Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Que faire contre les poux, les acariens et autres parasites indésirables?

Pourquoi il est judicieux de regarder derrière les cadres accrochés dans les chambres d’hôtel. Et ce qu’il est possible de faire pour se débarrasser des petits parasites sur la peau et dans les cheveux.

Les puces

«Les puces et les punaises font aussi partie du Tout», écrivait le poète allemand Johann Wolfgang von Goethe. Les puces sont championnes en matière de saut. Une fois qu’elles ont atterri, elles cherchent d’abord un endroit propice pour mordre et aspirer du sang avec leur trompe. C’est pourquoi, on retrouve souvent plusieurs morsures groupées ou en ligne. Les petits nodules rouges qui démangent proviennent rarement de puces de l’homme, mais la plupart du temps de puces de chien ou de chat qui se sont trompé de victime. Il peut arriver aussi qu’une puce saute sur une personne durant le nettoyage de mangeoires ou nichoirs à oiseaux.

Traitement: Passer l’aspirateur plusieurs fois par jour et nettoyer soigneusement les endroits préférés des animaux de compagnie. Laver leurs couvertures à au moins 60 degrés. Il est aussi possible de capturer les puces avec des pièges thermiques et lumineux collants. Si les puces proviennent d’un animal, il convient de traiter celui-ci, mais attention: la perméthrine est un antiparasitaire efficace pour les chiens et très toxique chez les chats! Il faut donc veiller à n’utiliser que des préparations autorisées pour l’espèce animale concernée.

Les acariens

Ils aiment bien mordre et se nourrir de sang et de liquide tissulaire dans l’obscurité. Une fois rassasiés, les acariens peuvent atteindre une taille d’un millimètre et se laissent tomber. Les démangeaisons – les morsures sont généralement groupées – ne surviennent que quelques heures plus tard, lorsque les acariens sont depuis longtemps partis se réfugier ailleurs.

Des gerbilles aux oiseaux en passant par les lapins, quasiment tous les animaux de compagnie peuvent héberger des acariens. Les acariens de l’automne, en revanche, attendent sur des brins d’herbe un hôte potentiel. Et ils peuvent aussi vivre dans le foin ou la paille.

Les acariens domestiques ne mordent pas, mais leurs excréments peuvent provoquer de l’asthme allergique. Ils vivent, par exemple, dans les matelas et les tapis.

Traitement: Les produits contre les démangeaisons sont efficaces. Si les acariens proviennent d’un animal de compagnie, il est préférable de consulter son vétérinaire.

En cas d’allergie aux acariens domestiques, il est recommandé de protéger sa maison contre toute infestation par des acariens. Il existe des housses de matelas spéciales très efficaces.

La gale

Les responsables de la gale font également partie de la famille des acariens et leur terrain de prédiction est l’être humain. Leur taille maximale est de 0,5 millimètre et ils creusent des tunnels dans la peau sur une longueur pouvant atteindre un centimètre. Ils y déposent leurs œufs et leurs excréments, de préférence entre les doigts, dans l’aine et les parties génitales. Les démangeaisons sont alors insupportables, surtout la nuit, mais ne surviennent pas toujours immédiatement. Il peut s’écouler jusqu’à six semaines avant que la personne ne ressente des démangeaisons.

Traitement: Certaines substances actives à ingérer ou à appliquer sur la peau sont efficaces. Les proches vivant sous le même toit sont aussi souvent infestés et doivent également être traités.

Sans contact avec un être humain, les acariens de la gale ne survivent pas plus de trois jours. Par conséquent, il est conseillé de stocker pendant quelques jours les vêtements portés récemment dans un sac plastique fermé ou de les laver à au moins 50 degrés, de les repasser ou de les sécher à haute température.

Les vers intestinaux

Il en existe de nombreux types et ils ne provoquent pas tous des symptômes. Les signes les plus courants sont des douleurs abdominales, une diarrhée ou des troubles digestifs similaires aux symptômes du syndrome du côlon irritable. Certains vers femelles pondent leurs œufs autour de l’anus pendant la nuit, ce qui entraîne des démangeaisons. D’autres vers peuvent être détectés par hasard lors d’un passage aux toilettes.

Il est possible de s’infecter en ingérant des œufs de vers présents dans des aliments contaminés, lors de contacts avec des animaux ou en consommant du poisson cru.

Traitement: Tout d’abord, un diagnostic médical est nécessaire pour déterminer de quel type de ver il s’agit et quelle est la substance active la plus appropriée. Après le traitement, il est impératif de laver ses draps et de changer de vêtements.

Prévention: Une bonne hygiène des mains (et des ongles) est essentielle avant chaque repas. Les chiens et les chats doivent être vermifugés régulièrement.

(Voir suite ci-dessous...)

Plus d’informations sur les parasites

Vers le dossier

Les tiques

Dès que la température extérieure dépasse les dix degrés, ces arachnides à huit pattes envahissent de nouveau nos sous-bois, buissons et brins d’herbe, où ils attendent leurs proies. En fait, les animaux sont la cible privilégiée des tiques, mais si elles n’ont pas d’autre alternative, elles piquent également les êtres humains. À l’échelle mondiale, les tiques peuvent transmettre plusieurs dizaines d’agents pathogènes. En Suisse, la maladie de Lyme et la TBE (méningo-encéphalite) sont les plus redoutées.

Traitement: Retirer la tique accrochée à la peau sans la tourner et désinfecter la zone. En cas de rougeurs (d’au moins cinq centimètres) sur la peau, de maux de tête, de douleurs articulaires ou de symptômes de type grippal dans les jours ou les semaines qui suivent la morsure, il convient de consulter un médecin. Des antibiotiques existent pour lutter contre la maladie de Lyme.

Prévention: Appliquer un spray anti-tiques sur les vêtements, les chaussures et la peau avant de traverser une zone à risque, puis inspecter soigneusement son corps à la recherche de tiques. Celles-ci ne mordent en général pas immédiatement, mais rampent sur la peau jusqu’à ce qu’elles trouvent un endroit favorable. Elles préfèrent l’aine, les jambes, les aisselles, le bas-ventre, le cou, la nuque et, chez les enfants, le cuir chevelu.

Les personnes souhaitant se faire vacciner contre la TBE doivent le faire au moins un mois avant le début de la saison des tiques! En effet, même avec un schéma vaccinal rapide, il faut attendre au moins 21 jours pour bénéficier d’une certaine protection.

Les punaises de lit

En règle générale, quand on voit une punaise, l’infestation est déjà à un stade avancé. Pendant la journée, elles se cachent sous les matelas, dans les interstices, les meubles ou les cadres de photos. Dans l’obscurité, ces petits insectes brunâtres, d’une taille pouvant atteindre sept millimètres, sortent ensuite en rampant et mordent le plus souvent plusieurs fois jusqu’à ce qu’ils aient trouvé un endroit approprié pour sucer du sang. Les punaises de lit peuvent survivre pendant des mois sans aucune nourriture.

Traitement: Le seul remède est un professionnel de la désinsectisation.

Prévention: Les punaises de lit sont fréquentes lors de voyages. Il est judicieux, dans un hôtel, d’inspecter les moindres recoins, de stocker les vêtements déjà portés dans un sac en plastique fermé, de ne pas laisser ses valises ouvertes, mais de bien les fermer. Pour les États-Unis, il est possible de consulter le site bedbugregistry.com, lequel répertorie les hôtels où des punaises de lit ont déjà été découvertes. Lors de l’achat de meubles d’occasion, regardez d’abord dans les interstices.

Les poux

«Ce ne sont pas les enfants dont l’hygiène est insuffisante qui attrapent des poux, mais ceux qui sont très sociables et qui jouent ensemble», souligne Sabine Schmid, médecin-chef scolaire de la ville de Zurich. Ils passent alors aisément d’une tignasse à l’autre, car ils ne peuvent pas sauter. Les poux, qui mesurent environ deux à quattre millimètres, sont découverts en général après des vacances scolaires.

Ils sucent un peu de sang plusieurs fois par jour et leurs petites morsures rouges démangent. Les femelles pondent quotidiennement jusqu’à dix œufs de couleur claire et les collent aux cheveux. Sans contact avec l’être humain, les poux ne survivent que quelques heures.

Il est bon que les parents aident leurs enfants à se laver les cheveux et vérifient l’absence de poux, ajoute Mme Schmid. Pour être certain de détecter les poux, on mouille les cheveux, puis on applique une grande quantité d’après-shampooing et on peigne les cheveux mèche par mèche. Cela paralyse les poux. Ensuite, peigner soigneusement les cheveux avec un peigne anti-poux. Pour plus d'informations: lausinfo.ch

Traitement: En pharmacie, il existe différents traitements contre les poux. Certains produits sont inflammables et il ne faut donc pas sécher les cheveux traités avec un sèche-cheveux trop chaud. Après le traitement, il est conseillé de bien rincer les cheveux pour faire disparaître le principe actif, afin qu’il ne coule pas sur tout le corps pendant la douche. Les enfants qui partagent le même lit doivent également être traités, mais pas le linge de lit ni les peluches. Des enveloppes vides (lentes) peuvent encore adhérer aux cheveux des semaines plus tard, mais il n’y a aucune raison de s’en inquiéter et on peut les éliminer avec du vinaigre.


Cela pourrait également vous intéresser:

Migros s'engage avec Pink Ribbon contre le cancer du sein

En savoir plus
pink-ribbon.jpg0