Fermer

Vivre plus sainement?

Du bircher contre l’ostéoporose?

Les fibres alimentaires stimulent les bactéries intestinales, qui freinent la perte osseuse.

Les près de deux kilos de bactéries présentes dans l’intestin humain favorisent la digestion tout en produisant d’importantes substances qui préservent la solidité osseuse.

Un frein à la perte osseuse

Lors de la décomposition des fibres alimentaires, ces bactéries produisent des acides gras à chaîne courte. Elles fournissent de l’énergie au corps humain, stimulent le péristaltisme intestinal et ont une action anti-inflammatoire.

Consommer davantage de fibres pour ses intestins, par exemple sous la forme de birchermüesli, est vraisemblablement aussi bénéfique aux os, car les acides gras à chaîne courte freinent également les cellules qui dégradent les os.

Plus de fibres alimentaires pour des os plus solides

Comme le montrent des expériences menées sur des souris, une présence accrue de fibres dans la nourriture modifie la composition bactérienne de l’intestin, qui produit alors davantage de ces acides gras, en particulier de l’acide propionique. Résultat: les os sont renforcés.

En cas d’arthrose également, les chercheurs pensent que les fibres ont un effet bénéfique. Ils espèrent que les découvertes donneront naissance à de nouvelles approches de traitement contre l’ostéoporose et les maladies articulaires inflammatoires.

Source: «Nature Communications»

de Dr med. Martina Frei,

publié le 09.03.2018


Cela pourrait également vous intéresser: