Internet Explorer n'est plus pris en charge

Pour profiter au mieux de notre site Internet, nous vous invitons à utiliser un navigateur récent.

Voici les signes précurseurs nécessitant un contrôle de l'ouïe

L’ouïe est l’un de nos organes les plus sensibles. Des experts nous expliquent comment la protéger, comment remarquer que notre audition est altérée – et ce que nous pouvons faire en cas de troubles auditifs et de maladies de l’oreille.

Se nettoyer correctement les oreilles

De nombreuses personnes ont recours aux cotons-tiges pour nettoyer leurs oreilles. Mais selon les experts, c’est exactement ce qu’il ne faut pas faire. Premièrement, nos oreilles se nettoient toutes seules: le cérumen ou les particules de saleté sont lentement transportés par la peau vers les pavillons de l’oreille. Avec l’utilisation des cotons-tiges, le cérumen risque d’être poussé encore plus profondément dans le conduit auditif, ce qui peut conduire à un bouchon – et à une réduction de l’audition allant jusqu’à 30 décibels. Deuxièmement, avec les cotons-tiges, il existe un risque de blessure de la peau du conduit auditif ou du tympan, notamment en raison de la partie intérieure dure des cotons-tiges. Il est donc préférable de faire un contrôle chez MiSENSO. Le cérumen excédentaire peut alors être retiré par le médecin.

Soudain, Leonardo Genoni n’entendait plus bien. Le gardien de but de hockey sur glace était âgé de 18 ans lorsqu’après une violente collision sur la glace et un sérieux traumatisme crânien, il eut soudain de plus en plus de mal à suivre les conversations. Il ne comprenait que des fragments des conversations et était souvent obligé de faire répéter. Le diagnostic formel tomba lors du recrutement pour le service militaire: l’audition de Genoni était endommagée. 

Néanmoins, le gardien de but du EV Zug, aujourd’hui âgé de 34 ans, n’a longtemps rien entrepris pour remédier à sa perte auditive et il a vécu avec pendant des années. «Je ne me suis pas vraiment informé sur les solutions existantes pour les personnes présentant des troubles de l’audition» raconte-t-il ici. Ce n’est qu’en tant que jeune papa que cela a commencé à changer: «Lorsqu’une nuit, je n’ai pas entendu mon fils pleurer, je me suis rendu le lendemain même à une consultation auditive et me suis informé sur les différentes options», déclare Genoni. Le sportif porte aujourd’hui un appareil auditif et en est satisfait.

Les raisons d’une déficience auditive sont nombreuses. La perte auditive peut avoir une origine tout à fait bénigne comme la présence de cérumen. Mais elle peut aussi être le signe d’un problème plus sérieux. Il est donc important de faire clarifier toute déficience auditive par un médecin, comme l’explique Hans-Wolfgang Mahlo, médecin spécialiste ORL et somnologue DGSM (société allemande pour la recherche sur le sommeil) chez Medbase Kreuzlingen. «Il faut se rendre très rapidement chez le médecin en cas de perte d’audition soudaine avec ou sans pression sur l’oreille et d’acouphènes aigus (bourdonnements d’oreilles), de sensation d’engourdissement autour de l’oreille ou de vertiges», déclare-t-il. De manière générale, le mal d’oreille doit être pris au sérieux et traité par le généraliste. Vous trouverez ci-dessous des informations sur les maladies potentielles.

Mais que pouvons-nous faire pour bien entendre le plus longtemps possible? Comment remarquons-nous que notre ouïe n’est plus aussi performante? Et à partir de quel moment un appareil auditif est-il approprié? L’expert Benjamin Knoth, audioprothésiste chez MiSENSO, magasin spécialisé en audiologie et optique, répond aux principales questions autour de l’audition.

À partir de quand un contrôle de l’audition ou un appareil auditif est-il judicieux?

Que puis-je faire au quotidien pour maintenir une bonne audition? 

Benjamin Knoth, audioprothésiste chez MiSENSO: On peut protéger son audition en faisant attention au volume, par exemple en le baissant lorsqu’on écoute de la musique avec des écouteurs ou en portant une protection auditive si le bruit dépasse 80 décibels. Dans une discothèque, cela serait nécessaire au bout de deux heures passées à l’intérieur, ce qui est généralement le cas. La Suva recommande également le port de protections auditives pour d’autres activités dont le bruit dépasse 80 décibels, par exemple lors de la conduite d’une moto ou d’une voiture de sport. La protection auditive lamellaire qui fonctionne de la même manière que les casques in-ear et ne déforme pas le son sera ici très utile.

À partir de quand doit-on effectuer un contrôle? 

En général, à partir de 45 ans lorsque la perte auditive liée à l’âge peut apparaître. Toutefois, les signes de perte auditive peuvent apparaître plus tôt. En principe, notre perte auditive débute directement après la naissance. Un contrôle est judicieux lorsqu’on ne parvient plus à comprendre correctement ses interlocuteurs et lorsqu’on commence à augmenter le volume de la télévision ou de la radio. Ou si votre entourage a l’impression que vous entendez mal. Même si la perte auditive reste encore un sujet stigmatisé, ne vous en offensez pas. De plus, un test auditif dans une filiale MiSENSO ne présente que des avantages: il n’est pas douloureux, ne dure pas longtemps, est gratuit et fournit en un court laps de temps des informations sur la capacité auditive d’une personne. Avant un rendez-vous dans notre magasin, ce test auditif en ligne peut s’avérer utile. Si le test révèle une perte d’audition, une visite chez un spécialiste est fortement recommandée.

Que faire si un membre de ma famille n’entend plus bien?

Si la personne vous fait davantage répéter, que les réponses attendues ne viennent pas ou que les réponses données ne correspondent pas aux questions, vous devez attirer son attention sur ce point. Tout dépend de la manière de communiquer; l’approche reste très individuelle. Une approche directe telle que «tu as besoin d’un appareil auditif!» serait certainement maladroite car elle aurait tendance à provoquer une résistance du type «mais j’entends très bien!». Du tact et de l’estime sont là indispensables. Ne pas bien entendre n’est pas dramatique en soi, cela fait partie du processus de vieillissement comme d’autres limitations physiques. Il est beaucoup plus important de ramener l’audition à un niveau normal à l’aide d’un appareil auditif. Notre cerveau est en effet dépendant d’une bonne audition. 

Pourquoi?

Si la capacité auditive diminue, les performances du cerveau dans la zone de la parole diminuent également et la compréhension de la parole s’altère, même si la perte d’audition reste stable. Une perte auditive chronique peut également entraîner une réduction des capacités intellectuelles et un risque accru de développer une démence. Une mauvaise audition a donc des effets négatifs très importants sur la santé à long terme.

Comment fonctionne notre ouïe

À partir de quand ai-je besoin d’un appareil auditif?

En tant qu’acousticiens, nous entendons souvent cette question: ai-je déjà besoin d’un appareil auditif? Il est toutefois difficile d’y répondre, car le besoin est relatif et très individuel. Quelle que soit la perte auditive, je recommanderais néanmoins de ne pas rester sans rien faire. Le cerveau risque sinon de chercher d’autres moyens et d’autres solutions, comme lire sur les lèvres. Et cela ne règle en rien le problème car, avec le temps, le cerveau ne sait plus quoi faire des oreilles et l’audition se détériore encore davantage. À un certain stade, même avec une aide auditive, aucune amélioration n’est possible. 

Existe-t-il des valeurs indicatives?

L’AI et l’AVS considèrent qu’une perte auditive de 20 à 35% est suffisamment grave pour nécessiter un appareil auditif. En d’autres termes: dès lors, l’acousticien peut adresser une demande de prise en charge des frais à l’AI et à l’AVS. Pour l’AI, la contribution se monte à 1650 francs (pour les deux oreilles); pour l’AVS, elle est de 1237,50 francs. En cas de difficultés particulières, une demande peut être déposée afin de bénéficier d’aides supplémentaires. Personnellement, je pense que l’approche des 20% est judicieuse. Mais le plus important est de savoir ce que la personne ressent par rapport à l’aide apportée par un appareil auditif en cas de perte auditive plus faible. Dans ce cas, il peut être utile de simplement tester un appareil auditif sur une certaine durée, ce qui est possible chez MiSENSO, gratuitement et sans obligation d’achat. 

Certaines personnes ont un blocage par rapport aux appareils auditifs. Pourquoi cela?

Beaucoup ont le sentiment d’être vieux parce qu’ils portent un appareil auditif. Premièrement, la perte d’audition n’est pas un problème qui touche uniquement les personnes âgées, mais aussi une large partie de la population. Deuxièmement, les appareils auditifs actuels sont relativement petits et moins encombrants qu’auparavant. On ne les voit que de dos. Autre soulagement: aujourd’hui, presque tout le monde a quelque chose dans l’oreille, qu’il s’agisse de bijoux de toutes sortes ou, de plus en plus souvent, d’écouteurs. L’appareil auditif n’attire plus autant l’attention au quotidien. Les aspects positifs l’emportent nettement sur les aspects négatifs: la qualité de vie est en grande partie récupérée, l’appareil est également polyvalent et peut faire office d’oreillettes avec lesquelles il est possible d’écouter de la musique ou de passer des appels téléphoniques via Bluetooth.

Les maladies de l’oreille les plus courantes

Dr Hans-Wolfgang Mahlo, médecin spécialiste ORL, allergologie, médecine du sommeil, somnologue DGSM (société allemande pour la recherche sur le sommeil) chez Medbase Kreuzlingen: Cette maladie survient souvent pendant la saison des baignades ou en hiver après s’être baigné dans les piscines couvertes: les virus, les bactéries ou les champignons se propagent dans l’oreille et provoquent une inflammation douloureuse entre le pavillon et le tympan. Des petites blessures dans le conduit auditif causées, par exemple, par l’utilisation de cotons-tiges pour nettoyer les oreilles ou par l’introduction des doigts dans l’oreille peuvent aussi en être à l’origine. Ces inflammations peuvent être traitées chez le médecin d’abord avec un nettoyage soigneux, puis par des antibiotiques ou par l’administration de préparations à base de cortisone réduisant l’inflammation. En règle générale, une otite externe disparaît au bout de quatre jours. Le docteur Mahlo nous révèle ici ce que nous pouvons faire pour prévenir une otite.

Cette maladie qui commence souvent par un rhume touche surtout les enfants de 0 à 7 ans. À cet âge, la trompe d’Eustache, le passage qui relie l’oreille moyenne au pharynx, est encore très courte, ce qui permet aux agents pathogènes d’atteindre plus facilement l’amygdale pharyngienne dans l’oreille moyenne depuis le pharynx. L’oreille moyenne peut servir de refuge aux bactéries et gonfler en cas d’infection des voies respiratoires. Par conséquent, le drainage nettoyant du mucus et des sécrétions de la trompe est bloqué. Cet article présente ce qui peut aider dans ce cas. Si l’otite moyenne ne s’améliore pas d’elle-même après un ou deux jours, vous devez consulter un médecin. La vaccination contre les bactéries haemophilus et pneumococcus peut aider à prévenir la maladie.

Il s’agit d’une perte auditive aiguë qui entraîne une détérioration de l’audition en quelques heures, pouvant aller jusqu’à la perte totale de l’audition. La personne affectée ressent alors une sensation sourde et ouatée dans l’oreille. La surdité brusque peut survenir d’un côté ou des deux côtés. Les causes possibles sont une circulation sanguine perturbée dans l’oreille interne ou encore des infections virales ou bactériennes. Les pertes auditives légères disparaissent souvent d’elles-mêmes. Si les symptômes persistent, il convient de consulter un médecin au plus tard après deux jours.

Une distinction est faite entre les acouphènes aigus et chroniques. Les premiers sont des bruits temporaires dans l’oreille tels que des bips, des sifflements ou des bourdonnements. Si ces bruits durent plus de trois mois, on parle d’acouphènes chroniques. La cause peut être une maladie du conduit auditif et de l’oreille moyenne, une surdité brusque, une perte auditive liée à l’âge, mais aussi les effets secondaires de médicaments. La cause peut aussi être de nature psychique, par exemple la dépression ou le burn-out. Toute personne qui souffre de ces bruits dans l’oreille pendant plus de 48 heures doit consulter un médecin. Les acouphènes aigus peuvent être traités avec de la cortisone. Dans le cas d’une affection chronique, il peut être nécessaire de consulter d’autres médecins, comme un neurologue, un dentiste, un orthodontiste ou un interniste, afin de clarifier les causes organiques possibles. Si le déclencheur du bourdonnement d’oreille est connu et peut être traité en conséquence, les acouphènes s’atténueront dans de nombreux cas, voire disparaîtront complètement. Il est recommandé, par exemple, d’écouter la musique de Maurice Steger, de la musique classique avec des fréquences situées dans la gamme de 3 à 6 KHz. Cela peut masquer les acouphènes. Le blues de haute fréquence est également recommandé.

L’éducateur social Mijo Tunjic raconte comment il a appris à vivre avec ses acouphènes dans cet article.

Qu’est-ce qui fait un bon appareil auditif?

La fonction première d’un appareil auditif est de rendre une conversation intelligible pour l’utilisateur. Un appareil de haute qualité saura s’ajuster en fonction des divers bruits de la vie quotidienne – que ce soit dehors dans la rue ou à la maison devant la télévision – et il filtrera les sons en fonction de leur importance. Par exemple, il me permettra d’entendre la sonnette, même si je suis assis loin de la porte d’entrée. Ou il réduira un environnement bruyant lorsque je parle à quelqu’un. Dans l’ensemble, l’achat d’un appareil auditif est quelque chose de très individuel et il existe une grande variété de modèles.

