Fermer

Vivre plus sainement?

Prendre de la hauteur par rapport au quotidien: randonner dans la chaîne du Jura

Le chemin d’altitude allant du Weissenstein à Unterer Grenchenberg est un grand classique de la randonnée, offrant de grandioses vues lointaines allant jusqu’au Mont-Blanc. Le sentier traversant des prairies et passant sur des crêtes est ponctué de nombreuses petites auberges de montagne.

Cette randonnée plaisir commence au Weissenstein, la montagne locale de Soleure (1284 m d’altitude), dans la première chaîne du Jura, qui est aussi la plus haute. Les randonneurs y arrivent en CarPostal depuis la gare de Soleure, à pied, ou en télécabine au départ d’Oberdorf (SO). Depuis l’établissement thermal, on atteint en 30 minutes la sympathique auberge de montagne de Hinterweissenstein, connue pour ses röstis, ses fondues et sa jolie terrasse.

Vous pouvez aussi, bien entendu, boire un premier café matinal avant de monter par un chemin escarpé jusqu’au Hasenmatt, à 1444 mètres d’altitude. Vous avez alors atteint la croix sommitale et le point culminant du Jura soleurois. Par temps clair, on voit au loin l’impressionnant massif alpin.

(poursuivez votre lecture ci-dessous...)

En lien avec le sujet

Les Alpes à hauteur des yeux

Evaluation

Vue: 5 étoiles.
Restaurant: 4 étoiles.
Facteur plaisir: 5 étoiles
Durée: 4 heures.
Dénivelé: 430 mètres à la montée, 540 mètres à la descente. Informations: seilbahn-weissenstein.ch

On commence par descendre à travers des forêts de hêtres et sapins, avant de monter sur la crête de la Stallfluh, où les conquérants des cimes ont le souffle coupé par la vue grandiose. En dessous, l’Aar serpente dans la plaine près de Soleure, l’imposant panorama alpin s’étendant du Säntis au Mont-Blanc est à hauteur des yeux.

Pause repos à l’auberge de montagne

Bientôt, un long chemin de crête conduit à travers de vastes prairies fleuries. Le lac de Neuchâtel scintille à l’ouest. Depuis Obergrenchenberg – possibilité de faire un crochet jusqu’au restaurant avec ferme du même nom – le chemin descend vers Untergrenchenberg à travers des pâturages. L’auberge propose de délicieux plats de saison et de la viande de sa propre ferme.

De là, le CarPostal vous emmène à la gare de Granges. Qui le souhaite peut aussi redescendre dans la vallée au guidon de grandes trottinettes.

Photo: Toni Kaiser

de Silvia Schütz,

publié le 11.06.2018


Cela pourrait également vous intéresser: