Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Pour prendre soin de vos yeux

Que faire pour soulager les yeux du travail sur les écrans? À quelle fréquence faut-il faire contrôler sa vue à titre préventif? Comment trouver des lunettes adaptées? Les réponses de spécialistes.

Anatomie de l’œil

L’homme est un être qui se sert énormément de ses yeux. Sur les quelque 2,5 millions de fibres nerveuses qui relient nos organes sensoriels à notre cerveau, près de 2 millions servent au traitement de stimuli visuels. Notre sens aiguisé de la vue nous permet d’évoluer de manière sûre et variée dans un environnement complexe. Nous pouvons repérer de la nourriture et nous en emparer, ainsi que nous déplacer sans tomber ni trébucher. Nous sommes capables de reconnaître notre famille, nos amis et nos ennemis, mais aussi de potentiels partenaires sexuels.

Sans oublier que nos yeux sont également un excellent vecteur de communication non verbale. Ne dit-on pas d’ailleurs d’eux qu’ils sont les fenêtres de l’âme ou qu’un regard peut être assassin? Les expressions dans lesquelles il est fait référence aux yeux sont très nombreuses.

Raison de plus pour en prendre le plus grand soin. Voici quelques conseils et informations pratiques pour y parvenir.

Questions les plus fréquentes sur les yeux

Quels sont les signes typiques d’une déficience visuelle chez l’adulte?

«Je reçois régulièrement des patients qui me disent: "quand je conduis, je n’arrive plus à déchiffrer la plaque d’immatriculation de la voiture devant moi"», raconte János Weber, ophtalmologue et responsable du centre Medbase Kriens Mattenhof. Les difficultés à lire le journal et la formation de halos lumineux autour des sources de lumière font également partie des gênes les plus fréquentes.

«Les maladies oculaires dont on se rend compte soi-même ne sont souvent pas les plus dangereuses. En général, elles se soignent bien», poursuit-il. Une simple correction au moyen de lunettes ou de lentilles suffit dans la plupart des cas à rectifier une mauvaise vue. Mais dans le cas de la cataracte, qui se traduit entre autres par une vue de plus en plus floue en raison de l’opacification du cristallin, une correction visuelle ne peut plus rien faire. Une intervention chirurgicale est nécessaire, qui consiste à ôter le cristallin devenu trouble et à le remplacer par un cristallin artificiel.

Les choses se compliquent en revanche avec la dégénérescence maculaire et le glaucome. «Ces deux maladies s’installent progressivement et sans que l’on s’en aperçoive. Quand on se rend compte que l’on souffre d’un glaucome, c’est que plus de 90% des fibres nerveuses sont déjà détruites. D’où l’importance de faire contrôler sa vue à titre préventif par un ophtalmologue!», souligne János Weber.

Quels sont les signes typiques d’une déficience visuelle chez l’enfant?

«Juste après l’accouchement, le pédiatre examine les yeux du nouveau-né. Il vérifie que la rétine est visible et qu’il n’y a aucune opacité», explique János Weber. S’il constate des anomalies, un risque de déficience visuelle existe. Il faut alors consulter un ophtalmologue.

Les enfants qui présentent un strabisme relèvent également de la compétence de l’ophtalmologue. On distingue le strabisme manifeste, dans lequel la déviation des yeux se voit de l’extérieur et est permanente, du strabisme latent, que l’on ne peut pas détecter sans consultation supplémentaire. «Chaque œil dispose de six muscles oculomoteurs pour se déplacer. La moindre anomalie dans cette subtile interaction suffit pour qu’un adulte voie double. Les enfants en revanche ne se rendent en général pas compte qu’ils voient double. Pour compenser, ils mettent au repos l’un de leurs yeux, l’empêchant ainsi de se développer correctement», précise János Weber.

Parmi les signes qui peuvent mettre la puce à l’oreille des parents: des enfants qui se plaignent de maux de tête après avoir fait leurs devoirs ou après avoir lu. De même, s’ils s’assoient souvent au premier rang parce qu’ils n’arrivent pas à lire le tableau correctement, c’est peut-être aussi qu’ils ont besoin de lunettes (plus d’informations sur la déficience visuelle chez les enfants).

Vidéo: questions et réponses sur notre œil

Quels sont les troubles oculaires les plus fréquents?

«Il s’agit souvent de défaillances du pouvoir de réfraction de l’œil, c’est-à-dire la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme, que des lunettes suffisent généralement à corriger», affirme János Weber. «S’y ajoutent la presbytie, la dégénérescence maculaire, le glaucome et la cataracte. Cette dernière reste d’ailleurs la première cause de cécité à l’heure actuelle.»

Principales déficiences visuelles

Cause
En plus des prédispositions génétiques, les spécialistes évoquent la possibilité que l’évolution des habitudes de vie, impliquant le recours accru à la vision de près, soient également à l’origine de la myopie. Autre phénomène intéressant observé: la lumière du jour, claire et naturelle, a un effet protecteur contre la myopie, notamment chez les enfants. Chez les personnes atteintes de myopie, le globe oculaire est plus long que ce qu’il devrait être. Lorsqu’elles regardent un objet au loin, la focalisation de l’image se forme en avant de la rétine, et non sur elle. Quand les objets sont proches en revanche, leur image se projette correctement, c’est-à-dire au niveau de la rétine.

Symptômes
Plus ils sont éloignés, plus les personnes ou objets semblent flous.

Traitement
La myopie se corrige facilement par le port de lunettes ou de lentilles de contact, qui rééquilibrent les rayons lumineux. Jusqu’à un certain degré de myopie, le recours à une correction chirurgicale peut également être envisagé. Ces interventions consistent à rectifier le pouvoir de réfraction des yeux. Cette chirurgie dite réfractive s’opère par exemple au moyen d’un laser Excimer, c’est-à-dire un laser gazeux qui émet un rayonnement électromagnétique dans l’ultraviolet.

Cause
Chez les hypermétropes, le globe oculaire est plus court qu’il ne devrait. La focalisation de l’image se forme ainsi derrière la rétine, et non sur elle. Tant que le cristallin est jeune et élastique, l’œil est capable de grossir et de focaliser l’image. Avec l’âge, il perd cette capacité.

Symptômes
Ce travail permanent de focalisation peut entraîner des maux de tête, notamment dans le cadre de la vision de près. Des yeux fatigués et une sensibilité accrue à la lumière peuvent également être des indicateurs d’une hypermétropie.

Traitement
L’hypermétropie se corrige facilement par le port de lunettes ou de lentilles de contact qui focalisent les rayons lumineux. Une chirurgie corrective peut dans certains cas être envisagée, mais il faut bien peser le pour et le contre.

Cause
L’astigmatisme est souvent une maladie de naissance, mais il peut aussi se développer à la suite de certaines maladies. Il consiste en une déformation de la cornée qui implique que les rayons lumineux horizontaux sont réfractés différemment des rayons verticaux. De fait, les rayons de la lumière ne sont pas focalisés en un point de la rétine, mais sur une ligne.

Symptômes
Les astigmates ont une vision floue ou déformée. Il arrive également qu’ils voient double. Les maux de tête et les signes de fatigue sont les conséquences les plus fréquentes de l’astigmatisme.

Traitement
L’astigmatisme se corrige facilement par le port de lunettes ou de lentilles de contact qui focalisent les rayons lumineux. Jusqu’à un certain degré de déficience, le recours à une correction chirurgicale peut également être envisagé. Elle consiste à rectifier le pouvoir de réfraction des yeux. Cette chirurgie dite réfractive s’opère par exemple au moyen d’un laser Excimer, c’est-à-dire un laser gazeux qui émet un rayonnement électromagnétique dans l’ultraviolet.

Cause
Avec l’âge, le cristallin de l’œil épaissit, à l’image des cernes supplémentaires qui se forment chaque année autour d’un tronc d’arbre. Le cristallin perd de sa flexibilité et en même temps de sa capacité à «zoomer».

Symptômes
Les personnes et objets très proches ne sont plus distingués avec précision. Les premiers symptômes de la presbytie apparaissent généralement à partir de 40 ans.

Traitement
Le port de lunettes ou de lentilles de contact permet de corriger la presbytie. Il est également possible d’envisager une intervention chirurgicale pour implanter un cristallin artificiel, également appelé lentille intraoculaire.

Cause
À l’état normal, le cristallin est transparent. Il se trouble avec l’âge, mais ce processus peut aussi être accéléré par certaines maladies ou certains médicaments. Lorsque la cataracte n’est pas traitée, la pupille n’est plus noire mais grise à un stade avancé de la maladie. La cataracte est la maladie la plus courante du cristallin. Bien qu’elle soit opérable, elle reste la première cause de cécité dans le monde à l’heure actuelle.

Symptômes
La vue diminue de plus en plus, elle se trouble, les contrastes ne sont plus distingués et les couleurs sont de moins en moins bien perçues. Si elle n’est pas traitée, la cataracte peut entraîner la cécité.

Traitement
Une correction visuelle ne sert à rien contre la cataracte. Seule une intervention chirurgicale peut être efficace. Elle consiste à retirer le cristallin opacifié et à le remplacer par un cristallin artificiel, également appelé lentille intraoculaire.

Vous trouverez ici plus d’informations sur la cataracte.

Cause
Un liquide est produit à l’intérieur de l’œil. On l’appelle humeur aqueuse et il apporte à l’œil les nutriments dont il a besoin. Il ne faut pas confondre l’humeur aqueuse avec le liquide lacrymal, qui se trouve à l’extérieur de l’œil. Si le débit d’humeur aqueuse n’est pas suffisant pour acheminer toute la quantité produite, la pression à l’intérieur de l’œil augmente. Or, une pression oculaire trop élevée est le principal facteur de risque pour la formation d’un glaucome, qui entraîne la dégénérescence irréversible de fibres nerveuses. Cependant, il ne faut pas systématiquement assimiler la pression oculaire au glaucome. Car près de la moitié des patients atteints de glaucome ont une pression oculaire statistiquement normale! En plus des prédispositions génétiques et de l’âge, le diabète, la prise de cortisone, une myopie ou une hypermétropie sévère ainsi qu’une mauvaise circulation sanguine font partie des autres facteurs de risques connus à partir de 40 ans.

Symptômes
Le glaucome est insidieux en cela qu’il s’installe et évolue sans déclencher l’apparition d’aucun symptôme. Une personne souffrant d’un glaucome ne commence à se rendre compte de la perte irréversible d’une partie de sa vue et de la réduction de son champ de vision que lorsque 90% des fibres nerveuses optiques sont déjà détruites. Les douleurs dans les yeux et les maux de tête ne font généralement pas partie des symptômes du glaucome, mais ils peuvent survenir dans certaines autres formes de la maladie, comme le glaucome aigu.

Traitement
Le recours à des collyres permet de réduire la pression oculaire. Les interventions laser ou les opérations permettant d’abaisser la pression oculaire afin de faciliter l’écoulement de l’humeur aqueuse font également partie des méthodes de traitement utilisées par les spécialistes. La détection précoce par le biais d’examens ophtalmologiques de contrôle préventifs à partir de 40 ans est décisive et unanimement recommandée.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur le glaucome.

Cause
La macula, également appelée tache jaune, se trouve sur la rétine. C’est l’endroit où notre vue est la plus aiguisée. Avec l’âge, la macula, à l’image de notre peau, présente des taches de vieillesse. En conséquence, les récepteurs de la rétine deviennent moins performants et peuvent progressivement mourir. On distingue la dégénérescence maculaire sèche de la dégénérescence maculaire humide. La dernière découle de la première: elle est beaucoup plus agressive et on la dit humide parce que les vaisseaux sanguins de la choroïde perdent leur étanchéité.

Symptômes
La vue se met à faiblir justement à l’endroit où elle est habituellement la meilleure. Les personnes concernées ne reconnaissent plus les visages, ont du mal à lire et ne peuvent plus conduire. Les lignes en particulier ne semblent plus droites. Le risque de chute augmente car on ne distingue plus les marches. La dégénérescence maculaire n’entraîne cependant pas la cécité, car elle se limite au centre de la rétine.

Traitement
On peut ralentir la progression de la maladie, mais il est impossible de la guérir. Dans le cas de la dégénérescence maculaire humide, des médicaments sont injectés directement dans l’œil afin de refaire passer la maladie au stade de la dégénérescence maculaire sèche. La durée des intervalles entre chaque injection dépend du tableau clinique. Des produits d’optique et des instruments de lecture grossissants doivent être ajustés par le biais de spécialistes.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur la dégénérescence maculaire.

Cause
Dans le cadre du décollement de la rétine, comme son nom l’indique, la rétine se détache de la couche inférieure. Le plus souvent, un décollement se produit à la suite d’une déchirure de la rétine à travers laquelle le corps vitré peut pénétrer. Avec l’âge, les fibres du corps vitré perdent de leur élasticité et se décomposent. Ce faisant et dans de rares cas, elles peuvent entraîner avec elles la rétine. Une myopie sévère est un facteur de risque, au même titre que les accidents (choc au niveau des yeux) ou les inflammations de l’iris. Des vaisseaux sanguins non étanches, par exemple en cas de diabète ou de tumeur oculaire, peuvent également entraîner un décollement de la rétine.

Symptômes
Les personnes concernées voient des éclairs de lumière, notamment dans le noir. Ils sont dus à la traction exercée sur la rétine par le corps vitré en train de se réduire. Il peut aussi arriver qu’elles voient apparaître de nombreux points noirs semblables à un essaim de moustiques ou à du grésil. Le décollement de la rétine est indolore et provoque des réductions du champ visuel. Lorsqu’il s’étend jusqu’à la macula, il réduit aussi la précision visuelle.

Traitement
En fonction de sa cause et de son ampleur, un décollement de la rétine peut constituer une urgence médicale. Les symptômes décrits doivent être analysés par un ophtalmologue dans les 24 heures. Les résultats permettront de définir le meilleur traitement à suivre et le moment idéal pour le mettre en place.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur le décollement de la rétine.

La perception de scintillements dans les yeux est-elle grave?

«En général non. Avoir des scintillements devant les yeux est un phénomène assez fréquent. Ils sont souvent la conséquence d’une migraine ophtalmique», précise János Weber. Une migraine ophtalmique peut survenir de manière isolée ou s’inscrire dans le cadre des maux de tête typiques de la migraine. La migraine ophtalmique se traduit par l’apparition dans le champ de vision de lignes brisées, dont la forme rappelle celle de fortifications, et qui entravent la vue momentanément. Nausées, vertiges et sensibilité à la lumière peuvent faire partie des autres symptômes connus. Les scintillements s’accompagnent par ailleurs souvent d’un manque de magnésium, d’un déséquilibre hormonal, d’une tension basse et de raideurs dans la nuque. La plupart du temps, ces gênes disparaissent complètement après chaque crise (souvent brève), et elles ne laissent aucune séquelle persistante sur la santé.

Comment reconnaître un infarctus de l’œil?

«Si vous avez l’impression d’être dans le noir alors que la lumière est allumée, c’est que vous faites un infarctus de l’œil. Car l’infarctus ne se cantonne pas au cerveau ou au cœur, il peut également se produire dans les yeux. Il est souvent dû à l’obstruction d’un vaisseau sanguin», explique János Weber. Les conséquences d’une rétine non irriguée peuvent être dramatiques: «Les dommages sont irréversibles au bout de seulement quelques minutes.» Comme tous les infarctus, l’infarctus de l’œil est causé par l’artériosclérose ou par des embolies. Les embolies consistent en la formation de caillots sanguins qui sont emportés par le sang et restent coincés là où les vaisseaux sanguins se rétrécissent. Par conséquent, la zone située après cette obstruction n’est plus alimentée en oxygène et se nécrose. Les principaux facteurs de risques connus pour l’infarctus de l’œil sont la cigarette, le diabète, un taux de cholestérol trop élevé, une tension artérielle élevée et l’âge.

Pourquoi est-il important de faire mesurer sa pression oculaire?

«La pression oculaire est le principal facteur de risque du glaucome, et on peut la traiter», explique le spécialiste. Cela dit, 50% des patients atteints d’un glaucome ont une pression oculaire normale d’un point de vue statistique. Les examens de contrôle préventifs ne peuvent donc en aucun cas se limiter à la seule mesure de la pression oculaire. «Il faut toujours procéder également à une analyse du nerf optique.»

Que faire pour soulager les yeux du travail sur les écrans?

Un agencement ergonomique du poste de travail et le port de lunettes pour ordinateur sont indispensables, y compris dans le cadre du télétravail. Pour soulager les yeux, il est également recommandé de s’octroyer des pauses constructives et créatives.

Après chaque heure passée assis devant l’écran d’ordinateur, l’idéal est de se lever brièvement, d’effectuer quelques exercices d’assouplissement et de regarder au loin. «Rester dans la même position et regarder toujours la même chose fatigue les yeux et entraîne clairement une baisse de la performance», affirme János Weber. Une mauvaise position devant l’ordinateur peut provoquer des troubles oculaires, souvent induits par des tensions dans la nuque et les épaules. Les tensions au niveau des deuxième et troisième vertèbres cervicales notamment irradient jusque dans les yeux! Parallèlement aux exercices d’assouplissement, le Taï Chi, le Qi Gong ou les massages peuvent se révéler utiles. Éventuellement, vous pouvez aussi faire l’acquisition d’un appareil de massage pour le cou.

«Pour soulager les épaules, on peut aussi simplement s’adosser à un mur et faire rouler de petites balles de massage ou des balles de tennis entre les épaules et le mur.»

Le «dark mode» des ordinateurs et smartphones est-il efficace?

Un nombre croissant de logiciels et d’appareils proposent désormais un dark mode, ou mode sombre. Comprenez par là un thème où l’arrière-plan devient sombre et les écritures passent en blanc. Alors, ce mode sombre est-il plus favorable aux yeux qu’une écriture noire sur un fond blanc? Faut-il se laisser convaincre, si ce n’est pas déjà fait? «De nombreuses personnes trouvent que le mode sombre est plus agréable, car il est moins aveuglant», déclare János Weber. «Mais aucune étude scientifique n’a pour l’instant permis de prouver qu’il avait un quelconque effet sur les yeux.» On sait en revanche que passer des heures sur un écran de smartphone à l’adolescence entraîne une dégradation de la vue à long terme. «Des études ont montré que cela accélérait clairement l’évolution de la myopie. Mais ce développement n’a rien à voir avec l’aspect clair ou sombre de l’écran.»

À quoi correspondent des yeux sensibles à la lumière?

«Il ne s’agit pas d’un symptôme permettant de diagnostiquer une maladie spécifique. La sensibilité des yeux à la lumière est un phénomène très fréquent», explique l’ophtalmologue. «Certaines personnes ont tout simplement les yeux plus sensibles que d’autres. En général, quand quelque chose vient gêner les yeux, cela peut se traduire par une sensibilité à la lumière, des rougeurs ou un flux permanent de larmes.»

Que faire contre la sécheresse oculaire chronique?

Le film lacrymal est «étalé» sur l’œil à chaque fois que nous clignons des yeux. Il empêche donc le dessèchement de la cornée et nous permet de bien voir. Avec l’âge, le film lacrymal perd en stabilité. Certains facteurs environnementaux comme le vent, le froid, la fumée, le travail sur des écrans ou les fluctuations hormonales peuvent également avoir un impact sur lui. Les larmes artificielles sont une solution. «Il est préférable d’utiliser des gouttes sans conservateur et sans “agent blanchissant”, qui rétrécissent les vaisseaux», préconise János Weber. Les préparations à base d’acide hyaluronique comme celles de Hylo Dual et de Vismed, ou les gouttes pour les yeux de Similisan sont disponibles sans ordonnance. Dans le domaine de la phytothérapie, les produits à base d’euphrasie sont assez efficaces. Les capsules d’huile d’argousier favorisent elles aussi le bon fonctionnement des muqueuses (et de la peau). C’est un problème largement répandu, donc les produits sur le marché ne manquent pas. Néanmoins, dès les premiers signes de douleurs ou rougeurs oculaires, ou de troubles de la vue, il est indispensable de consulter un ophtalmologue. 

Que faire contre la conjonctivite chronique?

Yeux irrités, enflammés, collés: tous ces signes sont symptomatiques de la conjonctivite. «La conjonctivite est souvent due à une épaisseur insuffisante du film lacrymal. Plus il est épais, plus le film lacrymal aide à protéger l’œil contre les agents pathogènes», explique János Weber. Les produits cosmétiques ou d’autres substances chimiques peuvent également déclencher une conjonctivite. Par exemple lorsque du shampooing ou de la crème solaire s’introduit dans les yeux sous la douche ou avec la transpiration. Si la conjonctivite revient régulièrement, ne recourez pas à l’automédication. Consultez plutôt un médecin. Il est parfois difficile de faire la différence entre une conjonctivite et une blépharite, c’est-à-dire une inflammation du rebord des paupières. Une bonne hygiène des paupières suffit pour prévenir la blépharite.

Le maquillage est-il mauvais pour les yeux?

Le bord de la paupière, à la naissance des cils, abrite des glandes sébacées appelées glandes de Meibomius. Elles forment une couche adipeuse qui empêche le film lacrymal de s’évaporer. «Si ces glandes sont obstruées par du crayon khôl, le film lacrymal n’est plus protégé», précise le spécialiste.  Il est donc important de ne pas maquiller le bord intérieur de la paupière. Et il faut également veiller à bien se démaquiller, afin que les glandes ne soient pas entravées par des résidus de produits cosmétiques. «Souvent, c’est le produit utilisé pour le démaquillage qui pose problème. Ceux à base d’huile notamment peuvent irriter les yeux sensibles.» Les produits de www.blincinc.com ou d’Avène par exemple sont très bien tolérés.

Nos calculateurs de calories et d’IMC

Tool

Besoin en calories

Combien mesurez-vous?

cm
Tool

Consommation de calories

Quel est votre poids? Honnêtement.

kg
Tool

Calculateur d’IMC

Combien mesurez-vous?

cm

Le stress peut-il provoquer des troubles de la vue?

«Oui, c’est possible», répond János Weber. «Quand le corps est sollicité par autre chose, une maladie ou une convalescence par exemple, il n’a pas le temps de s’occuper des yeux. On peut alors souffrir de troubles de la vue, et même voir double. Mais ces gênes ne sont que temporaires.»

Pourquoi le diabète se répercute-t-il sur les yeux?

L’organisme des personnes diabétiques ne gère pas correctement la glycémie, si bien que les parois des vaisseaux sanguins de gros et de moyen calibre perdent de leur élasticité. «L’onde de pression du débit sanguin afflue ainsi sans entrave jusqu’aux petits vaisseaux périphériques, les capillaires. Comme ils ne sont pas en mesure de supporter une telle pression, ils s’abîment et finissent par éclater. Les diabétiques doivent donc impérativement faire contrôler leur rétine une fois par an.»

À quelle fréquence faut-il faire contrôler sa vue à titre préventif?

«Dans l’enfance, lors des rendez-vous médicaux de contrôle, les pédiatres procèdent également à un dépistage visuel. L’ophtalmologue n’intervient que si des anomalies sont détectées», déclare le Dr Weber. S’il existe dans la famille des antécédents de maladies oculaires ou de déficiences visuelles comme des strabismes, il peut être judicieux de consulter un ophtalmologue à titre préventif. De nombreux tests peuvent être effectués à partir de l’âge de 4 ans. En l’absence de maladies ou de gênes oculaires, les ophtalmologues ne voient leurs patients pour la première fois qu’à l’âge de 17 ou 18 ans, avant l’examen du permis de conduire, puis à nouveau à l’âge de 40 ans, lorsque les premiers signes de faiblesse visuelle commencent à apparaître. «Il est recommandé de faire contrôler sa vue à titre préventif à l’âge de 40 ans, puis d’établir un profil de risque afin de déterminer quel intervalle prévoir avant le rendez-vous suivant.»

Comment prévenir les gênes oculaires?

«Ayez une alimentation la plus équilibrée possible. Réduisez votre consommation de sucre. Renoncez aux substances toxiques telles que la nicotine. Et n’oubliez pas de vous détendre, par exemple en effectuant des exercices de respiration.» S’il vous arrive de manquer d’inspiration pour la préparation de vos repas, n’hésitez pas à piocher dans ces idées de recettes.

En haut les protéines, à gauche le végétal (fruits ou légumes), à droite les glucides: pour manger équilibré, respectez la règle du Y. En boisson, privilégiez un verre d’eau.
En haut les protéines, à gauche le végétal (fruits ou légumes), à droite les glucides: pour manger équilibré, respectez la règle du Y. En boisson, privilégiez un verre d’eau.

L’assiette équilibrée

En haut les protéines, à gauche le végétal (fruits ou légumes), à droite les glucides: pour manger équilibré, respectez la règle du Y. En boisson, privilégiez un verre d’eau.

Plutôt lunettes ou lentilles devant l’ordinateur?

Hans-Dieter Haas, Responsable Ventes et Formation chez MiSENSO SA, nous répond.

Quelle correction est la mieux adaptée au travail sur ordinateur?
Pour travailler devant l’ordinateur, les lunettes sont clairement préférables. Le plus souvent, les lentilles de contact ne permettent de corriger parfaitement la vue qu’à une certaine distance bien définie. En outre, à cause des clignements nettement moins fréquents des yeux, les lentilles ont tendance à se dessécher plus rapidement. Cela devient vite désagréable. La surface et l’optique des lentilles de contact changent également. Une situation qu’aggravent encore les systèmes de climatisation en été et de chauffage en hiver. Les lunettes en revanche permettent une correction idéale à toutes les distances de travail, y compris pour les personnes qui ont besoin de corrections à différentes distances.

Dans quels cas faut-il impérativement porter des lunettes d’ordinateur?
En principe, des lunettes d’ordinateur sont nécessaires dès lors que l’on a besoin de lunettes à verres progressifs. Les personnes qui portent des lentilles de contact pour voir de loin, mais qui ont également besoin d’une correction pour la vision de près, ont tout intérêt à porter des lunettes d’ordinateur. Cela concerne généralement les personnes de plus de 45 ans. Dans leurs cas, les lunettes d’ordinateur sont une solution efficace. De manière générale, les lunettes pour le travail sur ordinateur sont idéales pour toutes les personnes qui ont besoin d’une correction combinée.

Est-il déconseillé de travailler sur un ordinateur quand on porte des verres progressifs?
Devant un écran d’ordinateur, des lunettes à verres progressifs impliquent en soi toujours un compromis, car les surfaces utiles sont sensiblement réduites en raison des multiples corrections du verre. À un stade peu avancé de correction, ce n’est pas véritablement un problème. Néanmoins, des lunettes dotées de verres de travail sont dès le départ le meilleur choix à faire, car ces verres sont adaptés sur mesure aux distances requises, qui ont été déterminées par l’opticien en concertation avec son client. Les verres prennent donc en compte toutes les zones du champ de vision, permettant ainsi une posture de travail confortable. Avec l’âge, et à mesure que la différence entre la vision de près et de loin s’accentue, il est presque inévitable de passer à des verres adaptés au travail sur écran.

À quoi faut-il veiller lors de l’achat d’une paire de lunettes pour ordinateur?
Outre la bonne correction et la détermination exacte de la distance de travail, le troisième critère essentiel réside dans le filtre anti-lumière bleue. Il préserve les yeux au quotidien en réduisant la lumière UV nocive qui pénètre dans les yeux.

Le filtre anti-lumière bleue est-il impératif?
Non, mais selon les plus récentes études, la lumière bleue à ondes courtes irrite davantage la rétine. À son tour, cette irritation peut se répercuter sur la cornée et la sclérotique, et entraîner une sensation désagréable dans les yeux. Il est médicalement prouvé que la lumière UV est nocive pour le cristallin et qu’elle peut par exemple conduire à une apparition précoce de la cataracte. Le filtre anti-lumière bleue offre donc une fonction protectrice non négligeable.

Comment agencer un poste de travail favorable aux yeux?
Pour avoir une bonne posture de la tête devant un écran d’ordinateur, on dit que la première ligne de texte doit se trouver en dessous de la hauteur des yeux. L’inverse peut donner lieu à des tensions dans la nuque. En plus d’être douloureuses, elles risquent d’entraver la circulation du sang dans le cou et dans la tête. Pour un confort de travail optimal, il faut également éviter que la lumière ne se réfléchisse sur l’écran de l’ordinateur. La distance de travail la plus courante entre la tête et l’ordinateur est comprise entre 60 et 80 cm.

Comment paramétrer correctement son écran?
Réglez d’abord le contraste, puis la luminosité, de sorte que l’espace colorimétrique passe de manière homogène du blanc au noir, et pas seulement du gris clair au gris foncé.

Vous trouverez de plus amples informations sur l’agencement ergonomique du poste de travail sur le site suva.ch

Quelles lunettes pour mon visage?

de Ringier Brand Studio / Cilgia Grass,

publié le 21.04.2021


Cela pourrait également vous intéresser:

S’abonner à la newsletter et gagner un an de courses pour Fr. 3’000

S'abonner
geschenk-icon.jpg