Fermer

Vivre plus sainement?

6 belles randonnées pour tous les niveaux

Plus d’excuses pour les récalcitrants: nous avons mis au point de toutes nouvelles idées de randonnées pour les sportifs, les fans de randonnées et les familles, qui durent entre une heure et six heures et demie.

Pour les familles

Vallée de Gastern – là où une rivière n’en fait qu’à sa tête

Gasterntal
Gasterntal

Endiguer ou dévier de petits ruisseaux – ce que les enfants aiment faire avec de petits cours d’eau, une rivière de la vallée de Gastern le fait toute seule. Dans cette vallée latérale primitive de l’Oberland bernois, la Kander chemine librement et sans contrainte. Elle grignote à sa guise les chemins, les pâturages et les bois, façonne des zones alluviales et des cascades d’une beauté époustouflante, et parfois elle transforme tout simplement le fond de la vallée. Comme après la tempête d’octobre 2011 entre le village de Selden et le plateau du Gantbödeli. Un parcours passionnant permet aux randonneurs de découvrir le monde primitif de la vallée de Gastern et la puissance originelle de la Kander. Jusqu’à une petite épreuve de courage: la traversée des eaux rugissantes sur un pont suspendu instable avec vue sur le Blüemlisalp, le Doldenhorn et Cie.

Départ: Selden, Hôtel Gasterntal (bus sur appel, réservation 033 671 11 72)
Itinéraire: Circuit des deux côtés de la Kander jusqu’au pont suspendu du Gantbödeli.
Longueur: 5 km; 260 m de montée et 260 m de descente; 1,75 h
Difficulté: facile.
Particularité: Aller dire bonjour aux cailles, aux poulets, à la vache Isabelle et au chien de ferme Jimmy dans l’auberge de montagne Heimritz.

Engelberg - randonnée pieds nus et hydrothérapie Kneipp au bord du lac de Härzli

Blick auf Hütte am Härzlisee
Blick auf Hütte am Härzlisee

Marcher sans chaussures par monts et par vaux, et profiter d’une séance d’hydrothérapie Kneipp à 1860 mètres tout autour du magnifique lac de Härzli: à Engelberg, les familles peuvent laisser leurs pieds se reposer. Avec de très jeunes enfants, elles rejoignent le lac de Härzli en télécabine et télésiège. Une alternative intéressante est de parcourir le chemin pieds nus depuis la station Ristis. Le sentier de randonnée est doté de 10 stations, qui éveillent des sensations inhabituelles de picotements dans les pieds pendant une trentaine de minutes. Les randonneurs adoptent alors une démarche de canard dans le ruisseau, marchant péniblement sur des pierres de la taille d’une noix, ou grimpent des escaliers faits de troncs de bois ronds.

La vedette du jour est le lac de Härzli et son sentier des chatouilles de 220 mètres de long. Il est jonché entre autres de galets, de pommes de pin et d’écorces. En outre, les pieds se rafraîchissent dans l’eau du lac jusqu’aux chevilles ou bénéficient d’un massage dans le «Kitzeltopf». Le bassin de boue, dans lequel les jambes descendent jusqu’au milieu des mollets, est une expérience inoubliable. Le tout avec une vue sur un paysage montagneux unique, avec le Titlis, le Hahn et Cie.

Départ: station inférieure du téléphérique de Brunni, à 15 minutes à pied de la station Engelberg.
Itinéraire 1: Télécabine jusqu’à la station Ristis (1600), puis télésiège jusqu’à la cabane CAS du Brunni. Celle-ci est située au bord du lac de Härzli (1860 m).
Itinéraire 2: Marcher pieds nus sur le sentier depuis Ristis. Il mène, via le Hütismatt, à la cabane du Brunni au bord du lac de Härzli. Durée: entre 30 et 45 minutes.
Longueur: Le sentier du Härzli autour du lac convient aux enfants et aux familles. Le circuit dure environ 20 minutes.
Difficulté: facile
Particularité: Restaurant Berglodge près de la station Ristis avec aire de jeux pour enfants et parc du Yeti, cabane du Brunni au bord du lac de Härzli, où se trouvent également un kiosque, des chaises longues, cinq espaces de grillade et une ambiance de vacances.

(Voir suite ci-dessous...)

Pour les fans

Piz Umbrail – un trois mille mètres d’accès facile et autrefois très convoité

Piz Umbrail
Piz Umbrail

Le Piz Umbrail culmine à 3032 mètres d’altitude. Ici, à l’extrême sud-est de la Suisse, l’Italie et l’Autriche-Hongrie livrèrent une bataille féroce pendant la Première Guerre mondiale (1914-18), dans un monde faits de rochers, de glace, d’avalanches, d’une neige épaisse de plusieurs mètres et de températures négatives dangereuses. La Suisse, avec 500 hommes, sécurisa sa frontière entre le col de l’Umbrail et le sommet – où aujourd'hui, le sentier de randonnée monte en pente raide et passe par quelques vestiges du temps de la guerre. Au sommet, l’Ortler, roi du Tyrol du Sud, lequel culmine à 3900 mètres, se montre dans toute sa magnificence. Et lors de la longue descente jusqu’au Val Müstair, le lac de montagne Lai da Rims, d’un bleu profond, invite à la détente du corps et de l’esprit, et la légende de l’homme sans tête, qui rôde dans le Val Vau, a de quoi donner vous des frissons dans le dos. Après toutes ces traces du passé, Valchava vient clore la randonnée d’une agréable manière avec ses maisons ornées de sgraffites.

Départ: col de l‘Umbrail
Itinéraire: Piz Umbrail – Lai da Rims – Val Vau, Plaun da la Multa – Multa – Valchava.
Longueur: 15 km ; 550 m de montée et 1660 m de descente; 5h
Difficulté: moyenne.
Particularité: Le musée 14/18 à Santa Maria présente la guerre qui a été menée sur l’Umbrail.

Safiental – paysages somptueux et art «au bout du monde»

Safiental
Safiental

Dans le Safiental, une vallée latérale des gorges du Rhin, le village walser de Tenna (1642 m) est situé dans un endroit isolé, sur un haut plateau entouré d’alpages. Le point de départ de l’ascension du Schlüechtli, la montagne locale de Tenna, est l’hôtel Alpenblick, lequel sert une savoureuse cuisine pour gourmets. L’itinéraire passe devant le premier téléski solaire au monde. Après avoir traversé des alpages et des bois de conifères pendant 30 minutes, les randonneurs arrivent au Flimser Bänkli, où se trouve un espace de grillades. De là, après des clairières couvertes de fougères, il faut gravir une pente raide pendant une heure pour atteindre le Tenner Chrüz (2017 m). La récompense est une vue à couper le souffle sur le paysage montagneux de la Surselva, avec le Flimserstein et les méandres des gorges du Rhin. Si vous voulez vraiment transpirer, montez le sentier, semblable à une crête, jusqu’au Schlüechtli (2'283 m). Dans le cadre d’Art Safiental, l’expérience VR d’une station météorologique alimentée à l’énergie solaire montre où passent les ondes des téléphones portables - et autres ondes - dans ce paysage montagneux apparemment intact.

Départ: Tenna. En train jusqu’à Versam-Safien, en car postal jusqu’à Tenna
Itinéraire: Tenna - Flimserbänkli - Tenner Chrüz - Schlüechtli - lacs alpins - Tenna.
Longueur: 8 km; 736 m de montée et de descente; 4,5 h
Difficulté: moyenne
Particularité: Art Safiental sur le thème Numérique – analogique. Jusqu’au 1er novembre 2020, 17 artistes montrent les œuvres qu’ils ont réalisées dans un paysage naturel, avec le soutien du Pour-cent culturel Migros.

(Voir suite ci-dessous...)

De quoi préparer au mieux votre randonnée

Pour les sportifs

Val Tisch – un paysage solitaire et rude des Grisons

Val Tisch
Val Tisch

Ava da Tisch est le nom de la rivière qui jaillit dans le Val Tisch et qui ravit les randonneurs par son eau d’un bleu profond et son bruissement joyeux. Il s’en est fallu de peu. La rivière faisait partie d’un projet de centrale électrique qui comprenait également des travaux dans la zone des chemins de fer de l’Albula entre Bergün et Preda, un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les habitants n’ont rien voulu savoir et se sont opposés au projet. Le Val Tisch, sauvage et accidenté, continue donc d’attirer des visiteurs dans cette partie isolée des Grisons, où un magnifique lac de montagne, une crête jonchée d’éboulis et de blocs rocheux, un sommet audacieux, une forêt de montagne séculaire et, compagnon silencieux, le majestueux Piz Kesch attendent les randonneurs endurants. À la fin, ceux-ci profiteront d’une vue magnifique sur les impressionnants virages et ponts de la ligne de chemin de fer de l’Albula. Et là, à la fin de son voyage, la Tischbach permet de produire de l’électricité dans une petite centrale pour 120 ménages.

Départ: Tuors Chants (bus alpin, réservation 078 680 35 00)
Itinéraire: Alp digl Chants – Lena Secha – Murtel da Lai – Piz Murtel da Fier – Alp da Tisch – Bergün.
Longueur: 16,5 km; 1000 m de montée et 1460 m de descente ; 6,5 h.
Difficulté: difficile.
Particularité: Le musée des chemins de fer abrite une exposition complète sur ce site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Val Mingèr – au cœur du monde primitif du Parc national suisse

Val Minger
Val Minger

Il est non seulement le plus ancien parc national des Alpes, mais aussi le plus protégé: le Parc national suisse en Engadine. Depuis 1914, c’est la nature qui dicte sa loi, l’être humain est simplement visiteur et laisse le site se développer naturellement. Il est interdit de quitter les sentiers, les aires de repos sont clairement signalées. La découverte de la nature est donc unique en son genre. Avec un peu de chance, il est possible d’observer des marmottes, des chamois et des cerfs; le paysage ressemble à un monde primitif, la flore est extrêmement variée. Durant la randonnée à travers le Val Mingèr jusqu’à Il Fuorn, les randonneurs croiseront de joyeuses cascades, d’audacieux torrents, des forêts de bois noueux, un pierrier pentu et un col, depuis lequel ils auront une vue imprenable sur l’ensemble du parc national. Il est difficile de croire qu’autrefois, le site a été le théâtre d’intenses activités minières.

Départ: Scuol, Val Mingèr
Itinéraire: Val Mingèr – Sur il Foss – Fuorcla Val dal Botsch – Il Fuorn
Longueur: 14,5 km ; 1160 m de montée et 1020 m de descente; 5,5h
Difficulté: moyenne.
Particularité: Le centre du Parc national de Zernez fournit de plus amples informations sur ce parc national.

Photos: Daniel Fleuti et Silvia Schütz

de Daniel Fleuti et Silvia Schütz,

publié le 12.08.2020


Cela pourrait également vous intéresser:

Mincir, retrouver la forme et la santé? Suivez un programme et gagnez un bon

Commencer maintenant
geschenkkarte-gelb.jpg