À quoi faut-il veiller lors de l’achat d’un appareil auditif?

La chose la plus importante: en consultant l’acousticien, le client doit se sentir en de bonnes mains, une relation de confiance doit être établie. En fin de compte, le client doit pouvoir se fier à la recommandation de l’acousticien. Un appareil auditif qui reste dans un tiroir parce que le porteur n’en est pas satisfait n’est utile à personne, pas plus qu’il n’est utile si on ne l’utilise que «quand on en a besoin». L’appareil auditif n’est utile que s’il est porté de manière constante du matin au soir. Ce n’est que dans ce cas qu’il est possible d’améliorer l’audition à moyen terme. Il est important de le faire dès les premières semaines, c’est pourquoi la plupart des audioprothésistes proposent une période d’essai de trois à quatre semaines.

Comment se déroule une consultation?

Lors de la consultation chez MiSENSO, une analyse des besoins est d’abord effectuée: de quoi le client a-t-il besoin, à quoi ressemble son quotidien? Ensuite, un nombre important de mesures est effectué, y compris une analyse. Puis il s’ensuit un entretien approfondi. Tout cela est nécessaire afin de pouvoir faire une recommandation judicieuse. La plupart du temps, trois options sont proposées, qui peuvent toutes être testées gratuitement.

Lisez d'autres articles intéressants

Dossier

Les mythes autour de l’audition

Benjamin Knoth, audioprothésiste chez MiSENSO, magasin spécialisé en audiologie et optique: «Ce ne sont pas les écouteurs eux-mêmes qui sont déterminants, mais le volume qui parvient aux oreilles. Plus le son est fort, plus la pression acoustique atteint l’oreille interne. Avec un casque à arceau, il y a davantage d’espace entre l’écouteur et le tympan, le volume est donc automatiquement plus faible. Avec des écouteurs dans les oreilles, le son est un peu plus intense. Quelle que soit la solution adoptée, cela dépend toujours du niveau d’intensité sonore.»

Benjamin Knoth, audioprothésiste chez MiSENSO, magasin spécialisé en audiologie et optique: «Ce n’est pas faux. En général, l’audition fluctue tout au long de la journée. Le traitement des impulsions est effectué dans le cerveau. Celui-ci a également besoin de pauses, de sorte qu’il nous est parfois difficile de nous concentrer. Surtout le soir, nous devons faire davantage d’efforts de concentration. C’est pourquoi, en fin de journée, nous avons parfois le sentiment de moins bien comprendre. Ce phénomène est amplifié en cas de perte auditive non traitée. La cause peut également se trouver dans l’oreille elle-même: si nous sommes exposés, sans protection auditive, à des bruits de plus de 85 dB(A) pendant plus de huit heures, les cellules ciliées se plient. Nous perdons temporairement environ 20 dB(A) dans les hautes fréquences. Les cellules ciliées ne se rétablissent qu’après 16 heures de repos.»

Dr Josef Vavrina, spécialiste FMH en oto-rhino-laryngologie, cabinets ORL HNO de Horgen et de Wädenswil: «Il y a des différences. Sur le plan statistique, entre 60 et 80 ans, les hommes sont environ 10% plus nombreux que les femmes à souffrir d’une déficience auditive. Les spécialistes ne voient ici aucune sexospécificité, mais émettent plutôt l’hypothèse que les hommes sont plus exposés au bruit et aux nuisances sonores que les femmes.»

Combien de temps faut-il pour se familiariser avec l’appareil?

Il faut environ deux semaines pour que le porteur s’habitue à son nouvel appareil. Toutefois, il peut s’écouler jusqu’à six mois avant que le cerveau ne s’adapte complètement à la nouvelle situation auditive. Il faut donc faire preuve de patience en attendant que la perception auditive soit optimale pour le porteur. Cela dépend aussi beaucoup de la durée de port de l’appareil auditif. Si vous portez l’appareil de manière très régulière, vous vous y habituerez beaucoup mieux.

Combien coûte un appareil auditif?

La gamme de prix est assez large. On trouve des appareils auditifs chez MiSENSO à partir de 630 francs; le prix peut aller jusqu’à un peu moins de 3000 francs par côté. Le prix diffère en fonction de la qualité sonore, des options d’assistance pour l’utilisateur du système auditif ou de la conception. La conception du système auditif dépend des souhaits du client, de la perte auditive et de l’anatomie du conduit auditif. Vous trouverez ici un aperçu de tous les appareils auditifs MiSENSO.

Combien de temps puis-je porter un appareil auditif?

La durée de vie prévue est d’environ six ans. Chez MiSENSO, nous n’avons pratiquement que des appareils à batterie rechargeable et ne misons plus sur les appareils à piles jetables. Ce n’est pas seulement plus écologique. La manipulation devient également plus facile, surtout pour les personnes âgées qui n’ont pas à sortir et à remplacer régulièrement la très petite pile. Il suffit de connecter l’appareil auditif à la batterie le soir – comme un téléphone portable – et de le charger pendant la nuit.

Ai-je besoin d’un ou de deux appareils auditifs? 

En principe, deux appareils auditifs sont recommandés si les deux oreilles présentent une perte d’audition – comme pour les lunettes, personne ne songerait à ne porter qu’un seul verre. Le fait est que notre perception auditive, comme l’écoute directionnelle ou l’écoute spatiale, peut devenir confuse lorsqu’une seule oreille est prise en charge. En outre, le cerveau suppose, à tort, qu’un seul côté est pertinent et réduit massivement l’autre côté, ce qui peut altérer l’intelligibilité de la parole. Ce n’est qu’avec deux bonnes oreilles que l’écoute spatiale est possible, de sorte que nous pouvons entendre, par exemple, si une voiture vient de la gauche ou de la droite. De plus, les deux appareils auditifs échangent des informations et communiquent entre eux pour s’adapter au mieux à chaque situation. Ce ne serait pas possible avec un seul appareil. En outre, nous entendons 20% avec deux oreilles qu’avec une seule.

Conseils pour l’achat d’écouteurs

Bild Kopfhoerer

Identifier l’usage qu’on entend en faire

Christian Wieser, expert en écouteurs chez Melectronics: la gamme d’écouteurs s’élargit de plus en plus. Tout d’abord, il est nécessaire de définir l’usage qu’on entend en faire. Écouter beaucoup de musique avec un son parfait, téléphoner souvent, pratiquer un sport ou apprécier en premier lieu un design soigné? En fonction de vos besoins, vous choisirez l’une des variantes suivantes de notre gamme. Lors de votre achat, demandez conseil auprès de votre filiale Melectronics. 

Écouteurs on-ear

Les casques on-ear reposent sur les oreilles, mais ne les enveloppent pas complètement. Le porteur entend donc bien le son, mais est également conscient de son environnement. Ce système convient aux personnes qui aiment téléphoner ou faire du jogging avec un casque.

Écouteurs over-ear 

Si vous souhaitez vous isoler lorsque vous écoutez de la musique ou que vous jouez à l’ordinateur et que vous souhaitez la meilleure qualité possible au niveau du son, optez pour des écouteurs over-ear. Ces écouteurs enveloppent complètement les oreilles et protègent du bruit ambiant. Au fitness ou lors de bains de soleil, la prudence est toutefois de mise car les oreilles transpirent rapidement sous les écouteurs over-ear.

Écouteurs In-Ear

Les écouteurs In-Ear sont de plus en plus populaires. Ces modèles sont également de plus en plus performants.  En particulier les sportifs amateurs font confiance à ces petits bouchons d’oreille qui restent bien en place dans le conduit auditif, même en bougeant constamment. Ils ont cependant pour effet que l’on perçoit moins bien son environnement. Mais ce n’est pas problématique à la salle de sport ou lors d’une course en forêt. Attention: pour les personnes ayant des oreilles sensibles, les in-ears sont moins adaptés. Ils peuvent causer des douleurs. Dans ce cas les casques on-ear seront le meilleur choix.

Écouteurs open-ear

Les personnes ayant des oreilles sensibles peuvent aussi miser sur des écouteurs open-ear. Ces écouteurs sont dotés d’un arceau et se coincent derrière l’oreille pour un ajustement parfait. Le bruit ambiant reste présent, cette variante convient donc également aux amateurs de sport tels que les cyclistes

Pour les personnes sensibles au bruit

Les personnes sensibles au bruit peuvent miser sur la technologie de réduction active du bruit qui assure un silence complet à l’utilisateur en supprimant la totalité du bruit de fond. Cette technique est également idéale pour toute personne souhaitant bénéficier d’un moment de calme et de tranquillité, par exemple pour faire abstraction du bruit au bureau, dans le bus ou le train, ou juste pour se détendre à la maison.

Restez bien informé

Recevez régulièrement les meilleurs conseils et informations sur l’alimentation, l’activité physique, la détente et la médecine.

de Ringier Brand Studio / Thomas Wyss,

publié le 05.11.2021


Cela pourrait également vous intéresser:

Courrier de noël Migros: ne laissons personne de côté

Commencer maintenant
Desktop_2880x1260.jpg