Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Tout sur les filtres solaires

Les filtres UV nous garantissent une protection solaire. Cependant, les questions relatives aux filtres chimiques reviennent sans cesse. Une dermatologue répond à nos questions.

Docteur Meli, quelle est la fonction principale des filtres dans les produits de protection solaire?

Le rayonnement ultraviolet peut endommager le matériel génétique des cellules de la peau, ce qui entraîne le risque de développer un cancer de la peau. Il accélère également le vieillissement cutané et peut déclencher une allergie au soleil. Les filtres de protection solaire sont destinés à prévenir les dommages génétiques et donc le cancer de la peau.

Le facteur de protection solaire fait toujours référence au rayonnement UVB. Il est important qu’il y ait aussi un sceau UVA encerclé sur le produit, car cela signifie qu’il a également un fort effet de répulsion ou d’absorption des rayons UVA.

Les filtres UV sont divisés en filtres physiques et chimiques. Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients?

Les filtres physiques ont l’avantage d’agir immédiatement sans temps de pose, d’être mieux tolérés et de moins provoquer d’allergies. Ils ne pénètrent pas dans le corps. Ils sont également plus respectueux de l’environnement que les filtres chimiques. L’inconvénient est la présence d’un film blanc indésirable et d’un étalement parfois moins bon. En outre, un niveau de protection très élevé est très difficile à atteindre avec des filtres purement physiques.

Les filtres chimiques ne font effet qu’après 20 à 30 minutes, une fois qu’ils ont pénétré la peau. Les filtres chimiques peuvent déclencher des allergies plus fréquemment, mais celles-ci sont globalement rares. Certains filtres chimiques ont pu être détectés dans le sang et le lait maternel, c’est pourquoi ils sont toujours controversés. Certains filtres chimiques spécifiques peuvent également blanchir les coraux.

En tant que consommateur/trice, comment puis-je savoir quels filtres sont utilisés dans quelles crèmes?

Fonctionnement des filtres UV physiques et chimiques

Les filtres physiques (également appelés minéraux) sont inorganiques, c’est-à-dire qu’ils ne contiennent pas de carbone. Ils agissent à la surface de la peau, où ils réfléchissent, diffusent et absorbent les rayonnements UV. Les filtres physiques les plus couramment utilisés sont le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc.

Les filtres chimiques sont des filtres organiques, ils contiennent du carbone. Les filtres chimiques pénètrent dans le corps par la peau. Ils absorbent le rayonnement solaire et le transforment en rayonnement thermique.

La quantité de crème solaire à appliquer pour une bonne protection est la même pour les filtres physiques, mixtes ou purement chimiques: il faut environ 3 cuillères à soupe pour le corps entier d’un adulte.

Les cosmétiques naturels certifiés ne contiennent que des filtres physiques. Dans le cas d’autres protections solaires contenant des filtres purement physiques, cela est généralement indiqué sur l’emballage. Cependant, les filtres physiques atteignent généralement leurs limites avec des facteurs de protection solaire élevés supérieurs à 30.

C’est pourquoi les filtres physiques et chimiques sont souvent combinés pour une protection efficace. Malheureusement, pour en être sûr, il faut vérifier la liste des composants ou demander à la pharmacie ou au dermatologue. Je trouverais cela plus transparent pour le consommateur si le type de filtre utilisé était clairement déclaré.

Vous l’avez déjà mentionné: les filtres chimiques sont toujours un sujet de discussion. Quels sont les arguments en faveur de leur utilisation, et quels sont les arguments contre?

Les filtres chimiques peuvent passer dans le sang. Un effet sur l’équilibre hormonal a été démontré en laboratoire et dans les expériences sur les animaux. Mais il n’a pas encore été prouvé si cela pouvait également avoir un effet sur les humains. Un risque pour la santé est peu probable. Certains filtres chimiques ont également été mesurés dans le lait maternel et le liquide amniotique. Cependant, l’influence sur le bébé n’est pas encore claire. C’est pourquoi les femmes enceintes, les bébés et les jeunes enfants ne doivent utiliser que des crèmes solaires minérales pour plus de sécurité. Il en va de même pour les personnes souffrant d’allergies de contact multiples.

L’avantage des filtres chimiques ou mixtes est certainement le très haut niveau de protection pouvant être atteint, ce qui ne serait pas réalisable avec des filtres purement physiques. De plus, les filtres chimiques ont une texture plus agréable, sans film blanc, et ne dessèchent pas autant la peau.

(Poursuivez votre lecture après les encadrés…)

Pour en savoir davantage sur la protection contre le soleil

Vous pose-t-on des questions dans votre cabinet sur des ingrédients spécifiques? Ou sur les dernières données scientifiques sur ces substances?

L’incertitude règne en ce qui concerne certains agents actifs, ceux-ci font en effet souvent l’objet de questions. Les filtres chimiques benzophénone-3, benzophénone-4, benzophénone-5, 4-méthylbenzylidène camphre, méthoxycinnamate d’isoamyle, homosalate, octocrylène, méthoxycinnamate d’octyle sont suspectés d’influencer l’équilibre hormonal.

Cependant, cette suspicion n’a pas encore été prouvée dans les études les plus récentes. Les filtres suivants sont susceptibles de provoquer des allergies: benzophénone-3, benzophénone-4, benzophénone-5, ethylhexyl dimethyl PABA, homosalate, octocrylène.

Les filtres physiques ont une bonne réputation. L’utilisation des nanoparticules a aussi fait l’objet de discussions...

Pour éviter la formation d'un film blanc, certains fabricants utilisent des nanoparticules minérales. Ces dernières sont si minuscules qu’on les soupçonne également de pénétrer dans le corps. Toutefois, cela n’a pas encore été prouvé scientifiquement. Les nanoparticules contenues dans les crèmes solaires doivent être déclarées: le mot «nano» est alors écrit entre parenthèses derrière l’ingrédient concerné.

Idéalement, la crème solaire offre une bonne protection pour la peau - et pour les récifs coralliens. Recevez-vous également des questions sur les produits respectueux de l’environnement?

Oui, beaucoup de nos patients sont soucieux de l’environnement, ce que je trouve formidable. Heureusement, de plus en plus d’entreprises utilisent des filtres UV respectueux des coraux et des matériaux d’emballage recyclés et recyclables. En ce qui concerne le blanchiment des coraux, par exemple, le terme «Reef-safe» est utilisé. Toutefois, cette notion n’est pas clairement définie et n’est donc pas entièrement fiable. On sait que l’oxybenzone et l’octinoxate entraînent le blanchiment des coraux. Ils sont donc interdits à Hawaï depuis 2021. Idéalement, la liste des composants ne comprend donc pas les noms benzophénone-3 (oxybenzone) et éthylhexyl méthoxycinnamate (octinoxate).

de Petra Koci,

publié le 07.12.2016, ajusté le 14.07.2021


Cela pourrait également vous intéresser:

S’abonner à la newsletter et gagner un an de courses pour Fr. 3’000

S'abonner
geschenk-icon.jpg