Fermer

Vivre plus sainement?

Un patch antigrippe au lieu du vaccin classique

Un tout nouveau patch pourrait rendre superflu le classique vaccin par injection contre la grippe.

Ce patch comporte 100 minuscules micro-aiguilles contenant du vaccin. Quand il est collé sur la peau, les aiguilles se dissolvent dans l’épiderme en l’espace de quelques minutes.

La réaction immunitaire est tout aussi bonne qu’avec la seringue

Le contact avec le vaccin porté par les aiguilles active les cellules immunitaires, qui déclenchent alors la fabrication par le système immunitaire d’anticorps contre les virus de la grippe. Lors d’un essai mené sur 100 volontaires, la réaction au patch a été tout aussi bonne et durable que celle du vaccin traditionnel contre la grippe par injection intramusculaire.

Même en cas de phobie des piqûres

A bien des égards, le patch de vaccination serait même supérieur au vaccin par piqûre. Il peut par exemple être collé par les adultes eux-mêmes, notamment par ceux qui ne supportent pas la vue d’une seringue. Les micro-aiguilles ne mesurent que 650 micromètres.

Les deux tiers des participants à l’essai choisiraient le patch

En outre, le patch conserve son efficacité même s’il est stocké pendant un an à température ambiante normale. Le vaccin traditionnel doit, par contre, être conservé au réfrigérateur. Mais l’avantage majeur est que plus des deux tiers des personnes interrogées préfèreraient un patch au vaccin traditionnel contre la grippe.

Sur le marché dans cinq ans environ

Les effets indésirables du patch de vaccination se sont avérés limités et consistaient surtout en démangeaisons passagères et en légères douleurs aux «points de piqûre» des aiguilles. Si tout continue à évoluer aussi positivement, le patch de vaccination pourrait arriver sur le marché dans cinq ans environ, espèrent les chercheurs.

Quelle: "Lancet", 2017 (en anglais)

de Dr med. Martina Frei,

publié le 07.11.2017


Cela pourrait également vous intéresser: