Fermer

Vivre plus sainement?

Que faire en cas d’herpès labial?

Beaucoup d’individus sont infectés, mais les désagréables petites vésicules de l’herpès n’apparaissent pas chez tous. Il est toutefois possible d’en accélérer la guérison.

Pour certains, c’est un rendez-vous professionnel important. Pour d’autres, c’est le premier rendez-vous galant. C’est précisément à ce moment-là que survient le picotement ou la démangeaison annonçant l’éruption d’un herpès. Ces petites vésicules qui se forment sur la lèvre sont bien la dernière chose dont on a besoin.

Bien caché

Les herpès sont déclenchés par des virus, le plus souvent du type herpès simplex 1. Ceux-ci sont extrêmement contagieux et largement répandus. 70% environ de la population suisse en est porteuse. Au premier contact, le virus ne pose presque jamais de problèmes. Il va se faire oublier dans l’organisme, souvent dans les ganglions des cellules nerveuses de la région du visage. Une cachette parfaite: le virus y est à l’abri des cellules immunitaires.

Jusqu’à présent, une guérison était jugée impossible. De même qu’une vaccination: «Pour les virus herpétiques, le risque de voir le virus vaccinal s’incruster durant toute la vie dans le système nerveux était très grand», explique le professeur Andreas Sauerbrei, de l’institut de virologie et de thérapie antivirale de la clinique universitaire de Iéna.

Le stress réveille le virus

Le virus est tiré de son sommeil par des stimuli comme le stress ou les infections. Les rayonnements UV peuvent également le réveiller. Si les défenses immunitaires naturelles sont perturbées, il y a plutôt éruption, mais pas chez tous les individus, loin s’en faut. Seuls 20% environ des personnes infectées par l’herpès souffrent d’éruptions régulières. Cela s’explique sans doute par des raisons génétiques. Des scientifiques de l’université d’Edimbourg (Ecosse) ont identifié un gène qui semble jouer un rôle capital dans la lutte contre l’herpès labial. Ce gène secrète une certaine protéine qui tient le virus en échec.

Accélérer la guérison

Cependant, ce gène n’est pas présent chez tous les individus. Pour éviter des éruptions, il convient donc de surveiller son système immunitaire, d’éviter le stress et de s’enduire de baume pour les lèvres à fort indice de protection avant de prendre un bain de soleil. Les préparations vendues sans ordonnance qui contiennent les principes actifs antiviraux aciclovir et penciclovir peuvent entraver la propagation du virus et accélérer la guérison des vésicules. Mais il faut utiliser ces remèdes le plus tôt possible, avant même l’apparition des premières vésicules.

Parmi les alternatives existent des préparations végétales contenant de l’extrait de mélisse, supposé éviter la pénétration du virus de l’herpès dans les cellules. Les pommades contenant du zinc produisent un effet analogue et freinent en outre l’inflammation tout en produisant un agréable effet rafraîchissant. Dans les cas graves, par exemple chez des personnes qui souffrent d’un herpès labial plus de cinq fois par an, l’aciclovir peut également être prescrit sous forme de comprimé.

de Julia Rudorf,

publié le 30.11.2017


Cela pourrait également vous intéresser: