Fermer

Vivre plus sainement?

Ce qui aide - ou pas - contre les pénibles moustiques

Les moustiques sont pénibles et énervants, surtout lorsqu’ils nous rendent visite la nuit et perturbent notre sommeil. Mais il existe des moyens de lutter.

Mesures préventives qui aident à éviter les piqûres de moustique:
  • ​​​​​​Des moustiquaires ou des grilles spéciales installées sur le cadre des fenêtres tiennent les moustiques à l’écart
  • Utilisez des plantes pour repousser les moustiques, comme l’herbe-aux-chats, le géranium odorant ou les tomates et les huiles essentielles d’un noyer
  • Videz régulièrement les soucoupes des pots de fleur. L’eau qui y est collectée, riche en nutriments, est un bouillon de culture idéal pour les moustiques
  • Les moustiques n’aiment pas les pièces froides
  • Porter des vêtements les plus clairs possibles, dans un tissu aéré
  • Avec les sprays anti-moustiques, faites attention aux substances icaridine et DEET, mais aussi aux effets secondaires éventuels

Scène classique dans la chambre à coucher: à peine sommes-nous couchés que le bourdonnement d’un moustique retentit. Nous rallumons alors la lumière, allons chercher la tapette à mouches et partons à la chasse. Les conséquences d’un échec se font voir, ou sentir, le lendemain au plus tard. Une déplaisante démangeaison et un gonflement trahissent immédiatement où le moustique nous a prélevé du sang. A savoir: seules les femelles piquent. Elles ont en effet besoin de sang pour se reproduire.

Pourquoi nous ne remarquons rien

Le gonflement s’explique par la salive du moustique, qui, sous la peau, a un effet antalgique. C’est la raison pour laquelle nous ne remarquons rien de l’acte en lui-même, la piqûre.

Généralement bénigne

En règle générale, les piqûres de moustique sont bénignes. Quand on n’y réagit pas de façon allergique, le problème se règle rapidement. Mais durant ces quelques jours, cette minuscule piqûre peut s’avérer vraiment énervante. Se gratter apporte un certain soulagement, la démangeaison s’arrête pour un temps. Mais ce geste fait souvent apparaître une plaie ouverte, qui peut aussi s’enflammer ou laisser des cicatrices disgracieuses. Chez les personnes allergiques, une piqûre de moustique peut s’étendre pour atteindre la taille de la paume.

Les femelles moustiques entendent mal

Selon les spécialistes, des instruments techniques tels que les appareils à ultrasons ou les smartphones, qui émettent des sifflements aigus, ne peuvent chasser les moustiques, car les femelles entendent mal. De même, les lampes à UV n’ont aucun effet sur eux selon Stiftung Warentest, au même titre que les remèdes de famille comme de l’ail ou une rondelle de citron frottée sur la peau. Seuls quelques sprays anti-insectes et anti-moustiques montrent réellement une efficacité.

Les répulsifs à bases d’agents actifs comme la DEET et l’icaridine sont particulièrement prometteurs. Avant de les utiliser, il est recommandé de vérifier que l’on supporte le produit et que celui-ci ne provoque aucune réaction cutanée. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Une piqûre - et maintenant? Quelques conseils:
  • Chez beaucoup de personnes piquées, appliquer du froid soulage. Enveloppez des glaçons dans un torchon. Ne placez jamais les glaçons à même la peau!
  • Chez beaucoup de personnes piquées, appliquer du froid soulage. Enveloppez des glaçons dans un torchon. Ne placez jamais les glaçons à même la peau!
  • Chez beaucoup de personnes piquées, appliquer du froid soulage. Enveloppez des glaçons dans un torchon. Ne placez jamais les glaçons à même la peau!
  • Chez beaucoup de personnes piquées, appliquer du froid soulage. Enveloppez des glaçons dans un torchon. Ne placez jamais les glaçons à même la peau!
  • Il existe aujourd’hui un très grand nombre de pommades vendues en pharmacie en cas de piqûres d’insectes. 
  • Une prudence particulière est de mise en cas de réactions allergiques. En présence de problèmes respiratoires, de défaillances de l’appareil circulatoire et d’un gonflement très prononcé, il est recommandé de consulter un médecin au plus vite.

En alternative: moustiquaire et grille de protection

Les personnes souhaitant à tout prix dormir tranquillement peuvent aussi se procurer une moustiquaire ou une grille contre les insectes. Vis-à-vis des produits chimiques, celles-ci présentent l’avantage de ne pas diffuser de substances toxiques dans l’air ambiant.

Eviter au maximum les odeurs de transpiration

Comme les moustiques piquent surtout en soirée, il faut éviter les odeurs de transpiration intenses durant cette période. Les moustiques sont en effet attirés par notre chaleur corporelle, nos odeurs, telles que la sueur, et le dioxyde de carbone que nous expirons.

Le froid et le chaud peuvent aider

Lorsque toutes ces précautions échouent malgré tout et qu’un moustique nous a piqués, il peut être utile d’y remédier avec le froid et le chaud. Placez un chiffon froid et humide sur la piqûre. Ou bien préparez une tasse d’eau chaude dans laquelle vous plongez une cuillère en métal. Placez si possible la cuillère chaude sur la piqûre. Un moustique injecte en effet sous notre peau une substance toxique contenant des protéines. La chaleur soulage, car cette protéine est détruite à partir d’une température de 40 degrés environ.

Prudence pour les piqûres autour des yeux

Il convient d’user de prudence avec les piqûres autour des yeux, car la peau y est très fine. Une piqûre sur la paupière peut rapidement entraîner un gonflement de l’ensemble de l’œil. Il est alors défendu de se gratter. L’endroit touché devrait plutôt être refroidi avec un chiffon froid jusqu’à ce que le gonflement diminue.

de Markus Sutter,

publié le 13.11.2017


Cela pourrait également vous intéresser: