Trouvez le vélo électrique qui vous convient

Les vélos électriques ont de plus en plus de succès. Qu’il s’agisse de faire du sport ou d’aller au travail, quelques conseils vous aideront à trouver la monture électrique adaptée à vos besoins.

L’acteur Leonardo Di Caprio fait bonne figure lorsqu’il l’enfourche pour circuler dans Hollywood. Et Boris Johnson, l’ancien maire excentrique de Londres, en a même fait une profession de foi politique (des transports): nous parlons du «Pedal Electric Cycle», en abrégé Pedelec, ou, comme on l’appelle plus couramment sous nos latitudes, le vélo électrique.

Pour chaque besoin le vélo électrique approprié

Un demi-million de ces montures électriques devrait bientôt circuler sur les routes suisses. Il n’y a pas d’usage pour lequel n’existe pas le modèle approprié: vélos de ville et VTC pour le quotidien, cargobikes et vélos pliants pour le travail, VTT et vélos de course pour le sport. Il suffit d’appuyer sur un bouton et le moteur réduit l’intensité des efforts à déployer. Même les côtes raides se maîtrisent avec élégance.

En se basant sur la puissance du moteur, il est en principe possible de distinguer deux catégories de vélos électriques:

Avec assistance au pédalage jusqu’à 25 km/h

Aucun permis de conduire n’est nécessaire pour cette catégorie. Le casque n’est pas obligatoire.

Avec assistance au pédalage jusqu’à 45 km/h

La conduite de cette catégorie nécessite un permis de la catégorie M et une plaque de contrôle (comme pour un cyclomoteur). Le port d’un casque est obligatoire.

La batterie: la source de puissance

Circuler en toute sécurité
  • Choisir la catégorie de vélo électrique qui correspond à vos besoins et à vos capacités de pilotage.
  • Porter un casque et des vêtements clairs avec éventuellement des réflecteurs.
  • Rouler feux allumé, y compris de jour.
  • Adapter sa vitesse aux conditions du moment.
  • Piloter de manière prudente et attentive.
  • Tenir compte des autres usagers de la route.

La batterie est la pièce maîtresse d’un vélo électrique et donc aussi sa composante la plus coûteuse. Elle coûte vite 1000 francs. Plus longtemps cette source de puissance tient sans être rechargée, plus vous pouvez faire un long trajet. Son autonomie dépend cependant de différents facteurs, par exemple le poids du pilote, le style de conduite personnel, la nature du sol ou la température extérieure.

Les petits développements nécessitent moins l’assistance du moteur que les grands et consomment donc moins d’électricité!

En moyenne, des batteries entièrement chargées autorisent des sorties de 50 à 100 kilomètres. Conseil: diviser les indications du fabricant par deux pour obtenir une valeur réaliste dans la pratique! En général, ces concentrés de puissance supportent de 500 à 1000 cycles de chargement. Cela correspond à peu près à 25 000 à 100 000 kilomètres ou à une durée de vie de cinq ans.

Plus grande est la puissance de la batterie (exprimée en watts-heures, Wh), plus celle-ci est lourde, ce qui se répercute sur le poids total du vélo.

Jamais sans faire un essai

Qu’il s’agisse d’un VTT électrique, d’un vélo de ville électrique ou d’un VTC électrique: le plaisir assisté par un moteur a un prix. Les modèles d’entrée de gamme coûtent vite 3000 francs. Effectuer un essai est donc doublement recommandé.

Et si vous deviez faire la grimace à cause de tous les e-cyclistes techniquement «dopés», sachez que des scientifiques ont montré que les usagers de vélos électriques enfourchent trois fois plus souvent leur bicyclette que les amateurs de vélos traditionnels. L’effet fitness devrait donc être à peu près équilibré.

Comment prolonger la vie de la batterie

Les batteries de vélos modernes ne nécessitent aucun entretien spécifique. Essuyez-les de temps à autre avec chiffon humide, ça suffit. Les batteries ne doivent en aucun cas être nettoyées avec un jet de vapeur. Et si la batterie n’est plus en contact optimal avec le vélo électrique, mieux vaut consulter directement le professionnel.

Comment prolonger la vie de votre batterie

  • Ne jamais décharger complètement la batterie.
  • Recharger complètement la batterie après chaque trajet. Les batteries lithium-ions ignorent l’effet mémoire!
  • Ne jamais exposer la batterie à une forte chaleur ou au grand froid.
  • Utiliser le chargeur d’origine pour recharger la batterie.
  • Stocker la batterie dans un endroit frais et sec (10-15 degrés) lorsque elle n’est pas utilisée. Le niveau de charge devrait être de 40 à 50%.

Les vélos électriques de SportXX

Publié le 25.07.2017,

de Flavian Cajacob


Cela pourrait également vous intéresser: