Fermer

Vivre plus sainement?

Vaccins à faire pour les vacances

Nous aimons tous passer quelques bons moments bien loin de chez nous. Les vaccins nous permettent alors d’éviter les mauvaises surprises. Voici lesquels sont à faire.

Avant un voyage à l’étranger, mieux vaut faire vérifier votre carnet de vaccinations chez le médecin de famille ou le médecin vaccinateur. Vous aurez ainsi la certitude que vos vaccins sont encore valables. Voici les principaux vaccins pour les voyages:

Tétanos et diphtérie

Nous sommes vaccinés dès l’enfance contre ces deux infections bactériennes. Ces vaccins devraient être rafraîchis tous les 20 ans à l’âge adulte, et tous les 10 ans à partir de 65 ans.

Hépatite A

Cette maladie virale est très répandue en Europe méridionale et dans les pays en développement. Le virus se transmet par de l’eau souillée ou des aliments contaminés. L’effet protecteur du vaccin n’apparaît qu’au bout de deux semaines et il dure trois mois. Si l’on complète ce premier vaccin d’une nouvelle vaccination au bout de six mois, la protection est même valable au moins dix ans.

Ne manquez plus aucun sujet traité par iMpuls: abonnez-vous à notre newsletter.

Hépatite B

Conseils de voyage
  • Lors de longs trajets en voiture, veillez à vous hydrater suffisamment et – on ne le dit jamais assez – faites régulièrement des pauses!
  • Protégez votre pharmacie de voyage du mieux possible de la chaleur et surtout, ne la laissez pas sans protection dans votre voiture.
  • Conservez les médicaments dans leur emballage original avec la notice: à l’étranger, vous pourrez ainsi indiquer le principe actif si vous devez racheter le produit ou procéder à des éclaircissements.
  • Si vous suivez un traitement médicamenteux particulier, emportez l’ordonnance du médecin avec vous afin de pouvoir être conseillé(e) au besoin à l’étranger.

Cette infection virale est également très répandue dans les pays en développement et l’on redoute particulièrement sa forme chronique accompagnée d’un risque de cirrhose, voire de tumeur du foie. Trois vaccins réalisés en l’espace de six mois vous protègent toutefois une vie durant.

Rougeole

La rougeole est encore très répandue en Asie et en Afrique, mais on recense également de plus en plus de cas chez nous en Europe. Cette maladie virale est loin d’être anodine. La vaccination est recommandée à toutes les personnes nées après 1963 et n’ayant pas contracté la rougeole. Deux vaccins ROR en l’espace d’un mois protègent à vie de la rougeole, des oreillons et de la rubéole.

Rage

Cette maladie est présente dans le monde entier. Elle est transmise par des mammifères infectés, par exemple par une morsure de chien. La rage est mortelle lorsque l’on n’est pas vacciné ou que l’on ne reçoit pas une série de vaccins après la morsure.

Fièvre jaune

Ce vaccin est recommandé à tous les voyageurs partant pour des zones tropicales d’Amérique du Sud ou des pays d’Afrique subsaharienne. Dans de nombreux pays, ce vaccin est obligatoire et un tampon doit être présenté pour y entrer. Il ne peut être effectué que par des centres de vaccination spécialement habilités et depuis peu, il est valable pour toute la vie. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Informations complémentaires pour planifier votre voyage

Typhoïde

La fièvre typhoïde, une maladie diarrhéique grave d’origine bactérienne, est répandue dans certaines régions d’Asie du Sud-Est, d’Amérique latine et d’Afrique. Une vaccination orale par la prise de trois capsules pendant cinq jours n’offre toutefois pas de protection absolue. Il est donc important d’être extrêmement prudent avec les fruits frais, l’eau et les glaçons.

Important: 
si vous voyagez hors d’Europe, rendez-vous chez un médecin trois mois avant de partir pour vous assurer de pouvoir réaliser tous les vaccins et check-up nécessaires.

Les recommandations publiées sur Internet peuvent sembler exagérées, mais certaines destinations requièrent des précautions particulières. Pour certains pays d’Afrique et d’Asie par exemple, un rappel contre la poliomyélite est nécessaire.

Prévoyez donc assez de temps, car certains vaccins doivent se faire en plusieurs fois.

Votre médecin peut aussi vous aider à compléter votre pharmacie de voyage en fonction des lieux dans lesquels vous vous rendez.

Attention dans les zones à Zika et chikungunya

Il faut aussi garder à l’esprit que dans les régions chaudes, du fait du changement climatique et de la mobilité accrue, on assiste à la naissance et à la propagation de maladies contre lesquelles nous n’avons encore trouvé aucun médicament ou vaccin. C’est par exemple le cas du virus Zika et du chikungunya.

de Thomas Etmer,

publié le 28.06.2018


Cela pourrait également vous intéresser: