Fermer

Vivre plus sainement?

Randonnée sur la Via Alpina - des vues à couper le souffre

Les jeunes photographes de «The Alpinists» ont fait une randonnée de cinq jours sur la Via Alpina, de Meiringen au lac d’Oeschinen près de Kandersteg. Les photos qu’ils ont prises en cours de route montrent la grande beauté des montagnes suisses.

La randonnée des alpinistes

La Via Alpina est un sentier de randonnée longue distance de 390 km à travers la Suisse, de Vaduz à Montreux. Dans les 20 étapes, il y en a pour tous les goûts. Les alpinistes ont parcouru les quatre étapes suivantes:

  • Étape 1: 7h45 de Meiringen à Grindelwald (23 km)
  • Étape 2: 6h40 de Grindelwald à Lauterbrunnen (20 km)
  • Étape 3: 9h de Lauterbrunnen à la Griesalp (22 km)
  • Etape 4 et 5: 7h10 Griesalp – Blüemlisalp, puis étape 5 jusqu’à Kandersteg: 17 km au total

Saison: de juin à octobre

En savoir plus: Itinéraire, informations et niveaux de difficulté

La Via Alpina passe par les 14 plus beaux cols alpins suisses. Elle traverse six cantons en 20 étapes, commence à Vaduz (FL) et se termine à Montreux. L’Oberland bernois est le point culminant de ce parcours de 390 kilomètres en termes de sensations.

Valentin Manhart, 23 ans, l’un des trois «Alpinists» à avoir fait la randonnée de Meiringen à Kandersteg pendant cinq jours, se souvient: «Le coucher de soleil à la cabane Blüemlisalp était à couper le souffle». Il avait plu toute la journée - la quatrième - et ils ont dû venir à bout sous la pluie de la montée déjà «très sportive» jusqu’à la cabane Blüemlisalp: «C’était épuisant pour les jambes – puis ç’a commencé à tomber – mais plus tard, nous avons admiré le super coucher de soleil! La randonnée jusqu’à la cabane Blümlisalp via le Hohtürli (2778) est considérée comme l’étape royale de la Via Alpina. Des vues impressionnantes sur l’Eiger, le Mönch, la Jungfrau, le Schilthorn, le Blüemlisalphorn et le glacier de la Blüemlisalp jusqu’au Wildstrubel.

L’association The Alpinists s’engage en faveur d’un tourisme et d’une restauration durables. Ces végétariens ont consommé des produits bio de saison – y compris des champignons dans la sauce de leurs pâtes. Des fruits comme des pommes, des prunes, des poires et beaucoup de pâtes faisaient partie de leurs bagages aux côtés de l’équipement photo. Le réchaud installé devant la tente a aussi permis de préparer un repas gastronomique. Les trois alpinistes avait fait leurs courses dans le magasin Migros de Meiringen. «On a tout trouvé, sauf l’absence totale d’emballage», précise Valentin Manhart.

(Voir suite ci-dessous...)

Randonnées pour tout les goûts

Vers le dossier

Comment prendre des photos en montagne?

L’objectif de la randonnée était d’immortaliser leur aventure avec des photos des plus belles vues. Quels sont les points essentiels à prendre en compte? Valentin Manhart conseille de ne pas prendre de photos à l’heure du déjeuner car, avec le soleil de midi, les contrastes sont trop intenses. Les «heures dorées» sont idéales – une heure après le lever du soleil ou une heure avant son coucher», ajoute l’étudiant de 23 ans, dont le passe-temps favori est la photographie. Les 3/4 des photos réussies sont prises pendant les «heures dorées». Les nuages qui passent alors dans le ciel créent les plus belles ambiances.

Autre particularité de la photo de montagne: contrairement à la ville, il faut faire un effort physique pour trouver les bonnes prises de vue. Avec un équipement d’environ 25 kilos et une moyenne de plus de 20 km par jour, avec au moins 1000 mètres de dénivelé, ce n’est pas toujours facile.

Téléphone portable ou appareil photo reflex?

Bien que les appareils photo des téléphones portables fassent une «énorme concurrence» aux appareils photo reflex classiques, ils ont leurs limites pour les photographes qui ont des exigences professionnelles. Valentin Manhart: «Dès que vous avez un certain niveau, vous atteignez vite les limites du téléphone portable. Il peut être utilisé pour filmer des vidéos pour les réseaux sociaux, mais il ne peut pas remplacer un appareil photo reflex pour réaliser des photos publicitaires ou de magazines.»

Le lac d’Oeschingen pour terminer en beauté

Valentin Manhart
  • Âge: 23 ans
  • Lieu de résidence: Walenstadt, SG
  • Profession: étudiant en histoire et géographie, photographe indépendant
  • Loisirs: photographie, randonnées, profiter de la montagne
  • Compte Instagram: @twintheworld

La descente par le glacier de la Blümlisalp et le bleu profond du lac d’Oeschinger – l’un des plus beaux lacs de montagne de Suisse – jusqu’à Kandersteg marque la fin de la semaine de randonnée avec de nombreux sujets photographiques. Bien que les endroits pour avoir de bonne prises de vues le long de l’itinéraire puissent être planifiés, les photographes doivent garder leur spontanéité. «Il y a toujours des conditions de luminosité qui vous surprennent et des sujets que l’on découvre spontanément», explique Valentin Manhart.

Pour cet étudiant de 23 ans, la randonnée est depuis longtemps une «manière de s’évader du quotidien et de redécouvrir la nature». À l’âge de 16 ans ½, la photographie est venue se greffer à cette passion après une rencontre Instagram à Walenstadt. Dans l’association The Alpinists, Valentin Manhart et ses collègues tentent d’encourager les jeunes à prendre des photos en montagne. Pour qu’ils deviennent des fans de montagne aussi passionnés que lui.

(Voir suite ci-dessous...)

Les photos de «The Alpinists»

Bei Wengen beeindruckt links die Jungfrau, der kleinere Gipfel rechts ist das Silberhorn
Bei Wengen beeindruckt links die Jungfrau, der kleinere Gipfel rechts ist das Silberhorn

Près de Wengen, la Jungfrau à gauche est impressionnante, le plus petit sommet à droite est le Silberhorn.

Photo: The Alpinists

Ein Alpinist vor dem Blüemlisalpgletscher
Ein Alpinist vor dem Blüemlisalpgletscher

Un alpiniste devant le glacier de la Blüemlisalp.

Photo: The Alpinists

alpinists-bluemlisalp.jpg
alpinists-bluemlisalp.jpg

Après l’étape épuisante jusqu’à la cabane Blüemlisalp, le ciel se dégage juste à temps pour le coucher du soleil.

Photo: The Alpinists

Blick von der Kleinen Scheidegg bei Grindelwald.
Blick von der Kleinen Scheidegg bei Grindelwald.

Vue de la Petite Scheidegg près de Grindelwald.

Photo: The Alpinists

Oeschinensee – einer der schönsten Bergseen bei Kandersteg.
Oeschinensee – einer der schönsten Bergseen bei Kandersteg.

Lac d’Oeschingen – l’un des plus beaux lacs de montagne près de Kandersteg.

Photo: The Alpinists

Rosenlaui-Wasserfall. Der Bach bei der Rosenlaui heisst Rychenbach.
Rosenlaui-Wasserfall. Der Bach bei der Rosenlaui heisst Rychenbach.

Cascade de Rosenlaui. Le Rychenbach, le ruisseau de Rosenlaui.

Photo: The Alpinists

Blick von der Sefinenfurgge ins Sefinental, im Hintergrund Eiger, Mönch und Jungfrau.
Blick von der Sefinenfurgge ins Sefinental, im Hintergrund Eiger, Mönch und Jungfrau.

Vue depuis la Sefinafurgga sur le Sefinental, en arrière-plan l’Eiger, le Mönch et laJungfrau.

Photo: The Alpinists

Via Alpina: Route von "The Alpinists"
Via Alpina: Route von "The Alpinists"

L’itinéraire correspond approximativement à celui reliant Meiringen à Kandersteg.

Source. Schweizmobil

de Silvia Schütz,

publié le 22.09.2020


Cela pourrait également vous intéresser:

Mincir, retrouver la forme et la santé? Suivez un programme et gagnez un bon

Commencer maintenant
geschenkkarte-gelb.jpg