Fermer

Vivre plus sainement?

Désinfectant fait maison

Que faire lorsque le coronavirus entraîne une pénurie de produit désinfectant? C’est simple: le fabriquer soi-même. Voici des instructions en six étapes.

Se laver correctement les mains est essentiel pour se protéger contre les virus et les bactéries. Pourtant, en déplacement, nous n’avons pas toujours de robinet et de savon à disposition. Lorsqu’un virus comme le coronavirus se propage, les rayons de produits désinfectants des pharmacies et des magasins se vident. Dans de tels cas, il est possible d’y remédier soi-même. Les trois ingrédients nécessaires à la production de désinfectant sont généralement disponibles en pharmacie: alcool (éthanol), glycérine et peroxyde d’hydrogène. Ajoutez à cela de l’eau bouillie par vos soins et vous obtiendrez une protection portable faite maison et prête à l’emploi.

Instructions pour préparer un désinfectant maison

Mélange pour un litre de produit désinfectant:

1. Ingrédients

  • 8,3 dl d’alcool (éthanol, 96%)
  • 0,15 dl de glycérine (98%)
  • 0,4 dl de peroxyde d’hydrogène (3%)
  • 1,15 dl d’eau distillée ou bouillie puis refroidie

L’alcool et le peroxyde d’hydrogène (ce dernier est facultatif) combattent les virus, la glycérine nourrit la peau asséchée par l’alcool et l’eau fait office de diluant neutre.

2. Préparation en six étapes

  • Verser l’alcool dans un récipient en plastique
  • Mesurer le peroxyde d’hydrogène avec un cylindre gradué standard et l’ajouter à l’alcool (éviter tout contact avec la peau)
  • Mesurer la glycérine, la diluer avec de l’eau bouillie refroidie et l’ajouter au mélange (la glycérine adhère aux parois du cylindre gradué, c’est pourquoi il est recommandé de rincer ce dernier avec de l’eau)
  • Remplir enfin la bouteille avec l’eau bouillie refroidie
  • Sceller correctement le tout et agiter délicatement pour mélanger les ingrédients
  • Verser le produit dans des bouteilles en plastique plus petites (p. ex. bouteilles d’un demi-litre ou plus petites). Laisser reposer 72 heures pour tuer les spores éventuelles.

Source: OMS guide to local production (PDF)

Version simplifiée: mélanger 8 dl d’alcool, 2 dl d’eau et quelques gouttes de glycérine.

La recette provient de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui, à l’origine, cherchait des alternatives bon marché aux remèdes conventionnels pour les pays du tiers monde. La recette publiée sur le site de l’OMS est bien sûr également adaptée à nos latitudes.

de Silvia Schütz,

publié le 04.03.2020

Continuer à lire


Cela pourrait également vous intéresser:

S’abonnez à la newsletter et gagnez un an de courses pour Fr. 3’000

S'abonner
geschenk-icon.jpg