement besoin, on gagne déjà quelques grammes, voire kilogrammes, qui contribuent pour une large part à ce que la randonnée soit une excursion reposante et non pas un calvaire.

Publié le 06.09.2017,

de Flavian Cajacob


Cela pourrait également vous intéresser: