Fermer

Vivre plus sainement?

De la glisse en pleine nature

Classique ou skating, nordic cruising ou backcountry – en ski de fond, il y en a pour tous les goûts. Voici les pistes qui conviennent.

Aujourd’hui, les héros des neiges qui nous font vibrer ont pour nom Dario Cologna, champion olympique, ou Selina, Elisa et Aita Gasparin, trois soeurs grisonnes qui s’illustrent dans la discipline du biathlon. Ces athlètes ont contribué à donner une autre image du ski de fond.

Un entraînement pour tout le corps

Le ski de fond est avant tout un sport d’endurance. Excellent entraînement cardiovasculaire, il développe aussi la force, la coordination, le sens de l’équilibre et du rythme. Cette activité musculaire intense induit une importante dépense d’énergie. Le ski de fond est donc un sport très complet, qui s’avère de surcroît bien moins traumatisant pour les articulations que le jogging.

La technique détermine l’intensité

L’intensité de l’effort repose avant tout sur la technique utilisée: le rythme du ski de fond classique sur pistes tracées se rapproche de celui de la marche, en incluant alternativement une phase de glisse sur chaque ski. Ce qui paraît simple de prime abord requiert néanmoins un certain sens du rythme et de l’équilibre ainsi qu’une coordination correcte des mouvements.

Dans le cas du skating, ou «pas de patineur», les skis ne sont plus parallèles, mais divergents. Cette technique se rapproche du patinage sur glace ou avec des rollers. Plus rapide que la version classique, le skating constitue un bon programme d’entraînement dynamique. A ces deux styles s’ajoutent aujourd’hui le nordic cruising et le backcountry. Le nordic cruising (néologisme désignant le ski de randonnée) est l’équivalent de la marche nordique, mais sur neige. Quant au backcountry, il s’applique aux randonnées effectuées en dehors des pistes. Longueur et largeur des skis varient en fonction du style pratiqué, mais il existe aussi des modèles universels permettant un usage polyvalent.

Des pistes de rêve

Langläufer im Engadin

Pour les amateurs de grands Espaces

La vallée ouverte de la Haute-Engadine fait figure de paradis avec non moins de 230 km de pistes dédiées au ski de fond. Piste de marathon mythique, glisse sur des lacs gelés ou en altitude à l’Alp Bondo, ou encore sur le glacier Morteratsch, il y en a pour tous les goûts. De vastes étendues planes se prêtent à la pratique ou à l’apprentissage du skating.

Engadin St. Moritz

Foto: swiss-image.ch/Salis Romano

campra-langlauf.jpg

Cap au sud

La route du col du Lukmanier, dans la partie supérieure du Val Blenio, mène à Campra, près d’Olivone. Ce centre de ski nordique propose des pistes de tous niveaux, le long de la rivière Brenno ou à travers la forêt. Les montées et la descente de la piste noire requièrent toutefois une solide technique.

Campra

mont-soleil-langlauf.jpg

Ambiance nordique

Dans les Franches-Montagnes jurassiennes, les doux reliefs enneigés évoquent les paysages du Grand Nord. Sur le haut plateau, à travers forêts d’épicéas, les pistes de ski de fond permettent notamment de relier Saignelégier au Noirmont ou à Mont-Soleil. Et de sympathiques auberges émaillent le parcours.

Ski de fond, Jura Tourisme

studen-langlauf.jpg

La centrale

Studen, près d’Einsiedeln, est considéré comme l’Engadine de la Suisse centrale. De larges pistes, un soleil généreux - quand le beau temps est de la partie - et de bonnes infrastructures viennent caractériser ce paradis schwyzois des skieurs de fond. Quelque 27 kilomètres de pistes au total attendent les amateurs de classique de skating. Le centre de ski de fond de Studen propose des vestiaires et une salle de fartage, mais aussi six douches et un restaurant. L’équipement peut être loué dans le même bâtiment.

Studen

Pour les amateurs de grands Espaces

La vallée ouverte de la Haute-Engadine fait figure de paradis avec non moins de 230 km de pistes dédiées au ski de fond. Piste de marathon mythique, glisse sur des lacs gelés ou en altitude à l’Alp Bondo, ou encore sur le glacier Morteratsch, il y en a pour tous les goûts. De vastes étendues planes se prêtent à la pratique ou à l’apprentissage du skating.

Engadin St. Moritz

Foto: swiss-image.ch/Salis Romano

de Petra Koci


Cela pourrait également vous intéresser: