Fermer

Vivre plus sainement?

Trouver chaussure de ski à son pied

Le ski est un plaisir. Les pieds froids et douloureux, un peu moins. Que faire pour prévenir les sollicitations néfastes et les douleurs?

Lorsque nous faisons du ski, nos pieds sont sollicités durant des heures. Ils sont fermement immobilisés dans des chaussures de ski et leur fonction de maintien est mise à rude épreuve - en particulier les muscles courts du pied qui actionnent les orteils. De même, les voies nerveuses qui viennent du tibia et passent par le cou-de-pied peuvent être «comprimées» dans des chaussures mal ajustées: les douleurs sont alors inévitables.

Ajuster la chaussure de ski

Chaque pied est différent et les chaussures de ski normalisées mènent la vie dure aux «pieds à problèmes». Les pieds plats ou creux, mais aussi les orteils en marteau ou le «hallux valgus», peuvent créer des difficultés. Il vaut alors toujours la peine de faire ajuster les chaussures chez le vendeur. Différentes techniques existent ici et l’injection de mousse dans le chausson intérieur constitue une bonne méthode.

Douleurs dans les chaussures de ski – les raisons
  • Crampe au pied: elle vient généralement d’une posture forcée et d’un style de descente peu assuré.
  • Fourmillements dans les pieds: identifier les nerfs «comprimés» et rembourrer la chaussure.
  • Ampoules, frottements: contrôler les chaussettes. Des plis, des chaussettes trop grandes ou trop épaisses peuvent en être la cause.
  • Pieds froids: des chaussures humides sont des chaussures froides. Utiliser un sèche-chaussures ou retirer le chausson intérieur et le sécher. Des semelles intérieures chaudes peuvent aider. Et sur les pistes, bouger régulièrement les orteils.

Masser les pieds

Si l’on ressent des douleurs pendant le ski, il est conseillé de faire une pause au plus vite afin de masser brièvement ses pieds. Une sensation d’engourdissement dans les pieds et les orteils est un signe que le nerf est «comprimé». Un rembourrage de l’endroit concerné peut ici y remédier. Il en va de même pour des tibias douloureux. Et si rien de tout cela n’est efficace, les pros des magasins spécialisés sauront vous conseiller.

Contrôle des chaussettes

Si des ampoules se forment ou en cas de frottements importants, c’est généralement les chaussettes qu’il faut incriminer: des plis et des chaussettes trop grandes ou trop épaisses peuvent créer une compression et blesser la peau. Si le mal est déjà fait, traiter impérativement la peau concernée. Des pieds froids peuvent aussi vous gâcher le plaisir du ski. Ici encore, des chaussures bien ajustées sont importantes. Des semelles intérieures peuvent aider, tout comme des chaussettes chaudes. Il est également utile de remuer régulièrement les orteils.

de Dr. Lars Frauchiger


Cela pourrait également vous intéresser: