Prévenir les coups de soleil

En adoptant le bon comportement, il est facile d’éviter les coups de soleil. Voici ce à quoi vous devez veiller.

«Mieux vaut prévenir que guérir:» dans la protection contre les coups de soleil, ce dicton prend toute son importance. Il est rare qu’un coup de soleil - qui est en général une brûlure au 1er degré - laisse des traces visibles pendant une longue période. Mais le rayonnement peut modifier l’ADN de la peau et causer des dommages irréparables, jusqu’au cancer de la peau.

Conseils pour prévenir

La peau n’oublie jamais. Les coups de soleil pris dans l’enfance sont particulièrement dangereux.

  • Se mettre de la crème 20 à 30 minutes avant de s’exposer au soleil
  • Appliquer la protection solaire en quantité suffisante et partout
  • Ne pas oublier certaines parties du corps (lèvres, oreilles, tête)
  • Facteur de protection solaire de 30 à 50
  • Choisir une protection solaire avec un filtre à large spectre
  • Porter des lunettes de soleil dotées d’une protection anti-UV
  • Veiller à porter les bons vêtements
  • Emporter un chapeau à larges bords
  • Eviter de s’exposer en milieu de journée

Préférez l’ombre en milieu de journée

«Il faut éviter de s’exposer au soleil entre 10 et 14 heures, et rechercher l’ombre au maximum», insiste le Prof. Peter Itin, médecin-chef du département de dermatologie à l’Hôpital universitaire de Bâle. Une petite place à l’ombre, des lunettes de soleil pour se protéger les yeux, un chapeau ainsi que des vêtements adaptés assurent déjà une large protection. Cette protection peut être complétée par une bonne crème solaire. En l’occurrence, l’indice de protection solaire (facteur de protection solaire FPS) est un critère déterminant. Le FPS indique combien de fois plus longtemps il est possible de s’exposer au soleil avec une protection solaire sans risquer le coup de soleil. Mais attention: la théorie et la pratique sont parfois très éloignées.

Relativiser le facteur de protection solaire

Les dermatologues recommandent un facteur de protection solaire d’au moins 30, et de 50 pour les peaux sensibles. Le FSP doit cela dit être considéré uniquement comme une indication. Car il est testé en laboratoire dans le cadre d’applications standardisées. Au quotidien, les gens appliquent beaucoup moins de protection solaire. Pour atteindre le facteur de protection solaire indiqué, une personne adulte devrait utiliser l’équivalent d’environ six cuillères à soupe pleines de crème solaire. Rares sont celles qui suivent cette règle. De plus, le produit de protection solaire disparaît souvent rapidement lors d’activités de loisirs (eau) et par frottement. En choisissant une protection solaire, il faut également veiller au filtre à large spectre. Les filtres à large spectre signifient que les filtres absorbent à la fois les rayons UV-A et les rayons UV-B.

Crème ou spray?

D’un point de vue purement théorique, une protection solaire en spray avec le même FSP protège aussi bien qu’une crème. Cela dit, les quantités appliquées avec les sprays sont généralement moindres. La protection est donc inférieure. Pour qu’une protection solaire soit totalement efficace, les professionnels recommandent donc une double application. Cela présente l’avantage de couvrir encore des endroits que l’on avait peut-être oubliés la première fois. En particulier les oreilles, les lèvres (important en raison de la finesse de l’épiderme) et la région des yeux sont souvent oubliées lors de l’application.

Se badigeonner à temps

L’effet des produits de protection solaire est immédiat. Cela dit, Peter Itin affirme qu’il est conseillé d’appliquer les produits 20 à 30 minutes avant de s’exposer au soleil parce qu’ils adhèrent mieux. Et last but not least: après la baignade et le frottement de la peau, il faut appliquer à nouveau de la crème de protection solaire. Car son effet disparaît en général au bout de deux à trois heures.

de Markus Sutter


Cela pourrait également vous intéresser: