Fermer

Vivre plus sainement?

Agréables randonnées hivernales

Randonner paisiblement sur fond de paysage blanc. Voici huit balades pour profiter de l’air frais hivernal.

Muottas Muragl: philosopher en Haute-Engadine

muottas-murag.jpg
muottas-murag.jpg
Muottas-Muragl

Les trois boucles de promenade de Muottas Muragl, la plus belle plateforme panoramique sur la Haute Engadine et ses lacs, s’appellent chemin des philosophes. Et oui, il est possible de philosopher au gré des citations de Socrate, Nietzsche et Kant qui jalonnent le bord du chemin: sur la vie ou sur le majestueux univers montagnard dominé par le Piz Languard, le Piz Vadret et le Piz Bernina. Ou alors de se reposer sur l’un des nombreux bancs qui balisent le trajet, blotti(e) dans une couverture de laine.

Départ: Muottas Muragl
Itinéraire: Juqu’à Val Muragl, boucles aller et retour
Longueur: 5 km; 250 m de dénivelé à la montée et à la descente; 3 h
Difficulté: Facile, itinéraire balisé.
Particularité: Possibilité de descendre de Muottas Muragl en luge au lieu de prendre le funiculaire. Location à la gare inférieure.

Salwideli – Kemmeribodenbad: à travers le plus grand marais jusqu’à la plus grosse meringue

kemmeriboden.jpg
kemmeriboden.jpg
Kemmeriboden

Les meringues de Kemmeribodenbad sont légendaires. Cependant, cette montagne de blanc d’œuf, de sucre et de crème se mérite, au prix d’une randonnée traversant la zone marécageuse la plus vaste de Suisse, l’Entlebuch, réserve de biosphère de l’UNESCO. De vastes forêts, les formes douces des marais et un ravin orné de stalactites de glace composent le décor, bordé par la haie que forment la chaîne du Brienzer Rothorn et la crête dentelée de la Schrattenfluh. Pour ceux qui ne peuvent pas attendre jusqu’à la fin de la randonnée, on trouve à Salwideli des meringues à la mode de l’Entlebuch.

Départ: Sörenberg, Rossweid
Itinéraire: Salwideli – Schönisei – Kemmeribodenbad
Longueur: 12 km; 100 m de dénivelé à la montée et 600 m à la descente; 3 5h
Difficulté: Moyenne, itinéraire balisé.
Particularité: En partant de Salwideli, la randonnée dure 1 heure de moins; bus spécial au départ de Sörenberg

Urnäsch – Blattendürren: randonnée et auberges de montagne dans le pays d’Appenzell

bergbeizli-appenzell.jpg
bergbeizli-appenzell.jpg
Randonnée et auberges de montagne dans le pays d’Appenzell.

Les auberges de montagne du pays d’Appenzell sont des havres de convivialité. On y rit et on y chante, on y raconte des plaisanteries, on y boit ensemble du cidre et on s’y offre quelque nourriture roborative: cornettes au fromage, saucisse bouillie ou Schlorzifladen (pâtisserie à la poire). Au cours de cette randonnée autour d’Urnäsch, vous trouverez deux auberges de montagne. Entre les deux, il y a heureusement quelques montées en forêt et un long passage offrant une vue sur le massif de l’Alpstein pour éliminer aussitôt les calories.

Départ: Urnäsch
Itinéraire: Chräg – Osteregg – Zimmermanns-Lauftegg – Blattendürren et retour
Longueur: 10 km; 550 m de dénivelé à la montée et à la descente; 4h
Difficulté: Moyenne, itinéraire balisé.
Particularité: Auberge d’Osteregg ouverte du mercredi au dimanche, auberge de Blattendürren du jeudi au dimanche.

Les Prés-d’Orvin – Place Centrale: pour tomber amoureux du Jura

jura.jpg
jura.jpg
Randonner dans les Alpes en hiver est agréable.

Randonner dans les Alpes en hiver est agréable. Admirer la couronne alpine depuis les hauteurs du Jura avec, en prime, la vue sur le Seeland l’est tout autant. Aux Prés-d’Orvin, au pied du Chasseral, vous êtes à l’endroit idéal pour cela. Un circuit traversant de vastes prairies jurassiennes parsemées de forêts millénaires conduit jusqu’à la Place Centrale, le point de vue idéal. Si alors vous avez la chance d’apercevoir le troupeau de bétail de la ferme voisine progresser d’un pas lourd sur la prairie enneigée, l’image de carte postale est parfaite.

Départ: Les Prés-d'Orvin, Le Grillon
Itinéraire: Mét. de Prêles – Place Bison – Place centrale – Le Grillon
Longueur: 9 km; 300 m de dénivelé à la montée et à la descente; 3 h
Difficulté: Facile, itinéraire balisé.
Particularité: Plusieurs auberges jurassiennes sur le trajet. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)​​​​​​​

Allez dans la neige!

Minschuns – Lü: à travers le Val Müstair, avec vue sur l’Ortler et gypaètes barbus

val-muestair.jpg
val-muestair.jpg
Val Müstair

Le Val Müstair, une vallée isolée, est un joyau: calme, immensité et nature en très grande partie sauvage vous attendent derrière l’Ofenpass, ainsi que les villages intacts de l’Engadine avec leurs maisons ornées de sgraffite. Le plus pittoresque d’entre eux est Lü, en haut de la montagne, le but de cette randonnée au départ de Minschuns, le long de l’adret. Tandis que l’on chemine sur les hautes prairies alpines bordées d’arolles et de mélèzes tout en admirant, au loin, l’Ortler, la plus haute montagne du Tyrol, un gypaète barbu observe peut-être les visiteurs.

Départ: Parking du Sportbus à Minschuns
Itinéraire: Alp da Munt – Alp Champatsch – Lü
Longueur: 6 km; 60 m de dénivelé à la montée et 350 m à la descente; 2 h
Difficulté: Facile, itinéraire balisé.
Particularité: Haltes possibles à Alp da Munt et à Alp Champatsch.

Tschiertschen – Parpan: une balade contemplative entre les centres de sports d’hiver

tschiertschen.jpg
tschiertschen.jpg
Jochalp

Qui juge Arosa et Lenzerheide trop agitées trouvera son paradis à Tschiertschen, entre ces deux stations. Ruelles tortueuses, maisons en bois bruni par le soleil et recoins cachés invitent à la découverte avant de gagner en télésiège le rude univers montagnard du Gürgaletsc, que l’on traverse en longeant ses falaises pour parvenir à la Jochalp. Cela fait, il n’y a plus qu’à reprendre son souffle et à profiter, sur le long chemin qui mène à Parpan, du paysage de rêve qui défile sous les yeux tandis que le soleil vous caresse le visage.

Départ: Tschiertschen, station supérieure du télésiège Waldstafel
Itinéraire: Hüenerchöpf – Jochalp – Foppa – Parpan
Longueur: 10 km; 300 m de dénivelé à la montée et 650 m à la descente; 3,5 h
Difficulté: Moyenne, itinéraire balisé.
Particularité: Plusieurs possibilités de halte en cours de route.

Sparenmoos – Schiltenegg: avec vue sur le monde des riches et des célébrités

sparenmoos.jpg
sparenmoos.jpg
Sparenmoos

Avec ses jolis chalets et le magnifique panorama qui s’étend du Wildstrubel jusqu’aux Diablerets, l’Oberland bernois attire depuis toujours riches et célébrités. Les randonneurs hivernaux ordinaires peuvent s’offrir des plaisirs identiques à Sparenmoos, près de Zweisimmen. Le chemin serpente d’un alpage à l’autre, bordé de fermes traditionnelles de style chalet, la vue depuis ces riantes hauteurs ensoleillées sur les 3 sommets du Wildstrubel ne pouvant être meilleure. Et le meilleur, ici, c’est une agréable tranquillité qui prime sur l’agitation.

Départ: Sparenmoos
Itinéraire: Hüsliberg – Schiltenegg – Tolmoos – Sparenmoos
Longueur: 7 km; 300 m à la montée à la descente; 2,5 h
Difficulté: Facile, itinéraire balisé.
Particularité: Possibilité d’aller à Zweisimmen en luge. Location à Sparenmoos.

Nara – Leontica: conte d’hiver sous le soleil tessinois

nara.jpg
nara.jpg
Nara

Valle di Blenio, la vallée du soleil. Quand on est assis devant un Rustico dans le hameau idyllique de Pianezza et qu’on laisse errer son regard vers le massif de l’Adula et le col du Lukmanier, force est de donner raison à la publicité. Dans le Val Blenio, au Tessin, le soleil et le «dolce far niente» sont chez eux. Pourtant, il faut encore faire un petit effort: soit retourner à Cancori et descendre tranquillement à Leontica, soit dévaler la plus longue piste de luge du Tessin.

Départ: Cancori, station intermédiaire Nara du télésiège
Itinéraire: Pianezza – retour à Cancori – Leontica
Longueur: 10 km; 200 m de dénivelé à la montée et 750 m à la descente; 3 h
Difficulté: Moyenne, itinéraire balisé.
Particularité: Location de luges à Cancori.

de Daniel Fleuti,

publié le 12.02.2019


Cela pourrait également vous intéresser: