Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Snowkite sur le col du Simplon

Un cerf-volant qui vous donne des ailes. Le snowkite consiste à se laisser tirer sur la neige par un cerf-volant de traction. Un sport pour les paresseux? Non, bien au contraire, Il sollicite les muscles et requiert beaucoup de concentration. Un rapport d’expérience.

Un vent doux souffle sur le col du Simplon. «12 kilomètres/heure, c’est à peine suffisant», déclare Pascal Nessier d’un air un peu contrarié. Moi, ça me convient parfaitement si je ne suis pas obligé de faire pour la première fois du snowkite en pleine tempête. «Ne t’inquiète pas, nous allons y aller progressivement», ajoute Pascal Nessier pour me rassurer. Ce Valaisan de 40 ans est l’un des pionniers de ce sport et dirige depuis 18 ans l’école suisse de snowkite sur le Simplon.

Le principe est le même que pour le kitesurf: il suffit de chausser un snowboard ou des skis et de se laisser tracter par un cerf-volant. «Mais la neige est plus facile à contrôler que l’eau», précise Pascal Nessier. Après une journée d’initiation, la plupart des participants s’en sortent très bien. (Continuez à lire ci-dessous...)

0001_bvd19_06073.jpg

Image: Bernard van Dierendonck

0002_bvd19_06283.jpg

Image: Bernard van Dierendonck

0005_bvd19_06241.jpg

Image: Bernard van Dierendonck

0008_bvd19_05769.jpg

Image: Bernard van Dierendonck

0010_bvd19_05872.jpg

Image: Bernard van Dierendonck

0014_bvd19_06097.jpg

Image: Bernard van Dierendonck

0017_bvd19_06186-2.jpg

Image: Bernard van Dierendonck

0024_bvd19_05892.jpg

Image: Bernard van Dierendonck

0025_bvd19_05893.jpg

Image: Bernard van Dierendonck

0033_bvd19_06625.jpg

Image: Bernard van Dierendonck

De puissantes forces naturelles agissent sur le cerf-volant de traction

Cours de snowkite: prêts pour le décollage

L’école suisse de snowkite propose un large éventail de cours pour tous les niveaux, de débutant à kiter expérimenté. Les enfants peuvent participer à partir de 12 ans. Aucune connaissance préalable n’est nécessaire pour la journée d’initiation. Celle-ci coûte 250 francs par personne, le matériel de snowkite est inclus dans le prix. Les participants doivent apporter leurs propres skis ou snowboards. Trois ou quatre heures suffisent pour acquérir les bases relatives au matériel, aux techniques, au vent et à la météo. Il n’y a pas plus de trois participants par groupe et par instructeur.

www.snowkiting.ch

Je me sens motivé et m’empresse de chausser mes skis. «Pas si vite! Nous allons d’abord faire des tests.» Le pro a parlé et m’enfile déjà le harnais auquel le cerf-volant est fixé. Je m’assieds dans la neige, sur le plateau du Simplon, et laisse le cerf-volant décoller. Oups! D’un seul coup, je me retrouve debout. De puissantes forces naturelles sont à l’œuvre! Le cerf-volant réagit à la moindre pression sur la barre du kite. Après quelques chutes, je parviens à le diriger dans la fenêtre de vent – de 10 heures à 2 heures et inversement.

C’est presque comme voler

Sur mes skis, je glisse sur la neige de gauche à droite, d’abord avec des jambes flageolantes, puis de plus en plus vite. C’est presque comme voler! «Bravo. La prochaine fois, tu pourras monter les pentes!», me dit Pascal Nessier. Cela doit être vraiment plus cool qu’avec des skis de randonnée – mais malheureusement, je me trompais. Les douleurs musculaires du lendemain matin – bras, jambes, et même au niveau de l’estomac – me l’ont fait comprendre définitivement: le snowkite sollicite l’ensemble du corps de manière très intense.

En savoir plus sur le sport d'hiver

de Marlies Seifert,

publié le 01.12.2020

Continuer à lire


Cela pourrait également vous intéresser:

S’abonner à la newsletter et gagner un an de courses pour Fr. 3’000

S'abonner
geschenk-icon.jpg