Fermer

Vivre plus sainement?

Pourquoi le vélo électrique fait du bien au couple

Le vélo électrique préserve la mobilité des personnes âgées et permet aux cyclistes moyennement sportifs de grimper allégrement les côtes. On lui prête même un effet bienfaisant sur les relations de couple.

Il ne se contente pas de rapprocher les hauteurs et d’aplanir les côtes. On pourrait même vanter les talents du vélo électrique dans la thérapie de couple. Bien sûr, Martin Platter ne formulerait pas les choses comme cela, mais c’est un fait, le vélo électronique apaise les tours de vélo à deux, lors desquels il fallait jusqu’ici toujours attendre sa moitié. Quoi qu’il en soit, le responsable du service suisse du vélo et e-bike en est convaincu: «Les vélos électriques démocratisent la pratique du vélo.»

Les vélos électriques se développent en Suisse. L’année dernière, on en comptait 90 000: un vélo sur quatre acheté en Suisse en 2017 fait partie de ceux qui permettront peut-être plus tard aussi de grimper le Rigi.

L’utilisateur classique de vélo électrique

Généralement, ce ne sont pas les plus jeunes qui enfourchent le plus souvent un vélo électrique, comme le montre un rapport de l’Office fédéral de l’énergie sur ce thème. Même si l’âge moyen a diminué au cours de ces dernières années, l’utilisateur classique d’un e-bike est encore âgé de 50 ans environ, il est de sexe masculin avec une grande probabilité et il habite dans un village ou à la périphérie de la ville, à deux ou en famille. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Lorsqu’il s’agit de savoir quelle est la destination la plus fréquente de leurs sorties, les conducteurs de vélos électriques se répartissent en deux groupes:

  • Les moins de 65 ans utilisent avant tout leur vélo pour se rendre au travail. Avec le vélo électrique, ce trajet s’étend en moyenne sur huit à neuf kilomètres et est ainsi trois fois plus long que le parcours réalisé avec un vélo conventionnel pour se rendre au bureau.
  • Les retraités réalisent principalement des randonnées avec leur vélo électrique - les VTT électriques comptant toutefois de plus en plus d’adeptes plus jeunes au sein de ce groupe. Pour faire des courses, aller voir des amis ou se rendre à la piscine, le vélo électrique est toutefois utilisé par des cyclistes de tout âge.

Les propriétaires de vélos électriques roulent 1000 km de plus

Les Suissesses et les Suisses parcourent en moyenne 2600 kilomètres par an sur leur vélo électrique. Seuls 400 kilomètres relèvent ici du nouveau trafic, c’est-à-dire des trajets qui n’étaient pas effectués auparavant, comme le consigne l’étude de l’Office fédéral de l’énergie. Les trajets restants sont des déplacements qui étaient déjà entrepris auparavant - mais avec d’autres moyens de transport: près de 1000 kilomètres sont transférés de la voiture au vélo électrique, environ la moitié depuis les transports en commun et encore un peu moins depuis le vélo.

En bref: les utilisateurs de vélos électriques font beaucoup pour leur santé. Des études démontrent que non seulement ils parcourent des distances plus longues mais qu’en plus, ils enfourchent leur vélo deux à trois fois plus.

Un fort potentiel pour l’avenir également

Le vélo électrique économise non seulement de l’énergie, mais aussi de la place. Cet aspect est particulièrement important dès lors qu’il s’agit du trafic professionnel dense sur la route et le rail. Il serait possible d’effectuer encore plus de déplacements pour le travail ou pour les courses en e-bike, M. Platter en est convaincu, et d’autres experts le rejoignent sur ce point. Le seul fait qu’un trajet en voiture sur deux en Suisse ne porte pas sur plus de cinq kilomètres donne une idée du potentiel que recèle cette alternative.

Selon des estimations, le recours au vélo électrique pour tous les trajets judicieux permettrait d’économiser un à trois pour cent des émissions de gaz à effet de serre venant des voitures. Et si cet argument n’est pas encore suffisant, il suffit de penser à toutes les disputes de couples qu’éviteraient ces vélos électriques.

de Ümit Yoker,

publié le 15.08.2018


Cela pourrait également vous intéresser: