Pour chacun le VTT approprié

Tous les VTT ne sont pas identiques. C’est surtout le débattement de la suspension qui fait la différence.

Il existe un VTT adapté à chaque besoin. Voici les différentes catégories:

Les uns désirent surtout grimper plus ou moins confortablement, d’autres «s’éclater» en fonçant en solitaire dans le single trail, une troisième catégorie s’offrir la poussée d’adrénaline ultime dans une périlleuse descente.

Le débattement de la suspension fait la différence

Le débattement de la suspension est la différence déterminante entre ces vélos. Les engins de cross-country ont un débattement de 100 à120 mm, celui ci atteignant 130 à 150 mm sur un Allmountain, la catégorie reine, le vélo d’enduro ayant quant à lui un débattement pouvant atteindre 170 mm. Les vélos freeride et downhill sont faits pour la descente et ne parviennent à grimper qu’au prix d’efforts importants. Leur débattement va de 170 mm à 250 mm.

Marc Mirabelli, Category Field Manager de SportXX, explique quels VTT conviennent pour quels terrains. Et ce qu’ils sont capables de faire.

VTT de loisirs

freizeit-mountainbike.jpg
freizeit-mountainbike.jpg

Marc Mirabelli: «Ils conviennent pour les randonnées les plus faciles. Une bonne suspension et des freins efficaces peuvent aussi présenter un avantage en ville. Sur des routes normales, leurs gros pneus les rendent plus patauds que par exemple les vélos de trekking.»

  • Design sportif, aspect cool
  • Prix abordable
  • Éclairage, catadioptres, garde-boue sont le plus souvent absents

Cross-country

cross-country-mountainbike.jpg
cross-country-mountainbike.jpg

Marc Mirabelli: «Ils sont conçus pour un usage sportif allant jusqu’à la compétition. Les vélos de cross-country possèdent en général une suspension de la fourche avant. Toutefois, il existe aussi des machines appelées «fullys», avec suspension à l’avant et à l’arrière, conçues comme des vélos de cross-country. Les hardtails sont plus légers et plus maniables.»

  • Légers, rigides et rapides
  • Pour un usage sportif allant jusqu’à la compétition
  • Composants de qualité
  • Débattement 100 – 120 mm

All Mountain (Full Suspension)

all-mountain-mountainbike.jpg
all-mountain-mountainbike.jpg

Marc Mirabelli: «L’All Mountain Fully est un VTT tout suspendu qui offre de nombreuses possibilités d’utilisation, de la simple randonnée en plaine jusqu’à la traversée des Alpes. Pneus larges à sculptures prononcées procurent la tenue nécessaire. Polyvalence, fiabilité et sportivité sont privilégiées. Les freins à disque sont le standard».

  • Engin sportif robuste et polyvalent
  • Domaine d’utilisation maximal
  • Suspension avant et arrière
  • Position assise équilibrée
  • Prix moyens à élevés

Enduro

enduro-mountainbike.jpg
enduro-mountainbike.jpg

Marc Mirabelli: «Un engin plaisir permettant de grimper et de se faire plaisir en descente.»

  • Axé sur la descente
  • Freins efficaces et endurants
  • Empattement long, angle de chasse ouvert pour la sécurité en tout-terrain
  • Prix moyens à élevés

Freeride/Downhill

downhill-mountainbike.jpg
downhill-mountainbike.jpg

Marc Mirabelli: «Ce sont des fullys lourds pour descentes raides. Grimper avec eux est plutôt épuisant. Réservés aux véritables cracks.»

  • Débattement long à partir de 180 mm
  • Angle de chasse extrêmement plat pour les descentes
  • Composants de qualité
  • Prix élevés

VTT électrique

e-mountainbike.jpg
e-mountainbike.jpg

Marc Mirabelli: «Les VTT électriques ouvrent de nouvelles possibilités pour venir à bout de dénivelés importants ou parcourir de longues distances. Ils existent en tout suspendu ou en version hardtail avec suspension de la fourche avant. Le moteur est le plus souvent placé au centre. La répartition centrale du poids assure le meilleur comportement en tout-terrain.»

  • Vélo plaisir
  • Confort de pilotage élevé
  • Moteur efficace
  • Prix moyens à élevés

de Flavian Cajacob


Cela pourrait également vous intéresser: