Fermer

Vivre plus sainement?

Facile! Éviter les coups de soleil

À la belle saison, un coup de soleil est vite arrivé. Comment faire pour l’éviter? Nous avons réuni pour vous les principaux conseils pour vous protéger du soleil.

En effet, un coup de soleil est non seulement douloureux mais aussi dangereux. Il peut causer des dommages irréparables pouvant aller jusqu’au cancer de la peau. Ce type de cancer est provoqué par le rayonnement U.V., lequel peut abîmer le matériel génétique des cellules de l’épiderme. Les rayons U.V.A., quant à eux, sont responsables du vieillissement cutané, mais peuvent aussi favoriser la formation du cancer de la peau. «Chaque coup de soleil est de trop et le bronzage est un signe que la peau tente de se protéger. Il n’y a pas de bronzage sain», explique le docteur Marianne Lerch, médecin chef Allergologie et dermatologie à l’Hôpital cantonal de Winterthour.

Comment prévenir un coup de soleil?

«Mieux vaut prévenir que guérir»: dans la protection contre les coups de soleil, ce dicton prend toute son importance. La peau humaine est sensible et n’oublie jamais. De plus, les coups de soleil sont dangereux, tout particulièrement chez les enfants. Il est assez facile de les éviter. Voici les 10 meilleurs conseils pour éviter les coups de soleil.

  1. Appliquez une crème solaire 20 à 30 minutes avant de prendre un bain de soleil.
  2. Enduisez-vous généreusement sur tout le corps.
  3. N’oubliez aucune partie corporelle (p. ex. les lèvres, les oreilles ou la tête).
  4. Choisissez un indice de protection solaire de 30 à 50.
  5. Optez pour une protection solaire avec un filtre à large spectre. 
  6. Renouvelez régulièrement l’application de crème, surtout après le bain ou le sport.
  7. Portez des lunettes de soleil avec protection U.V.
  8. Pensez à mettre des vêtements adaptés (jambes couvertes et manches longues, couleurs foncées, textiles de protection à mailles serrées ou anti-U.V.) 
  9. Protégez-vous la tête du rayonnement direct du soleil, si possible avec un chapeau à large bord.
  10. Évitez le soleil de midi: si possible, restez à l’ombre entre 11 h et 15 h.

Outre les conseils iMpuls, nous avons enquêté dans la rue et posé la question suivante: «Que faites-vous pour éviter un coup de soleil?» Réponses en vidéo.

Quel devrait être l’indice de protection de votre crème solaire?

En l’occurrence, le facteur de protection solaire (FPS ou SPF en anglais) est un critère déterminant. Il indique environ combien de temps une personne peut rester au soleil avant d’attraper un coup de soleil. Il faut néanmoins savoir qu’il s’agit d’une valeur théorique, étant donné que le temps d’auto-protection varie selon le type de peau. Le FPS doit donc être considéré uniquement comme une indication. En effet, il est testé en laboratoire dans le cadre d’applications standardisées. Les dermatologues recommandent un facteur de protection solaire d’au moins 30, et de 50 pour les peaux sensibles. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

En savoir plus sur la protection solaire

Vers le dossier

Comment appliquer correctement une crème solaire?

Au quotidien, les gens n’appliquent pas suffisamment de produit de protection solaire. Pour atteindre le facteur de protection solaire indiqué, une personne adulte devrait utiliser l’équivalent d’environ sept cuillères à soupe pleines de crème solaire. Pour le visage, la quantité équivalente à une noisette de produit suffit. L’efficacité de la protection solaire diminue si l’on applique trop peu de crème. Bien que les produits soient immédiatement efficaces, Peter Iti, médecin chef en Dermatologie à l’Université de Bâle, affirme qu’il est conseillé de les appliquer 20 à 30 minutes avant de s’exposer au soleil parce qu’ils adhèrent mieux ainsi. De plus, les protections solaires disparaissent souvent rapidement lors d’activités de loisirs et en cas de frottements. Appliquer correctement une crème solaire n’est pas suffisant. Il est aussi recommandé de renouveler régulièrement l’application, toutes les deux heures, même sans être allé dans l’eau. 

Crème solaire ou spray: qu’est-ce qui est le plus efficace?

D’un point de vue purement théorique, une protection solaire en spray avec le même FPS protège aussi bien qu’une crème. Ces deux produits ne se différencient qu’au niveau de leur texture. Néanmoins, comme avec un spray, on utilise généralement moins de produit, la protection est moindre. Les filtres sont toutefois adaptés aux différentes textures et leur efficacité est contrôlée selon des normes strictes. Par contre, les filtres ne permettent pas de protéger la peau du rayonnement infrarouge (rayons IR-A). Ces rayons forment des radicaux libres dans les cellules cutanées et accélèrent leur vieillissement. La substance protectrice des produits Sun-Look apporte aux cellules un actif antioxydant à même de neutraliser les radicaux libres. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

10 questions intéressantes issues du chat avec les experts sur les coups de soleil

Le 23 juin 2020, nous avons organisé sur IMpuls un chat (en allemand) avec des experts sur le thème des coups de soleil. Les médecins dermatologues Brigitte Kalbacher et Oliver Das ont répondu aux questions des utilisateurs portant sur les coups de soleil. Vous trouverez ici 10 questions intéressantes provenant du chat: 

Oliver Das
Dipl. med. Oliver Das

Spécialiste en dermatologie et vénérologie FMH, en allergologie chez Medbase à Zurich-Oerlikon

C’est l’énergie du rayonnement UV qui endommage la peau par un coup de soleil. Une inflammation se développe en quelques heures, rendue visible par un rougissement cutané douloureux. Des cloques peuvent même se former.

Brigitte Kalbacher
Dr. med. Brigitte Kalbacher

Spécialiste en dermatologie et vénérologie FMH, médecin responsable du centre Medbase St. Gallen am Vadianplatz

Chère Helga, on distingue ici différentes formes d’allergies: la lucite polymorphe, la phototoxicité, la photoallergie, l’urticaire solaire. La lucite polymorphe est la forme la plus fréquente. Il s’agit généralement d’une sensibilité accrue aux rayons U.V.A. Des métabolites se forment suite à une exposition au soleil, provoquant une inflammation cutanée accompagnée de fortes démangeaisons. La lucite polymorphe est particulièrement fréquente du printemps au début de l’été.

Brigitte Kalbacher
Dr. med. Brigitte Kalbacher

Spécialiste en dermatologie et vénérologie FMH, médecin responsable du centre Medbase St. Gallen am Vadianplatz

Bonjour Jenny, oui, c’est effectivement le cas. Il faut toutefois nuancer, sachant qu’un t-shirt blanc classique laisse tout de même passer environ 40% des U.V. Les textiles de couleur sont plus efficaces (en effet les pigments colorés les rendent plus opaques). Le tissu doit être tissé finement. Pour voir la différence, il suffit de le tenir à contre-jour. Les textiles mouillés laissent également passer davantage de rayons U.V. Il existe des shirts anti-U.V., surtout pour le sport.

Oliver Das
Dipl. med. Oliver Das

Spécialiste en dermatologie et vénérologie FMH, en allergologie chez Medbase à Zurich-Oerlikon

Il est même recommandé d’appliquer une crème solaire à intervalles réguliers, toutes les 2 à 3 heures. Une nouvelle application est également nécessaire après avoir été dans l’eau, pour autant que la crème solaire ne garantisse pas une protection continue aussi après le bain.

Oliver Das
Dipl. med. Oliver Das

Spécialiste en dermatologie et vénérologie FMH, en allergologie chez Medbase à Zurich-Oerlikon

Il faut toujours protéger les enfants de moins d’un an des rayons directs du soleil et de la chaleur, car ils n’ont pas encore développé de protection naturelle. Veillez à toujours utiliser des vêtements couvrants, un chapeau et, si nécessaire, des lunettes de soleil. Il existe aussi dans le commerce des produits de protection solaire adaptés aux jeunes enfants (p. ex. à base de micropigments). Pour un temps d’exposition plus long, un parasol ne suffit pas en raison du rayonnement diffus.

Oliver Das
Dipl. med. Oliver Das

Spécialiste en dermatologie et vénérologie FMH, en allergologie chez Medbase à Zurich-Oerlikon

Le crâne, cette «terrasse ensoleillée», devrait être particulièrement bien protégé, si possible avec une huile ou un fluide solaire présentant un indice de protection élevé (50) ou, mieux encore, avec un chapeau ou une casquette opaque.

Brigitte Kalbacher
Dr. med. Brigitte Kalbacher

Spécialiste en dermatologie et vénérologie FMH, médecin responsable du centre Medbase St. Gallen am Vadianplatz

Le plus sûr est de couvrir la cicatrice avec un textile ou un sparadrap. Et si cela s’avère difficile, je recommande l’application d’une protection solaire d'indice 50+. Il existe aussi des écrans solaires en bâton qui tiennent bien sur une cicatrice. À appliquer généreusement.

Brigitte Kalbacher
Dr. med. Brigitte Kalbacher

Spécialiste en dermatologie et vénérologie FMH, médecin responsable du centre Medbase St. Gallen am Vadianplatz

Il est fortement conseillé de rafraîchir la peau dans les heures qui suivent. Les compresses froides sont efficaces. Le thé noir refroidi a un effet bénéfique, car les tanins qu’il contient apaisent la peau endommagée. Selon la surface touchée, l’application de tranches de concombre ou de yogourt est également une méthode éprouvée.

Brigitte Kalbacher
Dr. med. Brigitte Kalbacher

Spécialiste en dermatologie et vénérologie FMH, médecin responsable du centre Medbase St. Gallen am Vadianplatz

Une lotion après-soleil sert à rafraîchir la peau et à la régénérer après une exposition prolongée au soleil. Elle ne permet toutefois pas de compenser les dommages occasionnés par un coup de soleil. En d’autres termes, un après-soleil peut atténuer la brûlure, mais ne peut pas réparer le mal.

Brigitte Kalbacher
Dr. med. Brigitte Kalbacher

Spécialiste en dermatologie et vénérologie FMH, médecin responsable du centre Medbase St. Gallen am Vadianplatz

Bonjour Kleeblatt, j’utiliserais encore cette crème. Il est néanmoins possible qu’elle ait un peu perdu en efficacité. Pour qu’une crème se conserve bien, il faut veiller à la ranger dans un endroit aussi frais que possible et à bien en nettoyer le couvercle. Si la consistance, la couleur et l’odeur sont intactes, on peut encore l’utiliser en appliquant une couche suffisante.

de Markus Sutter,

publié le 30.05.2017, révisé le 29.07.2020


Cela pourrait également vous intéresser:

Mincir, retrouver la forme et la santé? Suivez un programme et gagnez un bon

Commencer maintenant