Fermer

Vivre plus sainement?

Qu’apportent les bâtons de randonnée?

Les bâtons de randonnée sont très appréciés lors des excursions en montagne. Qu’apportent-ils, comment bien les utiliser et dans quelles situations vaut-il mieux y renoncer?

Utilisez-vous des bâtons de randonnée?

Evaluation
Retour à la question

Utilisez-vous des bâtons de randonnée? ( Participants)

%
%
%

Le bâton de randonnée et les chaussettes rouges ont toujours été le symbole par excellence des randonnées en montagne. De même que la couleur des chaussettes a changé, l’aide volumineuse en bois d’autrefois a toutefois cédé la place à un accessoire de sport filigrane et léger – par exemple en carbone ou en titane – dont on peut en outre régler la longueur dans sa version télescopique.

Soulager les muscles

Rien d’étonnant donc à ce que les bâtons de randonnée trouvent de plus en plus leur place dans les sacs à dos. Car de bonnes chaussures ne suffisent pas toujours à évoluer en sécurité sur un terrain difficile ou humide.

De plus, le recours à ces bâtons vient soulager les muscles, tandis que le haut du corps et les muscles des bras sont entraînés simultanément – parfait exemple de situation win-win. Selon les calculs de l’institut allemand de test «TÜV SÜD», les genoux secondés de bâtons doivent amortir une tonne de poids en moins au cours d’une marche de trois heures.

Bien utiliser les bâtons

Toutefois, il est essentiel d’utiliser correctement les bâtons. En descente, il convient par exemple d’éviter les pas trop grands, qui sollicitent plus fortement les genoux. Plus le pied est placé en avant du corps, plus les genoux doivent absorber de poids.

Il est également conseillé d’adapter la longueur des bâtons au terrain – ce qui est très facile avec des bâtons télescopiques. Voici la règle de base: à plat, l’angle entre le bras et l’avant-bras devrait se monter à 90°– l’avant-bras est donc à peu près parallèle au sol.

Selon SportXX, la formule du réglage de la longueur est la suivante: taille du corps en centimètres x 0,68 = longueur des bâtons. En montée par exemple, les bâtons devraient être un peu plus courts, car l’on place les bâtons automatiquement plus haut sur la pente. En descente, les bâtons seront rallongés de façon adaptée. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

En lien avec le sujet

Ce produit n'est pas disponible actuellement

Ce produit n'est pas disponible actuellement

Quand il vaut mieux y renoncer

Néanmoins, les bâtons de randonnée ne sont pas conseillés dans toutes les situations. Les personnes randonnant exclusivement avec ces aides perturberont à plus ou moins longue échéance leur sens de l’équilibre, leur capacité de coordination et leur pied sûr. Il est donc recommandé de se passer des bâtons de temps à autre – dans la mesure où l’on ne doit pas soulager ses articulations en raison de lésions déjà existantes ou quand on ne porte pas un sac à dos particulièrement lourd. Car dans ce dernier cas, les bâtons de randonnée viennent soulager les épaules et la colonne vertébrale et permettent une station bien verticale en dépit d’un bagage lourd.

Sur des terrains particulièrement difficiles, il peut être indiqué de remiser provisoirement les bâtons dans le sac à dos - tout particulièrement quand on fait usage de ses mains pour se déplacer, ou lorsque, par exemple, le sol est humide et rocailleux et que les bâtons risquent de glisser, n’offrant alors plus de maintien.

Aspect à prendre en compte à l’achat

  • Acheter de vrais bâtons de randonnée et non pas des bâtons de marche nordique. En descente notamment, les bâtons doivent résister à de fortes sollicitations. Les bâtons de randonnée sont généralement plus robustes et ils disposent de poignées plus larges et de dragonnes plus grandes.
  • Grâce au carbone ou au titane, les bâtons de randonnée disposent d’un faible poids tout en résistant à de fortes contraintes. Tandis que le carbone est plus léger, le titane est plus souple et plus stable. Les bâtons de randonnée s’articulent généralement en trois à quatre parties et peuvent ainsi être rentrés lors du transport. Avec les mécanismes de réglage de la longueur du bâton, il existe par ailleurs un système doté d’un filetage et d’une fermeture rotative. Les bâtons alpins avec système de coinçage extérieur permettent un réglage rapide de la longueur tout en offrant un maintien élevé. Les bâtons pliables peuvent être repliés d’une façon très compacte.
  • Pour une prise en main confortable, des poignées en liège ou en mousse sont recommandées. Ces poignées rembourrées absorbent la transpiration, ne sont pas froides au contact en cas de temps frais ou pluvieux et elles sont antidérapantes. De plus, elles ne vous font pas mal aux mains.

de Manuela Specker,

publié le 06.07.2018


Cela pourrait également vous intéresser: