Fermer

Vivre plus sainement?

Comment réagir face à un hématome?

Les chutes, écrasements et chocs provoquent souvent l'apparition d'un hématome. Si cette lésion cutanée part généralement d'elle-même en quelques semaines, il existe quelques mesures simples pour en accélérer la guérison.

Les boxeurs pourraient lui dédier une chanson: rares sont les combats qui ne se soldent pas par un «œil au beurre noir». Suite à des coups, des chutes ou un écrasement, de petits vaisseaux peuvent rapidement se rompre, laissant le sang se répandre dans les tissus. Il s'agit là d'un signe typique des hématomes.

Toutefois, les premiers symptômes visibles mettent souvent un certain temps à apparaître. Lorsque l'épanchement de sang a lieu juste en-dessous de la surface de la peau, les premiers signes qui ne trompent pas se voient au bout de quelques heures seulement. Ces saignements sous-cutanés sont souvent douloureux et une bosse peut se former. Bien qu'ils s'accompagnent également de douleurs, les hématomes plus profonds ne sont généralement pas visibles de l'extérieur ou, si tel est le cas, après plusieurs jours seulement.

Déclencheur n° 1: un vaisseau endommagé

Un vaisseau endommagé en l'absence de plaie ouverte est la signature typique d'un hématome. Autre indice: avec le temps, la peau passe par différentes couleurs. Dans un premier temps, lorsque le sang se répand, l'hématome est rouge foncé/bleu. Lorsqu'il devient brun/noir, cela signifie que l'hémoglobine a été transformée par les protéines en pigment biliaire. Dans la dernière phase, il prend une couleur jaune ocre/marron. Après deux ou trois semaines tout au plus, tout revient à la normale et l'hématome appartient au passé.

Déclencheur n° 2: les traitements anticoagulants

Il arrive parfois que des hématomes apparaissent sans cause évidente. C'est le cas par exemple chez les personnes qui prennent des traitements anticoagulants. En empêchant la coagulation du sang, ceux-ci favorisent en effet l'apparition d'hématomes. (Poursuivez votre lecture ci-dessous...)

Autres conseils en cas de blessures liées au sport

Quand consulter?

La plupart du temps, il est inutile d'aller chez le médecin en présence d'un hématome. En revanche, une consultation médicale s'impose lorsque celui-ci est étendu et s'agrandit rapidement: dans ce cas, il n'est pas exclu que d'autres vaisseaux sanguins plus importants soient endommagés. De telles lésions peuvent même être fatales (états de choc). Tout hématome à proximité d'une articulation justifie également une consultation, car il peut indiquer la présence de lésions osseuses. Enfin, il faut aussi consulter lorsqu'un hématome apparaît soudainement, le plus souvent sans cause évidente.

Quel traitement?

Dans tous les autres cas bénins, on recommande les deux mesures suivantes: dans un premier temps, refroidir la zone pour que les vaisseaux se contractent. Dans un deuxième temps, surélever la partie du corps concernée afin de limiter l'épanchement de sang et d'éviter que l'hématome ne s'étende davantage. Il est par ailleurs conseillé de ne pas trop bouger, afin d'éviter une irrigation trop importante de la musculature et d'atténuer l'hématome.

Remèdes maison pour une guérison rapide

Pour des raisons esthétiques principalement, le processus de guérison de quelques semaines peut paraître long à certains, à plus forte raison lorsque l'hématome est placé à un endroit bien visible. Il existe quelques remèdes maison pour accélérer la guérison.

  • La glace. Tout sportif le sait: en cas de bleu, il faut tout de suite appliquer de la glace (emballée dans un linge fin afin de protéger la peau). Sous l'action du froid, les vaisseaux se contractent, ce qui permet de réduire les inflammations et les douleurs.
  • Le sel. La même chose vaut pour le sel. En appliquant du sel sur l'hématome, le liquide est absorbé.
  • L'arnica. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antalgiques, cette plante médicinale est un remède très efficace contre les hématomes.
  • L'ail. Remède miracle polyvalent et puissant antioxydant, ce bulbe blanc contribue à accélérer la régénération des tissus en cas d'hématome.
  • Le vinaigre de cidre. Une compresse de vinaigre de cidre favorise l'irrigation sanguine de la peau et la dissipation du sang accumulé.

de Markus Sutter,

publié le 12.02.2019


Cela pourrait également vous intéresser:

Abonnez-vous à la newsletter iMpuls et gagnez 3x50.–

Inscrivez-vous
geschenk-icon.jpg